Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4031
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Rage
Album: Strings To A Web
Tout amateur de musique métal connait le groupe allemand Rage, après tout, ils font de la musique depuis plus de 25 ans. Leur nouvel album intitulé ‘String To A Web’ est leur 19e offrande studio et...
Groupe: Hypocrisy
Album: Virus
Le nom d'Hypocrisy est souvent signe de brutalité, de technicité mais aussi d'inovation. Le groupe revient à la charge plus en forme que jamais, après la parution de l'excellent The Arrival en 2003,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Threshold
 Album: March of Progress (2012)
Note:
9.2/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Ashes 6:51
02. Return Of The Thought Police 6:09
03. Staring At The Sun 4:26
04. Liberty Complacency Dependency 7:49
05. Colophon 6:01
06. The Hours 8:15
07. That's Why We Came 5:41
08. Don't Look Down 8:13
09. Coda 5:23
10. Rubicon 10:22
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Il s’est passé plusieurs événements depuis la parution du dernier album du groupe (Dead Reckoning) en 2007, mais ce qui retient principalement l’attention est le retour de Damian Wilson comme chanteur à la suite du décès d’Andrew ‘Mac’ McDermott. Compte tenu des circonstances, il est tout à fait normal que le groupe ait pris son temps avant de nous offrir leur nouvel album qui a pour titre ‘March Of Progress’.

Nous remarquons dès les premiers instants que ce changement de chanteur n’influence pas énormément le style musical du groupe, mais nous remarquons tout de même que la pièce ‘Ashes’ nous remémore plusieurs éléments provenant des plus vieux albums du groupe. En combinant le style progressif, l’énergie de la voix de Damian et la lourdeur des guitares dans cette pièce, il est tout à fait normal de voir cette dernière être le premier extrait de l’album. Nous retrouvons aussi le style obscur et lourd du dernier album sur le titre ‘Return of the Thought Police’. Comme plusieurs le savent déjà, l’émotion est un élément important de la musique de Threshold. Il ne sera donc pas surprenant de voir les titres ‘Staring at the Sun’ et ‘Liberty Complacency Dependency’ parmi les préférés des amateurs du groupe. En plus de l’émotion contenue dans la voix de Damian et des excellents refrains, le groupe réussit à obtenir une complexité musicale tout en ayant un style musical mélodique fluide. ‘Colophon’ et ‘The Hours’ sont deux autres excellentes pièces au tempo rapide sur lesquelles nous pouvons remarquer l’excellent travail de Karl Groom et de Pete Morten aux guitares. L’album se termine avec beaucoup d’agressivité, ce qui facilite l’enchainement des titres ‘Don’t Look Down’, ‘Coda’ et la plus longue pièce de l’album (The Rubicon). La ballade ‘That’s Why We Came’ est quant à elle un peu trop axée sur la guitare acoustique pour s’harmoniser parfaitement avec le reste de l’album, mais c’est le seul reproche que l’on peut faire à ce titre.

Malgré la lourde perte du groupe, ‘March Of Progress’ est un excellent album qui se hissera parmi les meilleurs de l’année. Préconisant leur propre style musical axé sur le métal progressif, Threshold est un groupe peu connu qui saura régaler les oreilles de ceux qui risqueront d’écouter leurs albums. En ce qui me concerne, ‘March Of Progress’ est un album incontournable!



  Note de MU : 9.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau