19:09:20 – The Agonist / Karkaos / Within Embers (Québec)

Spectacle: Le 20 Septembre 2019 à la Source de la Martinière de Québec
Organisateur: District 7 Production
Photographe: Marc Desgagné
Compte-rendu: Jonathan Gamache

Le vendredi 20 septembre 2019, La Source de La Martiniere accueillait le groupe de Montréal The Agonist pour le lancement de leur 6e opus Orphans. La première partie était assurée par Within Embers et Karkaos.

À mon arrivée, j’ai été extrêmement surpris de constater des affiches annonçant que le stationnement était payant au coût de 10$. Je comprends que Céline Dion soit en spectacle le même soir au Centre Vidéotron qui est tout près, mais la moindre des choses est de laisser l’exclusivité du minuscule stationnement à la clientèle présente pour l’événement présenté dans leur établissement.

C’est quelques minutes après 20h00 que la soirée a débuté avec Within Embers. Si la foule a généralement bien réagi, j’ai trouvé que la prestation manquait d’énergie. D’ailleurs, il m’a semblé que seulement le bassiste semblait à l’aise sur la scène et donnait l’impression d’être heureux d’être présent. Même si je n’ai pas été impressionné par la voix, je n’ai rien à redire en ce qui concerne la musique et la foule a passé un bon moment. Within Embers a toutefois fait une bonne impression et ce fut une bonne première partie.

WITHIN EMBERS

Le second groupe à offrir une prestation a été Karkaos. Le groupe a offert une très bonne prestation avec beaucoup d’énergie et la foule, même si elle semblait être moins importante qu’en début de soirée, a été très énergique également. Il s’agissait d’une soirée toute spéciale pour Karkaos que la prestation était la première de fois que Morgan Lander (chanteuse) performant live pour le groupe et il est facile de dire que ce fut un succès. Le public présent aurait certainement apprécié que le la prestation soit prolongée de quelques chansons.

KARKAOS

La tête d’affiche, The Agonist, a débuté vers 22h00. Ayant un nouvel opus sorti le jour même du spectacle je me demandais quelle formule le groupe allait utiliser. Finalement, The Agonist a décidé de nous présenter une bonne partie du nouvel album, Orphans, en plus de quelques chansons plus âgées. Le résultat était fort agréable et, ayant eu la chance d’écouter le nouvel album dans la journée, je n’étais pas pris de court. Le groupe a, comme à son habitude, offert une excellente et énergique prestation et la foule en était ravie. De mémoire, le public a fait le plus important mosh pit que j’ai eu l’occasion de voir dans cette salle. Même si le groupe a eu quelques problèmes de son (Pascal Jobin (guitariste) et Vicky Psarakis (chanteuse) sur sont adressés au soundman pour effectuer certains correctifs pendant la prestation) le public n’a rien constaté de tel. Clairement, le public était heureux d’être présent et de pouvoir entendre, pour la première fois pour plusieurs, le nouveau matériel de The Agonist.

Nous avons été privilégiés que The Agonist offre aux gens de Québec un spectacle de lancement de leur nouvel opus et le public à semblé être reconnaissant. Comme toutes les fois où j’ai eu l’opportunité de voir The Agonist, la soirée fut un succès.

THE AGONIST

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre