20:01:28 – Cancer Bats / Scare / Mhedved (Québec)

Spectacle: Le 28 Janvier 2020 à la Source de la Martinière de Québec
Organisateur: District 7 Production
Compte-rendu: Julie Voyer
Photographe: Julie Voyer

Cancer Bats, Scare, Mhedved – 28 janvier 2020 – La Source de la Martinière

Les vrais fans et probablement certains autres qui voulaient se faire brasser la cage ont été bien servis mardi le 28 janvier alors que Cancer Bats était de retour en ville pour une première date canadienne. Précisons que Mhedved est le groupe qui a remplacé de justesse Saviors, qui devait aussi faire la première partie. En contre-jour de spots blancs, le quatuor a pris la relève comme si de rien n’était, en nous offrant une prestation assez brute, malgré la toute relative impassibilité du public. Kevin, porte-voix de Mhedved, s’est tout de suite placé au niveau de ce public à convaincre, comme à son habitude, sur le parterre, dans l’obscurité, où il y est resté pendant toute la prestation. Est-ce la raison pour laquelle personne n’a osé se lancer dans un moshpit ? Le groupe n’aura joué qu’une vingtaine de minutes, juste assez pour signaler le début des attaques sonores.

MHEDVED

Scare, contrairement à son nom, a éclairci cette obscurité dans une ambiance plutôt bon enfant, avec les commentaires légers de Phil, qui s’amusait à faire tourner son micro et à le mettre dans la poche avant de sa salopette portant une patch « NO FUN ». Le groupe a enchaîné pièce sur pièce de son album sorti en octobre (Not dead yet, probably… ) sans trop souffler, si ce n’est que pour blaguer et cracher de l’eau ou de la bière, ce que certains spectateurs se sont allègrement permis (voir photo). Ce sont les trois dernières pièces de la liste qui ont davantage motivé les troupes et, pour ma part, qui étaient les plus intéressantes.

SCARE

Après ce largage de décibels, on a attendu la tête d’affiche avec impatience. On m’avait parlé de Cancer Bats, comme quoi c’était un groupe à ne pas manquer. Ils étaient donc sur ma liste et je n’ai pas été déçue. L’anticipation et l’électricité étaient palpables. De retour d’une tournée en Europe, Liam et sa gang n’ont pas attendu une seconde pour nous balancer l’artillerie lourde. Et pas besoin de demander aux fans de se défouler, c’était déjà commencé. Après quelques pièces Liam s’est adressé à la foule en français, pour dire à quel point ils étaient contents d’être de retour et demander à quel place il fallait allait manger de la vraie poutine avec leur gars de « merch ». Le groupe a joué une nouvelle pièce, « Headwound », qui a facilement passé le test. Et alors que j’étais en train de me dire que c’était un mélange de RATM et Billy Talent, ils interprètent avec toute l’énergie possible « Sabotage » et « Hail Destroyer » en dernière salve. L’euphémisme (ou si vous préférez le « understatement ») de l’année, déjà, c’est de dire que les gars de Cancer Bats donnent tout un show. Amateurs de punk hardcore, si vous ne connaissez pas, c’est un prochain rendez vous.

CANCER BATS

Setlist Mhedved :
Limbo
Bedlam
Coffin
Old
Black
Abyss
Magic
Setlist Scare
Lil Jon vs Satan
Remember Dyatlov
Giorgio Was Right About Your Dad
1-800-SEITAN
Madeira
We’ll Wait for the End
Liche
Plague (demo)
Full Amore

Setlist Cancer Bats :
Golden Tanks
Gatekeeper
Bricks & Mortar
Lucifer’s Rocking Chair
Headwound
PNU
Raised Right
Road Sick
Winterpeg
Sorceress
Bastard’s Waltz
Brightest Day
Black Metal Bicycle
Sabotage [Beastie Boys]
Hail Destroyer

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre