Sacred Outcry – Towers of Gold (2023)

9/10
Groupe
Sacred Outcry – Towers of Gold (2023)
Album
Towers of Gold
Année
2023
Compagnie
No Remorse Records
Format
Pistes
01. Through Lands Forgotten (At the Crossroads of Fate) 02:14
02. The Flame Rekindled (Lurid Lights and Drunken Revelry) 05:06
03. The Voyage (Towards Immortality) 05:11
04. Into the Storm (Beyond the Lost Horizon) 04:40
05. Symphony of the Night (The Curse of the Blind) 05:33
06. A Midnight Reverie (Whispers in the Wind) 01:41
07. The Sweet Wine of Betrayal (The Perennial Sin) 07:52
08. The City of Stone (The Burden of the Crownless Kings) 05:21
09. Towers of Gold (Tempus Edax Rerum) 14:52
10. Where Crimson Shadows Dwell (And Ouroboros Dreamt) 02:55

PAR MARC DESGAGNÉ

Vous aimez le power metal épique avec une dose heavy metal? Le groupe grec SACRED OUTCRY a sorti son deuxième album nommé « Towers of Gold » dans les derniers jours via No Remorse Records. Il compte dans ses rangs le seul et unique, et l’un des meilleurs chanteurs power metal, Daniel Heiman. La majorité des fans se souviennent encore de la puissance de sa voix avec LOST HORIZON, HEED ou CRYSTAL EYES.

Sur leur première sortie « Damned For All Time… » en 2020, le chanteur principal était Yannis Papadopoulos, que plusieurs connaissent aussi pour son travail avec BEAST IN BLACK. Toutefois, Daniel Heiman prend la relève pour l’album de 2023 et nous avons 10 chansons pour plus de 55 minutes de musique. Personnellement, j’ai toujours été un fan de Heiman, puisqu’il a marqué, à sa façon, la fin de mon adolescence et il mérite beaucoup plus de reconnaissance. Par contre, les amateurs de power metal n’hésitent jamais à se partager ses petites sorties ici et là ou ses multiples collaborations. C’est le genre de chanteurs qui proposerait une plus longue compilation (en nombre de chansons) de ses participations à divers groupes ou projets que pour ses propres formations.

Musicalement, SACRED OUTCRY touche un petit peu à tout. Les influences folk/médiévales sont mises en évidence et on le ressent avec la présence de la guitare acoustique jouée par Yorgos Karagiannis sur plusieurs titres et la guitare à 12 cordes de Jeff Black.

Que ce soit sur « Symphony of the Night » ou « Where Crimson Shadows Dwell », les diverses influences épiques ou médiévales me rappellent beaucoup le plus ancien matériel d’un groupe comme DARK MOOR. Néanmoins, SACRED OUTCRY possède un son bien à eux. On peut noter la double-caisse à la BLIND GUARDIAN sur la très majestueuse pièce-titre « Towers of Gold », qui nous offre un long périple de près de 15 minutes. Sinon, des chansons comme « The Voyage » ou « Into The Storm » offrent du bon upbeat mélodique plus heavy que power metal.

En fait, il est difficile de ne pas faire des liens avec le passé.

Daniel Heiman, c’est un peu le Fox Mulder du power metal. À la David Duchovny, il a tenté de s’éloigner, de faire autre chose, mais c’est inévitable, il sera toujours associé à ce qui l’a fait connaitre avec un fort penchant nostalgique.

L’album « Towers of Gold » est un petit bijou en terme de metal mélodique en ce milieu d’année 2023. Le plus marquant? Peut-être pas, mais je dois avouer que ça fait longtemps que je n’avais pas passé un aussi bon moment en écoutant un album power metal complet de la première à la dernière seconde. N’hésitez pas à tendre l’oreille à SACRED OUTCRY.

PAR MARC DESGAGNÉ


No Remorse Records Shop: https://www.noremorse.gr/artists/sacred-outcry

Facebook: https://www.facebook.com/SacredOutcry/

Instagram: https://www.instagram.com/sacredoutcry

Bandcamp: https://sacredoutcry.bandcamp.com/album/towers-of-gold

Apple Music: https://music.apple.com/us/artist/sacred-outcry/1526496270

Picture of Marc Desgagné

Marc Desgagné

Propriétaire MetalUniverse.net | Originaire du Saguenay | Ville actuelle, Québec (Canada)

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre