Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4026
Entrevues: 128
Critiques en Vrak
Groupe: Wormed
Album: Exodromos
Ayant pour demeure Madrid en Espagne, Wormed n’a pas une sonorité très chaleureuse et ne propose pas un death métal mélodieux qui nous rappelle que les plages du pays acceptent les...
Groupe: Disturbed
Album: Indestructible
Personnellement, je dois avouer que je ne m'attendais pas à un tel retour de la part de David Draiman et Disturbed avec la sortie de "Indestructible" en 2008 sur Reprise Records. Après la...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Vampire Weekend
 Album: Contra (2010)
Note:
8.5/10
Style : Rock Alternatif

Compagnie : XL recording

Format : CD

Liste des pistes :

1. Horchata
2. White Sky
3. Holiday
4. California English
5. Taxi Cab
6. Run
7. Cousins
8. Giving Up the Gun
9. Diplomat’s Son
10. I Think Ur a Contra
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Léa Chantereau
 
Et voici, Mesdames et Messieurs, le tant attendu nouvel et deuxième album des new yorkais de Vampire Weekend, Contra, sorti au mois de janvier, une petite gourmandise qu’on s’enfile sans culpabiliser. À noter que toutes leurs chansons sont en libre écoute sur leur site officiel, merci les gars!

Certaines mauvaises langues diront que Contra est un copié/collé de leur premier album éponyme (2008). Meme s’ils sont restés fidèles aux diverses influences (africaines, classiques…) qui font leur style unique et si reconnaissable, les arrangements, comme les synthés electroniques, boites à rythme, l’utilisation de l’auto tune (vous savez, l’effet voix qui fait chanter juste les pires chanteurs, utilisé à outrance en ce moment sur toutes les chansons qui passent à la radio et qui donne franchement envie de vomir, sauf ici, étrangement), la batterie très présente (bravo à Chris Tomson), nous prouvent qu’il y a eu une réelle évolution (oserai-je dire maturité?).

Ce qui frappe à la première écoute, c’est la joie de vivre et la légèreté de leurs chansons, notamment celle qui ouvre l’album et qui en donne donc le ton, Horchata, ou encore la suivante, White Sky. Ces petits joyaux nous donnent envie de prendre notre voisin par la main et d’entamer une petite ronde dans un pré par une jolie après midi ensoleillée, un sourire béat sur les lèvres, juste pour le plaisir.

Viennent ensuite des tracks à influence plus ska (Holiday et California English, Diplomat’s son), avec des petites cocottes de guitare bien sympatiques, et un chant clairement pronnoncé.

Passons ensuite aux choses sérieuses pour ceux qui commencaient un peu à s’endormir, avec Cousins, opus de 2 minutes 25 ou Giving up the Sun, des tunes bien rock et entrainantes, pour finir sur la plus calme de l’album, I think ur a Contra, balade triste (c’est bien la seule) et envoutante.

Contra ancre donc bien Vampire Weekend dans la nouvelle décennie des rockeurs aux influences multiples, et en fait un groupe à part, très prometteur dans le paysage musical actuel.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau