19:09:17 – NervoChaos / Bane / Bleeding Remains (Québec)

Spectacle: Le 17 Septembre 2019 à la Source de la Martinière à Québec
Organisateurs: Zlabog Booking
Photographe: Julie Voyer
Compte-rendu: Marc Desgagné

Le 17 septembre 2019, la formation death metal NervoChaos était de passage à Québec pour une première fois et le spectacle avait lieu à la Source de la Martinière. À ce moment-là, il débutait sa première tournée québécoise dans la Capitale-Nationale. Les premières parties étaient assurées par les formations Bane et Bleeding Remains. On ne va pas se le cacher, un spectacle metal qui a lieu un mardi à Québec, on ne sait jamais à quoi s’attendre de la part du public. Peu importe ! Le metal ne prend pas de pause.

Tout d’abord, c’est le groupe old school death/brutal death metal Bleeding Remains qui est monté sur scène les premiers. Créé en avril 2018 à Lévis, il prépare actuellement la sortie de son premier nommé « Inherit The Horror », qui sera mis en vente plus tard via CDN Records. Bref, il s’agissait du moment idéal pour présenter aux gens sur place les titres qui se trouveront sur ce premier opus. Leur musique est lourde et violente. Alors, on peut oublier les balades ! Sur scène, les membres font du bon travail et le chanteur, JP, en a profité à quelques reprises pour aller rejoindre le moshpit. Leur performance illustre bien à quoi allait ressembler le reste de la soirée, on ne va pas s’ennuyer. 

BLEEDING REMAINS

Après quelques moments d’attente, ce sont les membres du groupe black/death metal Bane qui ont pris place sur la scène de la Source de la Martinière. Créé en Serbie, Bane est maintenant basé à Montréal. Il est composé de Branislav, Max Allard et Kevin Lampron Drolet. Il s’agissait du premier spectacle de leur nouveau bassiste Samuel Bédard. Honnêtement, j’ai vu passé souvent le nom du groupe, mais je n’avais jamais eu la chance de les voir sur scène. Leur plus récent album remonte à « Esoteric Formulae » en 2018 et c’était une troisième offrande dans leur cas. Personnellement, j’ai été agréablement surpris de la qualité des compositions ; un vrai coup de poing en plein visage ! La combinaison entre leurs influences black et death sont pratiquement parfaites. C’est agressif, mais c’est également accrocheur et mélodique. Les membres parviennent à rendre totalement justice aux compositions avec une belle intensité. Évidemment, Bane continue de peaufiner son style, mais leur potentiel est très élevé. J’apprécie grandement tous les petits ajouts qui sont faits ici et là, puisqu’ils apportent plus de variété aux compositions. Ceux qui étaient absents en ce mardi ont manqué une méchante bonne performance. Bane est à surveiller !

BANE

Pour terminer la soirée, il s’agissait du premier passage à Québec du groupe death metal brésilien NervoChaos, qui était aussi la première ville de leur tournée québécoise. Créé en 1996,, il a lancé son huitième album, « Ablaze », au mois de juin 2019. C’était aussi une soirée de première de mon côté, puisque je ne connaissais absolument pas le groupe, ni leurs chansons. Habituellement, j’apprécie encore plus le death metal en spectacle. Sans trop savoir pourquoi, j’adore la puissance que dégage ce style en show. Aucune déception de ce côté, NervoChaos était prêt et les membres nous l’ont fait savoir. C’était littéralement un bombardement en règle. Même si le seul membre fondateur encore présent est le batteur Eduardo Lane et qu’il y a eu d’autres changements dans les dernières années, il a su bien s’entourer. La prestation du chanteur/guitariste Diego Mercadante est sans reproche et on a pu voir toute son expérience. C’est la chose principale qui a attiré mon attention : la qualité des musiciens sur scène et leurs expériences sont sans équivoques. 

NERVOCHAOS

Comme le dit le dicton, les absents ont toujours tort ! Une très belle soirée à saveur death metal en ce 17 septembre !

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre