Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4029
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Moonlyght
Album: Progressive Darkness (Nouvelle Édition)
Comment décrire ce groupe québécois? En fait, le terme black est surtout employé en raison du vocal "growl" que nous pouvons entendre sur toutes les pièces de leur premier album, "Progressive...
Groupe: Magica
Album: The Scroll of Stone
Je vous présente Magica, un groupe de Roumanie mélangeant power metal et influences d'Europe de l'Est. "The Scroll of Stone" est leur premier album et je dois avouer qu'ils ont commencé en force. Il...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Havok
 Album: Time Is Up (2011)
Note:
9.2/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Candlelight Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Prepare for Attack
02. Fatal Intervention
03. No Amnesty
04. D.O.A.
05. Covering Fire
06. Killing Tendencies
07. Scumbag in Disguise
08. The Cleric
09. Out of My Way
10. Time Is Up
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Créé au Colorado en 2004, la formation thrash metal Havok a mis en vente sa seconde offrande "Time Is Up" en mars 2011. Dans mon cas, il s'agit d'une belle révélation, puisque sur ce disque, Havok semble parfaitement combiner le old-school des années 80 et la sonorité thrash metal moderne.

Dès les premières notes, on sait déjà que nous aurons quelque chose de bien produit, mais également percutant. Que ce soit sur "Prepare for Attack" ou "Fatal Intervention", leur thrash metal est rapide, accrocheur et le travail à la guitare de Reece Scruggs est excellent. Pour les amateurs, ce nouvel album combine le vieux matériel de Megadeth, une touche de Kreator/Slayer et un peu de Toxic Holocaust. Une autre facette intéressant pour ce qui est de Havok, c'est qu'il exploite souvent le début des pièces. Parfois, on sent tranquillement la tempête arrivée, au lieu de seulement débuter à toute vitesse. On a le sentiment de vraiment embarquer tranquillement dans des titres tels que "No Amnesty" et "The Cleric". La présence des back vocals aident beaucoup à soutenir leurs compositions. Ils ne sont pas trop présents, mais ils ne sont insérés dans les morceaux pour rien. La plupart des éléments semblent avoir leur utilité.

Malgré un thrash metal bien évident, il se sert également d'une petite mélodique plutôt power metal us au début de "D.O.A.", mais on revient rapidement à leur style de prédilection. Outre le chant surprenant de David Sanchez, qui parvient à mettre beaucoup de force et d'authenticité, il y a un jeu entre les guitares et la batterie qui ne laissent pas indifférent. Pour ceux qui aiment le heavy metal des années 80, vous ne pourrez pas manquer cette influence sur "Killing Tendencies". La pièce titre pour terminer l'album est aussi renversante et un peu rétro.

En général, "Time Is Up" est probablement l'un des meilleurs albums thrash metal des dernières années que j'ai entendu. Une excellente production, des solos accrocheurs, un bon chanteur et quelques influences des autres styles pour soutenir la structure et apporter plus de saveur. L'album s'écoute bien du début jusqu'à la fin et il peut aller chercher des fans dans quelques univers musicaux. Selon moi, il est un incontournable pour les nostalgiques 80 et ceux qui aiment la nouvelle ère thrash metal.



  Note de MU : 9.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau