Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4026
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Disturbed
Album: Indestructible
Personnellement, je dois avouer que je ne m'attendais pas à un tel retour de la part de David Draiman et Disturbed avec la sortie de "Indestructible" en 2008 sur Reprise Records. Après la...
Groupe: Aina
Album: Days Of Rising Doom
On peut dire que Sascha Peath a beaucoup de contact dans l’industrie, car il a réussit à réunir tout une brochette d’artiste pour son opéra métal. Après Tobias Sammet qui nous avait offert Avantasia,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Suspyre
 Album: When Time Fades... (2008)
Note:
6.0/10
Style : Progressive Symphonic Metal

Compagnie : Sensory Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Possession
02. Evolutions
03. Lighted Endrhyme
04. Maniac Manic Point Check
05. Siren (One Last Breath)
06. Reign
07. Fallen Stars
08. A World With No Measures
09. The Light of the Fire
10. Apparitions
11. Let Freedom Ring (The Heart of It All)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
En septembre 2008, le groupe power progressif symphonique américain Suspyre distribue son troisième album, "When Time Fades...". Majoritairement progressif dans sa structure et sa sonorité, Suspyre est capable du meilleur et du pire.

Pour ce qui est dans le positif, Clay Barton possède une voix puissante et variée. Pour faire une comparaison logique, il a une légère teinte à la Tony Kakko (Sonata Arctica). La batterie propose également ses grands points forts avec son apport important, sans devenir redondant. Par contre, il faut attendre à la pièce "Evolutions" pour avoir un mélange plus efficace. Malgré le talent présent des musiciens, le groupe s'oriente vers des accords moins percutants sur quelques pièces. Je dois avouer que la sonorité du clavier/guitare me tombe littéralement sur les nerfs à plusieurs endroits. Cet élément change souvent, ce qui n'aide pas à se faire une idée où Suspyre veut nous amener.

Par la suite, "Lighted Endrhyme" démontre le côté très symphonique dans son ambiance. Bien épique, presque empirique, il y a une base solide, mais la structure me laisse perplexe. Le résultat n'est pas totalement négatif, mais j'ai l'impression que la batterie et vocal heavy/power ne se greffent pas à merveille au reste des instruments. Nous avons le sentiment d'écouter deux pièces différentes en même temps. La ballade acoustique "Fallen Stars" est excellente, c'est un moment fort.

Dans l'ensemble, je n'ai pas beaucoup de choses à dire sur cette sortie. "When Time Fades..." a vraiment de nombreuses facettes intéressantes, mais le tout me semble instable et inconstant. Il semble victime de ses propres qualités. Plusieurs pièces augmentent tellement le potentiel de Suspyre, qu'il nous déçoive sur des morceaux rapides ou des passages désirant être très progressifs à la guitare. L'inconstance... dommage.

MySpace: http://www.myspace.com/suspyre


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau