Bullet For My Valentine – Entrevue avec le bassiste Jamie Matthias

Au début du mois de novembre 2021, la formation Bullet For My Valentine a fait paraitre son 7e album, sobrement intitulé Bullet For My Valentine. En marge de la sortie de l’album, notre journaliste Jonathan Gamache a eu la chance d’avoir le bassiste, Jamie Matthias, en entrevue.

MU : Tout d’abord, j’aimerais savoir pourquoi vous avez décidé d’appeler votre nouvel album Bullet For My Valentine?

JM : C’est une bonne question! Je crois que c’était le temps pour Bullet d’avoir un album qui porte le nom du groupe. C’est le 7e album du groupe et nous faisons une déclaration de ce que nous sommes avec cet album. Ça a donc beaucoup de sens de faire un album éponyme.

MU : Cet album est beaucoup plus proche des racines du groupe que les albums précédents. Pourquoi revenir aux racines?

JM : Nous ne nous sommes pas assis en nous disant « nous devons faire un album plus lourd que les précédents ». C’est simplement là où le groupe est rendu, tu comprends? Lorsque nous avons débuté la création de l’album éponyme, c’est ça qui a été créé. Avec cet album nous avons mis tout notre cœur et nous avons fait le plus lourd que nous le pouvions. C’est arrivé tout naturellement et nous sommes très heureux du résultat.

MU : Dans les premières minutes de la pièce Parasite, il y a plusieurs extraits provenant des pièces déjà parues du groupe. Comment est venue cette idée et comment avez-vous choisi les extraits?

JM : C’est une superbe idée qui a très bien fonctionné. C’était une façon originale de rappeler les plus gros succès du groupe. C’est également une belle introduction pour l’album et pour faire la transition entre les succès du passé et le nouvel album.

MU : Quel est le sentiment que vous voulez que les gens aient en écoutant le nouvel album?

JM : C’est au choix des personnes en fait. Évidemment, l’album est très lourd et j’imagine que si vous êtes de mauvaise humeur, ça permettra de faire sortir cette colère. Nous sommes conscients que les 2 dernières années, avec la COVID et tout ce qui en découle, a causé beaucoup de colère chez les gens et de frustration et je crois que cet album parlera à plusieurs.

MU : Quelles ont été les sources d’inspiration pour la création de cet album?

JM : Nous nous sommes simplement regroupés dans une pièce et nous avons commencé à improviser. Nos influences sont principalement ce que nous écoutions plus jeunes comme Machine HeadMetallica et Slayer. Évidemment, ces groupes seront nos influences et vous pourrez l’entendre dans nos chansons.

MU : Il y a eu 4 extraits qui ont été lancés avant la parution de l’album et les commentaires étaient que c’était possiblement le matériel le plus lourd de Bullet For My Valentine. Qu’est-ce que tu en penses?

JM : Je suis d’accord. Cet album est le plus lourd que nous avons enregistré à ce jour. Sans aucun doute! Je ne sais pas si nous irons plus lourd dans l’avenir, sans que nous ayons forcé les choses. Encore une fois, c’est venu naturellement.

MU : Quelle est ta chanson préférée sur cet album?

JM : J’en ai quelques-unes, honnêtement. Quand nous étions en tournée au Royaume-Uni, nous avons joué les quatre chansons et, à ce moment, ma préférée était Shatter. C’est une chanson qui est différente de ce dont les gens sont habitués de Bullet For My ValentineKnives aussi est très bonne et les gens aiment beaucoup l’entendre en spectacle.

MU : Est-ce que vous planifiez jouer l’album dans son intégralité?

JM : Peut-être. Nous serions partant pour le faire et ça pourrait arriver pour une occasion spéciale. Ça serait une bonne idée.

MU : Quelle est l’importance du visuel lors de vos spectacles?

JM : C’est une partie importante pour nous. Pour notre tournée actuelle au Royaume-Uni, nous avons une grosse production avec des écrans entre autres. Notre objectif est de donner aux spectateurs le meilleur spectacle possible. Les gens payent pour venir nous voir en spectacle et nous voulons qu’ils repartent en se disant « Oh mon Dieu! C’était un spectacle incroyable! Je vais m’en souvenir toute ma vie! ». On veut donner à nos fans ce qu’ils veulent.

MU : Est-ce qu’il y a une chanson de Bullet For My Valentine que tu ne tolères plus?

JM : (Rires) Je ne pense pas. Quand nous sommes en tournée pendant 18 mois et que nous jouons les mêmes chansons soir après soir, il est possible que je sois tanné de certaines chansons. Cependant, comme nous n’avons pas fait de tournée pendant les 2 dernières années, il n’y en a pas. Je suis heureux de jouer toutes les pièces qui sont jouées en spectacle. C’est possible que ma réponse soit différente dans 18 mois par contre! (rires)

MU : Est-ce que la pandémie a eu un impact sur l’album?

JM : Oui. Évidemment, la création a été différente que pour les albums précédents. Avec toutes les règles qui changent selon les pays. Là où j’habite, les règles étaient différentes de celles où vivent Math [Matthew Tuck, chanteur] ou Jason [Jason Bolwd, batteur], ce qui limitait les endroits où nous pouvions nous rencontrer et le nombre des personnes qui pouvaient être présentes. C’était différent, mais c’était une bonne chose, car nous n’avions pas la pression du temps et l’échéance pour livrer l’album. Nous avons travaillé sur l’album quand nous pouvions et il a été prêt lorsqu’il l’était.

MU : Comme tu n’es pas un membre fondateur du groupe, quelle a été la chanson la plus difficile à apprendre et pourquoi?

JM : J’y réfléchis… Je dirais Pretty On The Outside, qui est sur Fever. Ce n’est pas que c’est une chanson complexe, mais plutôt le chant et la musique au niveau du refrain qui ne fait pas de sens. C’est difficile en spectacle de faire synchroniser la voix et la guitare, c’est plutôt ardu. Et sur cet album, je disais Parasite. Elle est difficile et c’est la chanson la plus rapide que nous avons rédigée.

MU : Est-ce qu’il y a une chanson, de n’importe quel artiste, que tu aurais aimé créer ou participer à la création de cette chanson?

JM : Wow! C’est une bonne question! Je ne sais pas… Probablement n’importe quelle chanson de MetallicaEnter Sandman était un très gros succès, alors ce ne serait pas mal comme choix. (rires)

MU : Est-ce que tu veux dire quelques mots aux fans de Bullet For My Valentine de la province de Québec?

JM : Merci pour votre support depuis toutes ces années! Nous avons hâte de retourner en tournée et à un certain moment l’an prochain nous allons traverser pour venir jouer pour vous.

MU : Merci Jamie pour ton temps!

JM : Merci à toi!

Facebook : https://fr-ca.facebook.com/BulletForMyValentine

Twitter : https://twitter.com/bfmvofficial

Instagram : https://www.instagram.com/bfmvofficial/

Site Internet : https://bulletformyvalentine.com/

Pour acheter l’album : http://bfmv.co.uk/bulletformyvalentineID

Vidéoclip pour « Rainbow Veins » :

Marc Desgagné

Marc Desgagné