22:03:24 – Comeback Kid / Boundaries / The Hacked (Québec)

Spectacle: Le 24 Mars 2022 à l’Anti Bar & Spectacles à Québec
Organisateur: District 7 Production
Photographe: Julie Voyer
Compte-rendu: Julie Voyer

On le sait tous, les shows recommencent en formule quasi normale et ça fait un bien fou. L’offre ne manque pas et c’est souvent à L’Anti qu’on va retrouver plusieurs de nos bands préférés. Et MetalUniverse y était le 24 mars pour le premier des deux soirs où Boundaries et Comeback Kid se sont produits.

Le jeudi, c’est le groupe de Québec The Hacked qui a eu l’honneur de lancer l’allumette qui a mis le feu aux poudres avec son punk/core pour le restant de la soirée. Car, disons-le pour ceux qui n’ont jamais vu l’un ou l’autre des groupes principaux, ce n’est pas un show qu’on regarde assis tranquille. Le groupe a joué un mélange de nouveauté et de pièces de son album Fight Your Way, à grands coups de basse et de riffs de guitare, encourageant les fans à se laisser aller. Ça marche, puisque c’est pendant leur prestation que le bodysurfing a commencé!

Setlist de The Hacked :
We Are Here
Another Day
Why
The Big Picture
Speak the Truth
Time Goes Fast
Toxic Brain
Head’s Up
Round & Round

THE HACKED

Ensuite, Boundaries s’est fait un plaisir d’attiser le feu et, sérieux, le groupe n’a rien à prouver. Ils ont déjà fait le tour de la province, et on reconnaît leurs fans qui connaissent toutes les paroles. Je voudrais dire que leur prestation est comme un party mais c’est faux – c’est plus comme une manif, où tout le monde va dans le même sens pour la même raison, avec une certaine fougue hargneuse. D’ailleurs, Louis (guitare) tentait, tant bien que mal, d’attirer des fans sur la scène, mais certains étaient trop timides (vraiment?) pour monter et faire un peu de stagediving. D’autres ne se sont pas gênés et ont suivi le mouvement, provoqués par Antoine (guitare). Boundaries s’est lâché lousse comme à Rock La Cauze, nous offrant plusieurs pièces de son album Turning Point, ainsi que son dernier simple en intro. En somme, un setlist livré sans répit, pour bien échauffer le public pour la suite.

Setlist de Boundaries :
The Devil’s Breath
Big Red
De-Generation
Necessary Evil
Hooked
Worth the Ride
Turning Point
I’m Glad You’re Gone

BOUNDARIES

Il y a de ces groupes qu’on ne s’ennuie pas de revoir, et Comeback Kid en fait partie. Je vais le dire chaque fois. Le groupe s’est annoncé sur l’intro de « In the Air Tonight », et Loren a complété le beat pour lancer l’attaque avec la toute nouvelle « Heavy Steps », du même album tout frais sorti des presses. Pendant toute la prestation, les musiciens couraient partout et sautaient dès que possible, surtout le guitariste, Jeremy. Ce n’était pas le chaos mais proche – d’ailleurs, j’ai été surprise de voir que Andrew (voix) s’était retenu, cette fois, de descendre sur le parterre comme il le fait d’habitude. Il a par contre invité les fans à prendre possession de la scène pendant « All in A Year » (ou « Die Knowing », honnêtement je ne me souviens plus!), ce qu’ils n’ont pas hésité à faire. Bref, si je peux me permettre le jeu de mots facile, CBK n’a accordé aucun temps mort, en finissant le show avec « Wake the Dead ». Jamais décevant, allez les voir si vous n’avez pas encore eu l’occasion. Intense et libérateur.

COMEBACK KID

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre