22:03:26 – Omnium Gatherum / Allegaeon (Québec)

Spectacle: Le 26 Mars 2022 à La Source de la Martinière à Québec
Organisateur: District 7 Production
Compte-rendu: Sylvain Carrier

Allegaeon/Omnium Gatherum
La Source de la Martinière
26 mars 2022

La frénésie était palpable en ce samedi soir dans la Capitale-Nationale, non sans raison : enfin, le heavy métal international est de retour! C’est à la formation finlandaise de death métal mélodique Omnium Gatherum que revenait la tâche de briser la glace pour une saison bondée de spectacles, que nous nous ferons d’ailleurs un plaisir de couvrir sur MetalUniverse.net!

20h00 tapant, la soirée débute sur les chapeaux de roue avec la formation Allegaeon, qui nous présente un melodeath technique franchement impressionnant. Les Américains étaient par ailleurs vraisemblablement fort attendus par les amateurs, acclamés dès les premières notes de la pièce Threshold of Perception. Rapidement, un petit mosh pit se forme devant la formation, les tignasses se délient et le headbang est partout; ce que ça nous a manqué, cette ambiance! Ceux qui ne connaissaient pas le groupe ont clairement fait toute une découverte, puisque le talent des membres crève les yeux, à commencer par Greg Burgess et Michael Stancel, qui maitrisent la guitare à 8 cordes à la perfection. Of Beasts and Worms démontre toute l’étendue vocale du chanteur Riley McShane, qui offre une performance sans faille; pas le plus charismatique, certes, mais son énergie compense largement ce manque. La foule réagit fortement à l’annonce de Grey Matter Mechanics, la meilleure pièce de la discographie du groupe selon votre humble serviteur. C’est durant un peu plus de 45 minutes qu’Allegaeon laissera sa marque sur un public déjà conquis, avide de notes lourdes après un sevrage obligé de plusieurs mois.

Les lumières se tamisent environ 20 minutes plus tard pour la tête d’affiche, Omnium Gatherum, attendue de pied ferme par la foule survoltée de Québec. Forte d’un nouvel opus absolument divin, Origin, la formation scandinave peut se vanter d’être au sommet de son art dans le moment, et cela transparait d’ailleurs sur scène. Suivant l’intro d’Emergence, c’est avec Paragon qu’Omnium Gatherum lance les hostilités, pièce aux riffs accrocheurs qui est chaleureusement accueillie par les nombreux amateurs présents. La beauté des pièces du groupe réside principalement dans ses mélodies accrocheuses, qui nous font planer et décrocher de la réalité. C’est exactement ce qui se produit avec la multitude de morceaux que nous proposeront les Finlandais tout au long de la soirée, alternant avec le rythme tonitruant des The PitNail ou New World Shadows, par exemple, et les pièces plus « douces » (mettons!) telles que Rest in Your HeartFrontiers et Be the Sky. La réponse des fans de Québec, est bruyante, très bruyante, ce que ne manquent pas de souligner les membres du groupe, qui semblent avoir un plaisir fou sur scène. Le chanteur Jukka Pelkonen offre une performance parfaite, lui qui entraine constamment la foule à utiliser les horns latérales, symbole de prédilection du groupe, que les amateurs se plaisent à multiplier tout au long de la prestation. Un mosh pit, encore assez limité, se forme à quelques reprises, signe que tranquillement les choses reviennent à la normale. Les Finlandais revisitent plusieurs de leurs albums, mais le focus est réellement mis sur les deux plus récents, alors on aura droit à ReckoningFriction et la sublime Gods Go First. De l’aveu du groupe, la foule est la plus bruyante de la tournée, ce qui me sera d’ailleurs confirmé après le spectacle par le sympathique guitariste Markus Vanhala. Vraiment, Omnium Gatherum aura conquis le cœur des Québécois, qui n’en demandaient pas tant!


(Crédit photo : Instagram : misfitkriss)

Ce fût non seulement un réel plaisir d’assister à cette soirée, mais aussi et surtout de voir tous les metalheads réunis ensemble à nouveau. Les retrouvailles, les accolades, cette communion si caractéristique à notre belle communauté… le bonheur, quoi! En attendant le retour des Finlandais, dont la visite a été un succès, on ne peut qu’avoir hâte aux nombreux spectacles qui approchent!

Setlist de Allegaeon :
Threshold of Perception
Into Embers
Of Beasts and Worms
Gray Matter Mechanics – Apassionata Ex Machinea
Vermin
Metaphobia
Stellar Tidal Disruption
Proponent for Sentence III – The Extermination
1.618

Setlist de Omnium Gatherum :
Emergence
Paragon
The Pit
Rest in Your Heart
Reckoning
Frontiers
The Unknowing
Be the Sky
Nail
Friction
New World Shadows
Gods Go First
Skyline
Luoto
New Dynamic
Solemn

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre