19:03:16 – Mark Morton (Lamb of God) / Moon Tooth (Montréal)

Spectacle: Le 16 Mars 2019 à l’Astral de Montréal
Organisateur: HEAVY MONTRÉAL, Greenland Productions et evenko
Photographe: Eric Brisson
Compte-rendu: Jonathan Gamache

Le 16 mars 2018, je me suis dirigé vers L’Astral dans le but de voir un coheadline composé de Mark Morton et de Light The Torch avec Moon Tooth en première partie. Malheureusement, ce n’est pas réellement ce qui s’est passé.

C’est vers 20h00 que Moon Tooth, groupe de rock issu de Long Island, New York, a débuté la soirée. Je n’avais aucune idée des pièces du groupe et j’ai été agréablement surpris aux premiers abords. Malgré la faible portion de la scène qui était accessible pour Moon Tooth, le quatuor composé de John Carbome (chanteur), Nick Lee (guitariste), Ray Marte (batteur) et Vin Romanelli (bassiste), a démontré une belle énergie tout au long de la prestation, principalement John Carbone. Au moment de ce qui devait être la dernière chanson du groupe, un roadie s’est faufilé dans la foule pour remettre un message. Pendant la chanson, John a partagé la note avec ses comparses et nous avons eu droit à 2 chansons supplémentaires, ce qui a fait déborder leur prestation d’une dizaine de minutes.

MOON TOOTH

Vers 21h20, sois près de 30 minutes de retard sur l’horaire établi, Alissa White-Gluz (chanteuse de Arch Ennemy) s’est présentée sur la scène en compagnie de Mark Morton pour annoncer la nouvelle : Light The Torch ne jouerait pas à cause d’un événement imprévu. Light The Torch avait déjà annulé le spectacle de Philadelphie 2 jours plus tôt à cause de l’état de santé de Howard Jones (chanteur), mais le groupe avait été en mesure de jouer à Toronto le 15 mars 2019.

Une fois Alissa retirée, Mark Morton est monté sur la scène bien entourée. Pour cette tournée, Mark est accompagné de Doc Coyle (guitariste de Bad Wolves et anciennement de God Forbid), Mark Morales (chanteur de Sons of Texas), Nick Villarreal (bassiste de Sons of Texas) et d’Art Cruz (batteur, anciennement de Prong et de Winds of Plague). J’avais une certaine crainte du rendu live des chansons issues d’Anesthetic vu le nombre important de collaborations. Cependant, Mark Morales a bien rendu la majorité des chansons (sujet à Reveal qui m’a déçu). De son côté, Mark Morton ne s’est pas approprié la scène, laissant ses comparses agir à leur guise. Nous avons eu droit à l’intégralité d’Anesthetic et la foule s’est permises quelques mosh pits. Comme annoncé quelques jours auparavant, Alissa est venue accompagner Mark Morales le temps de The Truth is Dead, au grand plaisir de la foule. C’est avec la chanson Cross Off¸ devenue rapidement populaire vu la participation de Chester Bennington, que la soirée s’est conclue.

Malheureusement, l’absence de Light The Torch a fait en sorte de raccourcir considérablement la soirée. Au moment d’écrire ces lignes, le groupe n’avait encore rien publié concernant l’annulation ou la suite des choses. Les chansons additionnelles et Moon Tooth et la prestance de Mark Morton et ses acolytes n’auront malheureusement pas su pallier à cette fâcheuse situation.

MARK MORTON (LAMB OF GOD)

Finalement, nous avons eu l’opportunité d’avoir Mark Morton en entrevue plus tôt dans la journée. Je vous invite donc à nous suivre pour lire cette entrevue qui sera disponible prochainement.

Setlist de Mark Morton (Lamb of God) :
Back From The Dead
Save Defiance
Sworn Appart
Axis
The Never
Blur
Imaginary Days
Reveal
The Truth Is Dead (feat. Alissa White-Gluz)
Cross Off

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre