Atreyu – Entrevue avec l’un des membres fondateurs Brandon Saller

Le groupe Atreyu a lancé son 8e album, Baptize, le 4 juin dernier. Quelques jours avant le lancement, Jonathan Gamache de MetalUniverse.net a eu la chance de discuter avec l’un des membres fondateurs Brandon Saller.

MU : Que peut-on s’attendre de votre nouvel album?

BS : C’est une nouvelle époque pour nous, un nouveau chapitre. Nous sommes très excités de montrer au monde ce dont nous sommes capables de faire. Il y a eu plusieurs changements dans le groupe et nous sommes excités de montrer le résultat.

MU : Est-ce que la pandémie a affecté l’album d’une façon ou d’une autre?

BS : C’est certain. Il y a certains sujets qui ont été influencés par la pandémie, mais nous avions déjà écrit beaucoup en janvier 2020 avant que la pandémie débute. Mais je crois que la pandémie nous a permis de réfléchir sur la façon d’approcher l’album et de le rendre parfait à nos yeux.

MU : Comme plusieurs de vos fans le savent, Alex Varkatzas a quitté le groupe. Comment est-ce que ce départ a influencé l’album?

BS : Honnêtement, je ne crois pas que ce soit le cas. C’est vrai qu’Alex n’est plu avec nous, mais nous avions déjà écrit beaucoup lorsque nous nous sommes quittés. Nous n’avons qu’adapté les chansons pour les parties vocales. Nous avons également écrit certaines chansons seulement nous quatre comme Catastrophe et Underrated qui ont été grandement appréciées par les fans rapidement.

MU : Et comment est-ce que le départ affectera les performances live?

BS : Je crois que ça va apporter une toute nouvelle énergie. D’être devant la scène est vraiment un endroit où j’aime être et j’aime interagir avec les gens. Ça va apporter une nouvelle dimension aux spectacles. L’ajout de Kyle [Rosa] à la batterie, lui qui est une bête, va faire en sorte que les gens vont vite voir pourquoi nous travaillons avec lui et comment ça va faire une ambiance énergique sur scène.

MU : Est-ce que ça te manque d’être à la batterie?

BS : Pas encore (rires)! Je n’ai pas encore eu l’opportunité de m’en ennuyer!

MU : Sur l’album, vous avez plusieurs artistes invités. Lequel est-ce que vous êtes le plus fier?

BS : Ils sont pas mal tous égaux, à vrai dire. Par contre, il y a Travis [Barker] qui était un long shot. Contrairement à Matt [Heafy] et Jacoby [Shaddix] avec qui nous sommes amis depuis longtemps et avec qui la collaboration a été naturelle, nous n’étions pas amis avec Travis. Nous avons des points en commun avec lui et nous l’avions déjà rencontré, mais nous ne savions pas si ça allait l’intéresser ou pas. Ça a été le cas et nous en sommes bien contents.

MU : Justement, en parlant de Travis, il est sur la chanson Warrior qui a près de 500 000 vues sur YouTube. Comment trouvez-vous la réaction jusqu’à présent?

BS : C’est merveilleux. Nous sommes très heureux que les gens regardent ce que nous faisons et nous ne savons jamais quand on fait un acte de foi comme nous l’avons fait en créant quelque chose de différent si les gens vont nous suivre. On constate que les gens nous suivent et nous en sommes très heureux.

MU : Pouvez-vous nous parler du choix du titre de l’album?

BS : En fait, c’est vraiment à cause de la chanson Baptize qui est une chanson très forte. Nous trouvions que c’était approprié pour le groupe que nous sommes, notamment puisque c’est un nouveau chapitre, un nouveau départ pour nous. C’est la 2e chanson sur l’album, mais la première [Strange Powers of Prephecy] est plutôt comme l’introduction à Baptize. C’est la chanson qui ouvre l’album et c’est parfait que l’album ait le même nom.

MU : Combien de pistes et quelle est la durée de l’album?

BS : Il y a quinze chansons et l’album est d’une durée d’environ 40 minutes. Les chansons ne sont pas très longues. Ce n’était pas volontaire, mais les chansons sont presque toutes d’une durée de moins de 3 minutes. C’est la façon dont nous les avons écrites et nous trouvions qu’elles devaient être comme ça.

MU : Le groupe a été en pause entre 2011 et 2014. Comment est-ce que cette pause a été bénéfique pour le groupe?

BS : Ça nous a mis en perspective. Ça nous a permis de comprendre à quel point le groupe était important pour nous, à quel point nous aimons les fans et ce que nous avions été en mesure d’accomplir. Nous sommes extrêmement chanceux d’être où nous sommes aujourd’hui et de demeurer pertinents et de faire des tournées partout dans le monde.

MU : Quel est le prochain objectif pour Atreyu?

BS : Il y en a plusieurs en fait. Il y a plusieurs choses que nous n’avons jamais faites. Nous ne sommes jamais allés en Afrique du Sud. Il y a plusieurs pays en Europe de l’Est que nous n’avons pas encore eu la chance de visiter. Il y a aussi plusieurs festivals dans lesquels nous n’avons pas eu la chance de participer.

MU : En tant que membre fondateur, de quoi est-ce que vous êtes le plus fier?

BS : Je dirais d’être toujours présents. C’est quelque chose de gros pour nous. Comme je disais, nous avons fait un acte de foi en nous séparant de notre ancien chanteur et il n’est jamais facile de prévoir comment les choses vont tourner. Les gens pourraient aisément nous tourner le dos et ainsi mettre fin à notre carrière. Pour le moment, tous les signes pointent à l’opposé, ce qui est merveilleux.

MU : Et est-ce qu’il y a quelque chose que vous feriez différemment?

BS : Je crois que toutes les choses arrivent pour une raison. Donc tout ce que nous avons fait jusqu’à présent a sa raison d’être. Il y a un temps et un endroit pour chaque chose.

MU : Lorsque vous avez fondé le groupe, pensiez-vous que vous seriez où vous êtes aujourd’hui?

BS : Je mentirais de dire que je ne l’espérais pas et je suis très heureux d’où nous sommes. Je n’ai jamais été le genre de personne qui espère que ça fonctionne, j’ai plutôt la mentalité que les choses vont fonctionner. Parfois, il n’est pas possible de savoir combien de temps ça prendra ou des efforts nécessaires pour y arriver, mais il est nécessaire de croire en son avenir.

MU : Si vous aviez la chance de faire une tournée avec n’importe quel groupe, quel groupe choisiriez-vous?

BS : J’aimerais… Il y a tellement de groupes! Nous avons toujours eu du bon temps avec Avenged Sevenfold. J’aimerais faire une tournée avec Slipknot, avec Foo Fighters… Il y en a tellement! Et il y a plusieurs groupes avec lesquels nous avons que très peu joué aussi.

MU : Avez-vous quelques mots à dire à vos fans de Québec?

BS : Nos fans de la ville de Québec nous ont toujours accueillis avec beaucoup d’amour. Nous n’y avons pas joué souvent, mais nous avons participé au gros festival que vous avez [Festival d’été de Québec] et ça a été dans nos plus gros et plus fous spectacles de notre carrière. Nous aimerions définitivement jouer plus souvent à Québec et au Canada et lorsque ce sera possible, malheureusement nous n’avons pas de date de tournée pour le moment au Canada vu la situation actuelle, mais nous voudrions faire une tournée canadienne dans le futur.

Pour commander / écouter le nouvel album : https://atreyu.lnk.to/Baptize

Facebook : https://www.facebook.com/Atreyu/

Site officiel : https://www.atreyuofficial.com/

Marc Desgagné

Marc Desgagné