Paradogmata – Déclaration de combat nordique, nouveau single « The Seeds Of Greed » et annonce du nouvel album

La critique sociale fondamentale a souvent été la préoccupation du thrash et du speed metal traditionnels, et avec la sortie aujourd’hui du single vidéo The Seeds Of Greed des Norvégiens de PARADOGMATA, cette critique est à nouveau présentée avec une dureté sans équivoque. Elle se trouvera sur leur nouvel album Endetid, dont la sortie est prévue pour le 23 novembre 2023.

Sur le premier single du prochain album Endetid, la politique et l’église reçoivent leur châtiment pour avoir parcouru les terres de la corruption et de l’intrigue, main dans la main avec les grandes entreprises.

La chanson a émergé spontanément de ce sujet lors d’une répétition pour l’album et pourrait être considérée comme l’explosion de rage non planifiée de l’album, comme s’en souvient le chanteur Frank Bøkseth : « Mais l’énergie de cette petite canaille trépidante et bourdonnante devait être enregistrée au plus vite, et je pense que c’était pour le mieux. C’est la chanson la plus rapide, et peut-être aussi celle qui contient le plus de mots, bien qu’elle ne dure qu’un peu plus de 3 minutes ! »

🎧 Écoute/Stream/Commande « Endetid » : https://orcd.co/endetid1
🎧 Bandcamp: https://paradogmata.bandcamp.com/

Plus de détails sur le nouvel album

Endetid, le titre de l’album qui sortira le 23 novembre, signifie fin des temps en norvégien. L’humanité est en train de se détruire, personne n’intervient et l’avenir de la planète est incertain. C’est le leitmotiv de l’album, qui alimente un vaste spectre de sons thrash orageux, de passages réfléchis et de riffs heavy metal traditionnels. Le groupe se positionne stylistiquement de manière large, rejette strictement les œillères et n’aime pas vraiment se classer. Néanmoins, sur Endetid, PARADOGMATA a tracé une voie : « Metal pour les schizophrènes, haha. Nous aimons ces chansons, bien que le nouveau matériel soit plus fermement ancré dans les frontières entre le thrash, le death et le black, mais toujours avec notre approche mélodique ».

PARADOGMATA nous emmène dans un voyage dramatique avec des chansons difficiles qui regardent dans les coulisses de la société. Le groupe fait une déclaration claire : L’indifférence et l’excès de pouvoir mènent à la chute. « Le monde mérite-t-il que nous soyons des ‘alphas’ ? » est la question que nous pose cet album.

Liste des pièces:

Endetidsbundet
The Seeds of Greed
Seven Curses for the Deathly Pale
The Cleansing Flood
Corrupt to Interrupt
Harrowing of Heaven
The Princes in the Tower
Certain Future
The Cleansing Flood (Rough mix)
The Princes in the Tower (alt. version)

Infos sur l’enregistrement et le visuel

Endetid a été enregistré au NordStern Studio avec Kenneth « Ahzari » Jorgensen (Beyond Man, Saligia) et C. Broholt (Katechon, Hellstorm, Infant Death) en hiver 2021/été 2022 et mixé et masterisé par P.V. Leth-Olsen au Granraude Studio.

Robert Lowe (Candlemass, Solitude Aeturnus, Tyrant, Grief Collector) et Chris Hathcock (The Reticent, Xael) sont invités à chanter sur l’album, tandis que Magnus Helmersen (The Federation) assure les chœurs.

La pochette et le design de l’album ont été réalisés par Remedy Art Design, qui a également travaillé pour Evergrey, Oceans of Slumber, Kamelot, Blood Red Throne, Amaranthe, The Crown, Hexed, Seventh Wonder, Maladie & The Midgard Project.

L’album est disponible en pré-commande ici et directement auprès du groupe ici.

Laisser un commentaire

Picture of Marc Desgagné

Marc Desgagné

Propriétaire MetalUniverse.net | Originaire du Saguenay | Ville actuelle, Québec (Canada)

Publications récentes

Article au Hasard

Mots-Clés

Nous Suivre