22:05:17-19 – Megadeth / Lamb of God / Trivium / In Flames (Laval / Québec)

Spectacle: Le 17 Mai 2022 à la Place Bell de Laval et le 19 Mai 2022 au Centre Vidéotron de Québec
Organisateurs: Heavy Montréal, Live Nation et Greenland Productions à Laval | Gestev à Québec
Compte-rendu: : Marc Desgagné
Photographe: : Dani Rod

Le 17 mai dernier, après de nombreux reports du spectacle et divers changements, la tournée The Metal Tour of the Year pouvait enfin avoir lieu ! Pour cette ‘version’ de la tournée, les fans étaient au rendez-vous pour une longue soirée metal qui débutait assez tôt et qui mettait en vedette In Flames, Trivium, Lamb of God et Megadeth. Sans surprise, plusieurs personnes avaient grandement hâte de voir, spécialement, Randy Blythe et Lamb of God, qui sont généralement un gage de succès assuré. Les photos dans l’article sont celles de la soirée du 17 mai à la Place Bell Laval par notre photographe Dani Rod !

De mon côté, j’étais présent au spectacle de Québec au Centre Vidéotron le 19 mai, et je suis persuadé que le sentiment général était identique. Une longue attente avant que ces deux soirs se réalisent enfin, et plusieurs metalheads qui attendaient depuis déjà trop longtemps le retour à la normale au niveau des spectacles. Évidemment, il y en a eu quelques-uns avant, mais la symbolique de ce spectacle, souvent reporté, avait une touche particulière et c’était un retour dans les shows pour beaucoup d’amateurs de metal et de musique en général.

Dans la Capitale-Nationale, l’ambiance était survoltée et l’anticipation était élevée, puisqu’il s’agissait du tout dernier spectacle de cette tournée. D’ailleurs, chacun des groupes nous ont répété, de manière excessive d’ailleurs, que c’est « le dernier spectacle de la tournée ». La formation death mélodique suédoise In Flames ouvrait la soirée et la qualité du son était vraiment excellente. C’est un fait que ce que nous avons sous les yeux est loin de la formation originale, mais on ne peut pas nier la qualité de leur prestation. Un setlist assez court avec la quantité de groupes présents, mais j’ai vraiment apprécié. Une soirée en tête d’affiche dans une salle de Québec serait tellement appréciée.

Setlist de In Flames (Québec) :
Cloud Connected
Behind Space
Everything’s Gone
Where the Dead Ships Dwell
Call My Name
All for Me
I Am Above
Take This Life

Par la suite, c’est Matt Heafy et Trivium qui avaient la tâche de maintenir l’atmosphère et ils ont reçu une très belle réception de la part des fans de Québec. Personnellement, je préfère davantage leurs compositions qui tirent vers le heavy metal au lieu du metalcore, mais ça demeure leur signature. Outre mes petites préférences personnelles, la grande majorité semble avoir adoré le choix des titres et leur performance sur scène. Heafy est toujours très engagé envers le public et il démontre chaque fois sa qualité de frontman. Leur set s’est terminé avec l’excellente chanson « In Waves ».

Setlist de Trivium (Québec) :
In the Court of the Dragon
Like a Sword Over Damocles
Beyond Oblivion
Strife
Rain
Pull Harder on the Strings of Your Martyr
Capsizing the Sea
In Waves

Sans trop perdre de temps, une entrée en scène explosive pour Lamb of God, qui était attendu de pied ferme. Avec Randy Blythe et LOG, on sait qu’on en aura pour notre argent. Une foule en feu dans le parterre, une ambiance électrique et quel énergie ! Les membres et la foule semblaient se nourrir mutuellement et le résultat est un succès sur toute la ligne. Lamb of God a livré la marchandise encore une fois. Honnêtement, j’ai vraiment adoré la présentation visuelle tout au long de leur spectacle. Notamment au début, ces teintes de rouges dégageaient vraiment quelque chose de particulier. Une solide expérience musicale avec énormément d’intensité !

Setlist de Lamb of God (Québec) :
Memento Mori
Ruin
Walk With Me in Hell
Resurrection Man
Now You’ve Got Something to Die For
Contractor
11th Hour
512
Ghost Walking
Vigil
Laid to Rest
Redneck

Pour terminer la soirée, c’est Dave Mustaine et Megadeth qui allaient s’en charger devant une foule qui tentait de se remettre du défoulement collectif des premiers groupes. Pour Megadeth, je n’avais pas d’attente particulière. Un groupe metal que j’adore depuis mon adolescence et dont j’avais la chance de revoir une autre fois. Personnellement, j’essaie de ne jamais, ou très peu, regarder le setlist avant les spectacles. À une époque pleine de spoilers, je préfère encore avoir la surprise. Cependant, Mustaine vieillit, alors je m’attendais à un choix de chansons adaptées à ses capacités. Ce n’est pas dit pour rabaisser Mustaine ou quoi que ce soit, mais disons que je ne m’attendais pas à une sélection des 12 titres les plus thrash metal et rapides de leur discographie. Dans cet optique, j’ai bien apprécié le visuel également qui nous faisait voyager à travers leurs divers époques. Quelques bons classiques, une prestation trop courte, mais tout le monde semble avoir passé du bon temps. Et oui, il y avait beaucoup de fans sur place, ce qui a rendu la chanson « À tout le monde » encore une fois assez unique. C’était agréable de voir enfin autant de fans de metal réunis après ces années très difficiles pour de nombreux d’entres-nous.

Setlist de Megadeth (Québec) :
Hangar 18
Dread and the Fugitive Mind
Angry Again
Conquer or Die!
Dystopia
Sweating Bullets
The Conjuring
Trust
A tout le monde
Symphony of Destruction
Peace Sells
Encore:
Holy Wars… The Punishment Due

On pouvait enfin respirer et profiter d’une belle soirée metal à Québec et Laval ! On en aura encore de nombreuses occasions d’assister à d’excellents spectacles dans les prochains mois !

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre