Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4144
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Whitechapel
Album: Whitechapel
Y’a ben de la marde qui se dit au sujet de ce groupe mais il faut avouer que dans le genre, ce que Whitechapel fait, il le fait haut la main ! Sur les blogs, sur...
Groupe: Edguy
Album: Hall Of Flames
La formation allemande Edguy a été créé en 1992, ils n'ont plus réellement besoin de présentation. Après cinq albums, il n'y a pas de pièces de "Hellfire Club" sur le disque, ils ont décidé de mettre...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Finsterforst
 Album: Rastlos (2012)
Note:
8.5/10
Style : Black / Folk Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Nichts als Asche
02. Fremd
03. Am Scheideweg (instrumental)
04. Stirbt Zuletzt
05. Ein Lichtschein
06. Rast (instrumental)
07. Flammenrausch
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Difficilement prononçable si tu es l’un des chanceux qui porte son dentier slacke en 2013, Finsterforst est un exercice de diction en soi! Avec une traduction française voulant dire « forêt sombre », cette troupe allemande vient tout droit de la région de Bade-Wurtemberg, reconnue pour sa forêt noire, justement. Finsterforst propose un premier album pour Napalm Records qui combine le folk métal très épique et la noirceur ténébreuse du métal.

Changement de compagnie pour une majeure dans le métal implique souvent d’autres changements mais rien au niveau sonore, qu’une modification du logo et c’est tout; donc aucun fanatique de la première heure ne risque de se sentir dérouté. Au niveau sonore, si l’on doit offrir un groupe en comparaison, je me dois de lancer le nom de Moonsorrow car il y a quelques similitudes. Que ce soit la longue durée des pièces ou la parcelle épique des chansons avec de nombreux mouvements complexes, la dualité entre les types de voix, la comparaison s’applique à merveille alors.

Quoiqu’il faut comprendre que Finsterforst use beaucoup plus des richesses offertes par les instruments de type glorieux, militaires, folk donc épiques. C’est plus large, vaste et étendu comme mesures sur chaque chanson tandis que Moonsorrow est plus direct dans son approche. L’utilisation de cuivres orchestraux en opposition avec un métal païen, comme sur Fremd, la présence de moments plus acoustiques sur Stirbt zuletzt en plus des voix de guerriers meurtris qui s’imbriquent vers des orchestrations complexes et la complexité métallique versus l’ambiance guerrière qui ressort d’Ein Lichtschein justifient la signature du groupe sur l’étiquette de disques Napalm qui vient probablement de faire un autre bon coup en 2012 en signant cette formation car c’est vraiment un groupe à surveiller !

Se consommant pratiquement comme un album-concept, ce groupe allemand nous fait voyager dans des contrées inexplorées grâce à la puissance de leurs chansons, des arrangements riches et des ambiances fortes qui se retrouvent à profusion sur ce troisième album du groupe.

À posséder !

www.finsterforst.de/





  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau