22:09:13 – In Flames / Fit For An Autopsy /Orbit Culture / Vended (Montréal)

Spectacle: Le 13 Septembre 2022 au Théâtre Corona de Montréal
Organisateurs: Heavy Montréal et Greenland Productions
Compte-rendu: Pascal Hains

13 septembre 2022, nous avions rendez-vous au Théâtre Corona à Montréal pour assister au spectacle d’IN FLAMES en tête d’affiche cette fois ci. Soulignons que le spectacle affiche complet. Donc, une grande soirée nous attendait. Le spectacle étant très tôt, soit à 18h30, et étant de l’extérieur de Montréal, nous avons donc manqué les deux premiers groupes, VENDED et ORBIT CULTURE. Ce sera donc partie remise.

Nous sommes donc présents pour l’arrivée sur scène de FIT FOR AN AUTOPSY. D’emblée on doit admettre que ça sonne très solide. C’est un genre de Deathcore avec une petite touche d’IN FLAMES mais qui vont utiliser un breakdown percutant en milieu de leur chanson. Ça le fait ! La foule apprécie vraiment. Les rythmes sont endiablés, il n’y a aucun temps mort et le groupe est très énergique. Vraiment, une belle découverte. Seule ombre au tableau, est la construction des chansons. Nous avons souvent l’impression d’entendre la même chose. Mais sinon c’est sans faille.

SETLIST FIT FOR AN AUTOPSY

Oh What the Future Holds
The Sea of Tragic Beasts
Your Pain Is Mine
Pandora
Far From Heaven
A Higher Level of Hate
Heads Will Hang
Black Mammoth
Two Towers

Maintenant IN FLAMES. Ici mon cœur va saigner en vous écrivant ces mots. Comment dire ? Le spectacle débute avec la chanson The Great Deceiver qui est un récent single. C’est correct mais sans plus. On poursuit avec Fear Is The Weakness et Cloud Connected ! Littéralement, le Corona est en délire. Tout ce gâte ensuite. Difficile à comprendre, IN FLAMES nous propose une série de 6 chansons issues des albums Lunar Strain, Jester Race, Whoracle, Colony et Subterranean. Comble de tout, on nous offre plusieurs chansons très peu populaires de ces albums. Au moins la moitié des spectateurs ne semblent pas connaitre ce vieux répertoire et disons que l’ambiance perd de son énergie. Discutant avec d’autres journalistes, c’est unanime, on ne comprend pas ce choix. C’est dommage car tout était bien parti, rarement avons-nous entendu un drum sonner de manière aussi percutante. Par contre, les gars sont amorphes ou fatigués, quoique la musique n’en souffre pas, tout est bien rendu. On poursuit avec Only For The Weak qui réellement ravive le public. A partir de ce moment, IN FLAMES enchainera des classiques au grand plaisir de la foule. Les The Mirror’s Truth ou Take This Life sont donc reçus comme un baume sur une plaie.  

Malheureusement, ce concert ne passera pas à l’histoire. Rarement nous avons vu IN FLAMES offrir une telle performance, qui sans être mauvaise, n’était pas à la hauteur de ce qu’ils sont capable d’offrir. C’est donc partie remise mais nous serons encore présents à leur prochaine visite. 

SETLIST IN FLAMES

The Great Deceiver
Fear Is the Weakness
Cloud Connected
Stand Ablaze
Behind Space
Moonshield
The Jester’s Dance
The Hive
Scorn
Only for the Weak
State of Slow Decay
Wallflower
Deliver Us
The End
The Mirror’s Truth
I Am Above
Take This Life
My Sweet Shadow

SETLIST VENDED

Ded to Me
Burn My Misery
Overall
Asylum
Antibody

SETLIST ORBIT CULTURE

North Star of Nija
Strangler
Vultures of North
Carvings
Saw

🎧 Setlist de la soirée : https://open.spotify.com/playlist/21gcwZVAFDAkDb8EvrnHQz?si=4c84cf511e584dad

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre