23:07:20 – Festival des Bières du Monde de Saguenay (Quebec Redneck Bluegrass Project / Wine Lips / Hańba!) (Chicoutimi)

Spectacle: Le 20 juillet 2023 sur la Zone Portuaire de Chicoutimi
Organisateur : Festival des Bières du Monde de Saguenay
Photographe: JOhell KOdac
Compte-rendu: Mathieu Girard

Du 20 au 22 juillet, le FESTIVAL DES BIÈRES DU MONDE DE SAGUENAY présentait son édition 2023. Fanatiques de bières avec de nombreux exposants, des spectacles gratuits et certains payants, et beaucoup plus sur la Zone Portuaire de Chicoutimi. En ce 20 juillet, c’est QUEBEC REDNECK BLUEGRASS PROJECT qui en était la tête d’affiche.

En première partie, Hańba!, un quatuor polonais, ont commencé leur prestation devant trop peu de spectateurs, les autres étant encore occupés à déguster des bières au festival. Le son grave mais envoûtant et entraînant du tuba nous a fait voyager en Europe de l’Est et le mélange de banjo, accordéon et clarinette nous faisait découvrir de nouvelles façons de taper du pied. À la fin de leur prestation énergique, plusieurs curieux s’étaient rapprochés et n’ont pas regrettés, car le groupe a livré une excellente performance. C’est comme si, par exemple, Carotté se produisait à Varsovie… Somme toute, une excellente entrée en matière.

Vint ensuite Wine Lips. La foule a grossit quelque peu, mais ne semblait pas embarquer dans la proposition musicale des Torontois. Excellents musiciens, mais le style ne se mélangeait pas si bien avec le 1er groupe et surtout, celui qui suivra après…

Le devant de la scène est rapidement devenu plein à craquer pour nos rednecks favoris!

C’est toujours impressionnant de voir ce que ces 4 instrumentistes à cordes (guitare, mandoline, violon et contrebasse) peuvent accomplir. Rarement un band sans instruments classiques (guitare électrique, basse, batterie) n’a autant été capable de faire lever un party.

Avec le charisme qu’on lui connait, Jp « le pad » Tremblay n’a eu qu’à dire quelques mots et déjà la foule était conquise. Oh oui Chicoutimi s’était mise belle et était prête à chanter et danser ! Une fois la classique bouteille de Jamieson bien entamée, ils ont parti un feu roulant de chansons sans intermission ou presque, enchaînant vieux succès et nouveautés. Fait rare, on a eu droit à l’incroyable « guerre de clocher », qui est tout un exercice de diction de 10 minutes, sans répit.

Un autre moment fort fut le grand classique du lendemain de veille en charmante compagnie « tsééé… quand ça va ben » qui a fait grimper la frénésie de la foule d’un cran, déjà en feu. La boucane bleue du Pantera est venue nous en faire voir de toutes les couleurs, surtout aux téméraires qui ont tenté de chanter le refrain sans faute en fin de chanson !

JP et ses comparses, malgré le fait qu’ils avaient, avant le spectacle, profité des kiosques du festival, ont offert une prestation incroyable, sans tache, et très appréciée des amateurs présents. S’ils sont « plus cools sur la brosse », on ne veut jamais qu’ils dégrisent! JP s’est même avancé en affirmant qu’ils seraient là l’an prochain également… on se les souhaite!

Lors du rappel, un dernier tour en « van de loup » avec une douzaine d’enfants faisant une ronde autour du mythique Pantera, puis entassés sur la machine de combat à la fin, jolie finale.

Picture of Marc Desgagné

Marc Desgagné

Propriétaire MetalUniverse.net | Originaire du Saguenay | Ville actuelle, Québec (Canada)

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre