22:09:12 – In Flames / Fit For An Autopsy /Orbit Culture / Vended (Québec)

Spectacle: Le 12 Septembre 2022 au Théâtre Capitole de Québec
Organisateurs: Heavy Montréal & District 7 Production
Compte-rendu: Julie Voyer
Photographe: Julie Voyer

Avec le retour d’IN FLAMES et leurs invités prêts à faire sauter la place, sérieux, je pense que ça n’aura jamais autant brassé au Capitole de Québec.

Quand j’arrive, la salle n’est pas encore compacte. La foule attend bien sagement le premier groupe, qui devra faire avec un espace scénique réduit, puisque tout le matériel des quatre groupes de la soirée est déjà monté. Les jeunes de VENDED, la formation des rejetons de Slipknot, portant cheveux ébouriffés, maquillage sommaire et masque de psychopathe, sont prêts et prennent rapidement possession de la scène. À eux cinq ils livrent la marchandise et on voit (et entend) qu’ils ont une bonne expérience, même si la prestation manque juste un peu de finesse. L’énergie est là, l’interaction avec la foule est bonne, l’attitude est dans le ton. On adore la fougue de cette jeunesse. Toutefois, le set est court, lineup oblige, comprenant des pièces de leur EP What Is It/Kill It et des nouveautés.

VENDED

Avec ORBIT CULTURE, le volume monte de plusieurs crans. Il faut le dire, dès les premiers accords et quand le chanteur ouvre la bouche, impossible de ne pas comparer avec le Metallica des premiers jours – rythme, voix, poses, guitare. On se fait donc servir un mélange de thrash et death metal et on demande vite des « circle pits ». Guitariste et bassiste bougent constamment et changent de place pour maintenir l’attention et l’action. Ici aussi on a droit à un set très court, dont « The Shadowing » sera le moment fort.

ORBIT CULTURE

Dire que FIT FOR AN AUTOPSY ne fait pas dans la dentelle, c’est l’euphémisme de l’année. Le groupe prend d’assaut la scène en nous aveuglant avec des éclairages dignes d’un show laser pouvant causer une crise d’épilepsie. Un « wall of death » est vite exigé, au bonheur de certains fans qui sont surtout venus pour voir FFAA. Pendant « A Higher Level of Hate », d’ailleurs, la participation du public est à son meilleur, avec paroles chantées ensemble et poings levés. Le chanteur prend aussi la peine de dire qu’ils sont bien contents d’être à Québec, entre autres villes de leur tournée avec IN FLAMES.

FIT FOR AN AUTOPSY

Le groupe attendu ce soir, c’est évidemment IN FLAMES, après presque trois ans depuis leur dernière visite en tête d’affiche à Québec (ils étaient invités en première partie de Megadeth en mai). Cette fois-ci, Anders et sa bande sont visiblement heureux d’être de retour, et l’interaction est plus amicale. C’est beau de voir les musiciens avoir du fun (même avec l’air sérieux) et d’entendre les fans chanter en chœur. Sur fond de lumières bleues et vertes, et sur une scène maintenant toute dégagée, le groupe fait son entrée à la suite du batteur déjà en train de motiver la foule. Première pièce : premier extrait de leur nouvel album Foregone qui sortira en février 2023, soit « The Great Deceiver ». Le set couvrira de nombreux albums sur une longue période, on n’a qu’à penser à « Episode 666 » et « Behind Space », qui remontent à une vingtaine d’années. Cela pourrait ne pas plaire à la majorité, mais il ne faut pas oublier que les groupes se font aussi plaisir en montant leur setlist. Ils ne joueront pas nécessairement que ce que les fans préfèrent. C’est donc très varié et le chanteur fait référence à l’album Colony, parle de l’album à venir, et échange avec la foule, complimentant les screams des fans qui répondent avec enthousiasme, et il y a même un fan qui demande « State of Slow Decay », juché au balcon et, chanceux, c’est justement la pièce qui suit. J’ai dû partir après « The End », mais on me dit qu’à la fin, justement, les musiciens étaient plutôt émus de voir le bel accueil que les fans leur ont donné, dans cette superbe salle qu’est le Capitole. Bref, tout le monde aura trouvé son compte avec IN FLAMES et tout au long de la soirée. À redécouvrir pour ceux qui auraient un peu oublié!

IN FLAMES

SETLISTS
VENDED

Ded To Me
Burn My Misery
Overall
Asylum
Antibody

ORBIT CULTURE
North Star of Nija
Strangler
Vultures of North
The Shadowing
Saw

FIT FOR AN AUTOPSY
Oh What the Future Holds
The Sea of Tragic Beasts
Your Pain is Mine
Pandora
Far From Heaven
A Higher Level of Hate
Heads Will Hang
Black Mammoth
Two Towers

IN FLAMES
The Great Deceiver
Fear Is The Weakness
Cloud Connected
Stand Ablaze
Behind Space
Graveland
Episode 666
Scorn
Only For The Weak
State of Slow Decay
Wallflower
Deliver Us
The End
Mirror’s Truth
I Am Above
Take This Life
My Sweet Shadow

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre