Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4229
Entrevues: 132
  • Wage War
    Entrevue avec le chanteur Briton Bond

    En marge du lancement de Manic, le nouvel album de Wage War, notre journaliste Jonathan Gamache a eu l’occasion de s’entretenir avec le chanteur Briton Bond.

    MU : Depuis le premier album, Blueprints qui est paru en 2015, Wage War lance un album tous les 2 ans environ. Est-ce que la pandémie a réellement eu un impact sur la sortie de cet album?

    BB : En fait, ça nous a permis de prendre notre temps. Nous avions créé environ 20 chansons et certaines n’ont pas été retenues, mais nous avons eu l’occasion de vraiment travailler les chansons que nous préférions.

    MU : Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion d’écouter l’album, à quoi peuvent-ils s’attendre?

    BB : C’est assez sombre. Nous avons écrit sur des choses que nous ressentions dans les dernières années et comme ça a été une période plus sombre, ça un ton plus sombre à l’album. Il y a plusieurs parties plus lourdes aussi.

    MU : Quelles sont les principales sources d’inspirations pour le groupe?

    BB : La santé mentale est très importante. L’anxiété et la dépression sont les éléments majeurs. Évidemment, il y a d’autres sentiments de la vie de tous les jours, comme le décès de personnes qui nous sont chères.

    MU : Et quels sont les artistes qui vous influencent?

    BB : Ah! Nous sommes influencés par plusieurs et dans un grand nombre de genres différents. Ça touche au Country Américain, divers genres de pop, Nu-Metal, ça varie selon comment nous nous sentons cette journée-là.

    MU : Pour cet album, vous avez lancé deux simples, soit High Horse et Circle the Drain. Pourquoi avoir choisi ces deux morceaux?

    BB : High Horse était l’une des premières chansons que nous avons enregistrées pour cet album et comme elle est assez lourde nous savions, même lorsque ce n’était qu’un démo, que nous voulions que ce soit le premier extrait. En plus, ça faisait presque 2 ans que la chanson était prête, alors nous étions d’avis qu’il était temps de lancer un nouveau morceau. Pour Circle de Drain, plusieurs personnes pensent que Cody chante les couplets, mais en fait c’est moi! Nous avons une voix qui se ressemble à l’occasion. La chanson est un peu moins lourde et c’est l’une des chansons les plus chill de l’album.

    MU : Nous te connaissons pour le scream, mais peu pour le chant clean. Lequel des deux types de chant préfères-tu faire?

    BB : J’aime beaucoup les deux! C’était un beau défi que j’ai relevé avec Circle the Drain et ça m’a permis d’être plus diversifié.

    MU : Quelle est ta chanson préférée de l’album Manic?

    BB : Je dirais la chanson titre, Manic. Ma deuxième préférée serait Relapse, qui est la première piste, et je terminerais avec Death Roll.

    MU : Manic est d’une durée de 35 minutes. Est-ce qu’il y a une raison pour laquelle c’est votre album le plus court?

    BB : Ce n’est pas quelque chose de planifié. Nous n’avons pas essayé de faire un album plus court que les autres. J’ai l’impression que les chansons se sont emboitées plus facilement et un peu plus rapidement pour cet album. Les chansons sont également plus succinctes en général et nous n’avons pas essayé de les prolonger artificiellement.

    MU : Qu’est-ce qui fait que Wage War est unique?

    BB : C’est une question de perception! Comme pour tous les types de metal, c’est très subjectif. Mais pour nous, l’objectif est de faire la musique que nous voulons faire. Nous allons toujours rester lourds, même si certains pensent le contraire. Je suis un metalhead jusqu’au plus profond de moi-même!

    MU : J’ai eu la chance de vous voir faire la première partie de Stick To Your Gun et Emmure en octobre 2018. J’y mentionnais toute l’énergie du groupe et que ce n’était probablement pas la dernière fois que je vous verrais en spectacle. Que pourrais-tu ajouter pour convaincre les gens d’aller voir Wage War en spectacle?

    BB : C’est un moment parfait! Nous étions en tournée avec Bearthoot et chaque soir c’était le chaos! Tous les soirs, tant les groupes que la foule avaient beaucoup de plaisir! C’est incroyable de ravoir toute cette énergie! Si vous avez la chance de venir nous voir en spectacle, ou de voir n’importe quel spectacle, allez-y! Ça fait tellement longtemps!

    MU : Depuis 2013, les membres du groupe sont les mêmes. Comment est-ce qu’ont se sent d’être avec les mêmes gars depuis tout ce temps et de continuer de faire la tournée et de la musique tous ensemble?

    BB : C’est fantastique et ces gars-là sont mes meilleurs amis! Je ne changerais rien de tout ça. Je sais que certains groupes ne voient que les autres membres de leurs groupes pendant les tournées, mais nous nous voulons nous côtoyer même lorsque nous ne sommes pas en tournée. Nous gardons les choses simples et nous nous aimons.

    MU : En regardant tout le chemin parcouru par Wage War, est-ce qu’il y a quelque chose que tu ferais différemment?

    BB : Honnêtement, non. Je crois que nous sommes où nous sommes justement grâce à ce que nous avons vécu. Évidemment, plusieurs choses que nous avons faites auraient plus être plus simples, comme nos premières tournées dans la camionnette, mais en même temps, je ne voudrais pas perdre ces souvenirs. Parfois, ces souvenirs sont les meilleurs que nous avons.

    MU : Vous avez déjà fait la première partie de gros noms comme Parkway Drive, August Burns Red, Stick To Your Guns et vous allez être en tournée avec I Prevail pour promouvoir Manic. Avec quel groupe est-ce que vous seriez prêt à tout pour faire une tournée?

    BB : Slipknot, sans aucune hésitation! Metallica aussi!

    MU : Depuis le début, Wage War va très vite. Écriture, album, tournée et ça recommence. Est-ce que vous préférez ce rythme où celui qui a été imposé par la COVID et qui a permis de prendre plus de temps pour créer Manic?

    BB : Pour tous les albums, le processus a été différent, avec sa propre ligne du temps. Nous allons voir comment les choses vont se faire pour l’avenir. Peu importe la situation, nous sommes toujours en processus d’écrire, que nous soyons sur la route ou non. C’est clair que c’est plus facile lorsque nous sommes simplement à la maison pour créer, mais nous avons toujours du temps pour créer entre les tournées.

    MU : Finalement, avez-vous quelques mots pour vos fans de Québec et de Montréal?

    BB : Je suis convaincu que nous reviendrons rapidement. Ça a été une période difficile pour tout le monde, mais nous devrions revenir l’an prochain!

    MU : Je te remercie pour ton temps!

    BB : C’est un plaisir!

     

    Facebook : https://fr-fr.facebook.com/wagewar

    Site Internet : http://wagewarband.com/

    Compte-rendu mentionné dans l’entrevue : http://www.metaluniverse.net/compterendu/cat6244.htm

    High Horse : 

     

    Partager cette entrevue
    Informations
    Wage War
    Entrevue avec le chanteur Briton Bond
    Jonathan Gamache
    Post et traduit par
    Jonathan Gamache
    le 10 Octobre 2021
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
    >>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau