18:10:05 – The Agonist / Reanimator / Endless Rebirth (Québec)

Spectacle: Le 5 Octobre 2018 à la Salle Multi de Québec
Organisateur: District 7 Production
Compte-rendu: Jonathan Gamache
Photographe: Julie Voyer

Le 5 octobre 2018, la Salle Multi accueillait The Agonist avec Endless Rebirth et Reanimator en première partie.

Le groupe qui a eu la tâche d’ouvrir la soirée était Endless Rebirth. Malheureusement, le son était trop fort, mal mixé et la voix du chanteur était difficilement perceptible (du moins de l’endroit où j’étais situé). Sans avoir offert une mauvaise prestation, j’ai été assez déçu et j’ai trouvé que les gars étaient trop statiques (à l’exception du chanteur qui est d’ailleurs descendu dans le mosh pit formé par la foule quelques instants). Les musiciens sont demeurés à leur place pendant presque la totalité du spectacle, sauf lorsque le bassiste et un des guitaristes ont changé de côté sur la scène. La foule, quant à elle, était assez tranquille, à l’exception d’une dizaine de personnes qui ont participé au mosh pit commandé par le chanteur. C’est après une quarantaine de minutes que Endless Rebirth a conclu sa prestation.

ENDLESS REBIRTH

C’est vers 21h que les membres de Reanimator sont montés sur la scène. Je n’avais jamais eu la chance de voir Reanimator et je dois avouer que je n’ai pas été déçu. Que ce soit par l’énergie déployée ou par la qualité des compositions, je n’ai que des éléments positifs relativement à cette prestation. La foule, plus nombreuse qu’au début de la soirée, a semblé également apprécier et nous avons pu voir des mosh pits dès la première chanson. À quelques occasions, Patrick Martin (chanteur) s’est adressé à la foule, jamais trop longtemps, avant d’enchaîner la chanson suivante. Sans l’ombre d’un doute, je serai aux prochains spectacles de Reanimator à Québec et je ne peux que vous recommander d’y être également!

REANIMATOR

La tête d’affiche, The Agonist, a débuté vers 22h. Étant maintenant habitué de voir le groupe a Québec, je savais à quoi m’attendre et je n’ai pas été déçu. Comme d’habitude, Vicky Psarakis (chanteuse) et sa bande étaient énergiques et ont offert une très bonne prestationMalheureusement, une partie de la foule a quitté la Salle Multi en même temps que Reanimator laissant ainsi beaucoup d’espace dans la salle. Toutefois, les gens qui étaient demeurés sur place étaient énergiques et ont effectué plusieurs mosh pits. Côté son, celui-ci aurait pu être meilleur, mais il aurait pu facilement être pire. J’ai été agréablement surpris du choix des chansons. En effet, The Agonista clairement mis de l’avant leur quatrième album, Eye of Providence, tout en éliminant complètement leur premier et en ne jouant qu’une seule chanson de leur plus récent opus, Five, paru en 2016. Les gros bémols à la très bonne prestation sont les délais trop longs et trop fréquents entre les chansons et la courte durée de la prestation, celle-ci s’est conclue après un peu moins d’une heure en incluant le rappel.

THE AGONIST

Au final, nous avons eu droit à une soirée metal 100% québécois présentée par District 7 qui, sans passer à l’histoire, aura permis de bien entamer un mois d’octobre pauvre en spectacles.

Setlist d’Endless Rebirth :
1. Instant Pain of a Thousand Lives
2. Overly Dead
3. Of Madness And Men
4. Agony is my Existence
5. Therapist
6. Death as Deliverance
7. Fear of Tomorrow
8. Hope in Hell

Setlist de Reanimator
1. Electric Circle Pit
2. Rush For The Mosh
3. Peaceful Eradication
4. Maximum Overdrive
5. Still Rick
6. Thieves Of Society
7. When The World Burns Down
8. The Desolator
9. Off With Their Heads
10. The Mosh Master

Setlist de The Agonist
1. My Witness, Your Victim
2. A Necessary Evil
3. Thank You, Pain
4. The Villain
5. Panophobia
6. The Tempest (The Siren’s Song; The Banshee’s Cry)
7. Dead Ocean
8. Follow the Crossed Line
9. You’re Coming with Me
10. Disconnect Me
11. Gates of Horn and Ivory

Marc Desgagné

Marc Desgagné

Publications récentes

Dans la même catégorie

Mots-Clés

Nous Suivre