Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4031
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Southern Cross
Album: From Tragedy
Le temps passe vite, on est plus de 10 ans après la création du groupe, et Southern Cross continue d'être un nom connu de la scène. Moins de spectacles power ou progressif metal depuis...
Groupe: Rage
Album: Speak of the Dead
Rage est un groupe qui roule sa business depuis longtemps et qui a pu se forger une bonne réputation au sein de la scène metal. La formation est, cependant, toujours restée un peu dans l'ombre....
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Cathedral
 Album: The Garden of Unearthly Delights (2006)
Note:
9.3/10
Style : Doom Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Dearth AD 2005  
02. Tree of Life & Death  
03. North Berwick Witch Trials  
04. Upon Azrael's Wings  
05. Corpsecycle 
06. Fields of Zagara 
07. Oro the Manslayer  
08. Beneath A Funeral Sun  
09. The Garden  
10. Proga-Europa

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
The Garden of Unearthly Delights est le nom du nouvel album de la réputée formation «doom metal», Cathedral. Cet album marque le début de la collaboration du groupe avec Nuclear Blast. Un album qui s’est fait attendre par les amateurs puisque qu’il s’est écoulé trois ans depuis leur album précédent The VIIth Coming. The Garden of Unearthly Delights, est un album qui renferme bien des surprises pour les amateurs puisqu’il est musicalement très différent des albums précédents.




L’opus commence avec une petite pièce d’introduction, «Dearth AD 2005», qui est en fait plusieurs sons et effets sonores joués ensemble pour créer une atmosphère sombre. Le tout s’enchaîne avec la première pièce «Tree Of Life And Death» qui frappe par son aspect lourd et énergique qui donne le ton de l’album. Tout au long de l’opus, nous retrouvons des riffs lourds, accrocheurs et rapides et parfois entrecoupés de riffs lents et lourds comme le groupe le faisait sur les premiers albums. En fait, le groupe a su créer un savant mélange avec l’ambiance et la lourdeur du «doom metal» et l’énergie du «heavy metal». La musique est également agressive par moment avec une certaine influence «thrash/death metal» dans quelques riffs comme sur la pièce «Upon Azrael's Wings». Le chanteur, Lee Dorian, est à son meilleur sur cet album. Il met beaucoup d’émotion dans sa voix et trouve toujours le bon ton au bon moment pour faire ressortir l’émotion de la pièce. Avec sa voix unique, qui est à la fois clair et rauque, au cours de l’album il emploi plusieurs tons en passant du doux mélodique à un ton agressif. Le bassiste amène un fil conducteur et une fluidité à l’opus avec son style très pesant qui donne renforce la saveur «doom metal». Le batteur donne le rythme aux pièces avec son exécution variée et précise et les changements fréquents de tempo. Le groupe se laisse aller avec quelques expérimentations, comme sur la longue pièce épique de 27 minutes, «The Garden», avec l’utilisation d’un vocal féminin, d’instruments moins traditionnels comme la flûte, la harpe et d’un synthétiseur, et aussi avec une approche progressive. Au cours de l’album, la musique possède une belle variété sonore et démontre que Cathedral n’a pas peur de faire évoluer sa musique et aller dans de nouvelles directions.




La formation est passée à la main de Nuclear Blast et cela paraît qu’ils ont mis un bon budget pour la production de l’album. Le tout sonne comme une tonne de brique, le son est clair, nous entendons le moindre petit son, bref tout est parfait à ce niveau. En fait, l’album n’a pas vraiment de défaut en tant tel. La musique est bonne, originale et accrocheuse et le disque est très bien produit.




Avec The Garden of Unearthly Delights, Cathedral a réussi un tour de force en réalisant une musique qui rassemble les meilleurs éléments du «doom metal» et du «heavy metal» avec une touche de fraîcheur tout en étant accrocheur dès la première écoute. Certainement, un des meilleurs albums pour l’année 2006. Mes pièces préférées sont : «Tree Of Life And Death, North Berwick Witch Trials, Upon Azrael's Wings, Corpsecycle, Oro The Manslayer, Beneath A Funeral Sun et The Garden». Un album qui va plaire aux amateurs de «doom metal» et à ceux qui aiment la musique originale bien faite. Un incontournable pour tout amateur de Cathedral.


  Note de MU : 9.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau