22:09:15 – Ghost / Mastodon / Spiritbox (Québec)

Spectacle: Le 15 Septembre 2022 au Centre Vidéotron de Québec
Organisateur: Gestev
Photographe: François Morisset
Compte-rendu: Annie Cabana Gradilla

SPIRITBOX

Une voix étonnante

En première partie de Ghost, SPIRITBOX, ce groupe canadien de Vancouver, a su réchauffer la foule d’amateurs qui étaient présents au Centre Vidéotron. Un metalcore progressif et pesant qui met particulièrement en valeur les talents vocaux de la chanteuse Courtney LaPlante. Sa présence dynamique sur scène charme les amateurs qui sont sur place, mais sa performance vocale retient définitivement l’attention. Une voix distinctive qui passe de mélodieuse à rauque pouvant « grafigner » en un instant, qui impressionne et surprend. Somme toute, SPIRITBOX relève le défi d’avoir conquis la foule de Québec avec leur prestation.

SPIRITBOX

Mastodon

Du métal lourd dans les veines

La première partie de la soirée mettant en vedette MASTODON a carrément soulevé la ferveur de la foule dès l’entrée en scène des membres de ce groupe d’Atlanta. De retour à Québec après dix ans, ils ont été accueillis par une foule aussi déchaînée que leur musique. À la hauteur des attentes, ils ont principalement joué des pièces de leur dernier album Hushed and Grim, qui se veut du vrai rock metal à l’état brut.

Nous avons pu assister à une performance musicale d’une complexité impressionnante, présentée avec aisance. Le batteur Brann Dailor, qui tient le rythme tout en chantant, gagne toute notre admiration. Une très belle voix dont la performance soutenue est remarquée et appréciée des amateurs sur place. Que dire du bassiste Troy Sanders qui se donne en spectacle comme seule une vraie rock star sait le faire? Sa présence sur la scène rayonne pour l’audience qui est presque hypnotisée devant ses poses et sa voix.

Le seul bémol de cette prestation est le manque d’éclairage sur les musiciens. Il était malheureusement trop souvent difficile d’admirer les artistes sur une scène trop sombre pour les fans venus pour les voir…

MASTODON

GHOST

Un divertissement d’enfer!

Durant l’entracte, en attendant l’apparition de GHOST, de la musique religieuse se fait entendre dans l’amphithéâtre et un rideau blanc cache la scène, créant une anticipation de ce qui allait se passer au cours de ce spectacle tant attendu. Le rideau tombe alors qu’une scène remplie de fumée est révélée et que trois musiciens percent ce nuage et se dévoilent vers l’avant de la scène, en entamant la pièce d’ouverture, devant une foule en délire, dès les premières notes de « Kaisarion »!

Ils sont costumés et portent des masques rappelant un mélange entre un scaphandre, un masque à gaz et celui d’un soudeur. Tout au long du spectacle, ils s’amusent à se disputer comme des enfants en se répondant par leurs guitares. Ces moments de duels entre les chansons permettent au chanteur de multiplier les changements de costumes. Et c’est lors de la chanson « Call Me Little Sunshine » qu’il se présente pour la première fois de la soirée avec un majestueux costume de pape. La foule devient alors survoltée dès les premiers instants devant son idole de la soirée!

Après le spectacle de ce soir impossible de rester indifférent au leader qui incarne une image papale excentrique sur scène. Le chanteur Tobias Forge s’entoure de musiciens anonymes surnommés les « Nameless Ghouls ». GHOST a fait évoluer son groupe en mettant en scène un pape satanique qui évolue dans le temps et au fil de chacun des albums et des tournées. Une nouvelle génération du personnage Papa Emeritus est présentée à chaque fois et la version IV de ce soir nous a fait découvrir une version plus moderne du groupe. La qualité des décors, les costumes et les visuels qui mettent en valeur toute la mise en scène du dogme entourant GHOST ne déçoivent personne. Toutes les cases des éléments d’un spectacle sensationnel sont cochées avec brio lors de ce concert. Prestation des musiciens, décors, sonorisation, éclairages créatifs, complicité des artistes avec la foule, pétards, feux d’artifice, confettis et beaucoup de fumée en mettent plein la vue et les oreilles pour le plaisir des spectateurs.

Tels de vrais disciples, les adeptes de ce groupe suédois sont de plus en plus nombreux à adhérer au style théâtral de ses performances sur fond de rock metal. Avec plus d’un milliard d’écoutes sur Spotify et ses onze millions d’abonnés, GHOST s’est taillé une place assez importante dans l’industrie musicale pour maintenant faire partie de l’élite metal. La combinaison d’une mise en scène théâtrale originale et le son rock metal accessible de ce groupe valent la peine d’être vus. Je vous conseille sans hésitation, la prochaine fois qu’ils viendront nous voir, vous passerez assurément une soirée divertissante et agréable!

GHOST

Setlist Ghost – Centre Vidéotron 15 septembre 2022

  1. Kaisarion
  2. Rats
  3. Faith
  4. Spillways
  5. Devil Church
  6. Cirice
  7. Griftwod
  8. Hunter’s moon
  9. Ritual
  10. Call me little sunshine
  11. Con clavi con dio
  12. Prime mover
  13. Watcher in the sky
  14. Year Zero
  15. He Is
  16. Miasma
  17. Mary on a cross
  18. Mummy dust
  19. Dance Macabre
  20. Square Hammer
Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre