Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4060
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Sardonic
Album: Symptomaniac ...To Cease The Light
Sardonic est un jeune groupe de death metal allemand. Le groupe existe depuis 2003, a sorti son premier album « Slay 10 » en 2004 et nous arrive maintenant avec son deuxième album du nom de «...
Groupe: Howling Syn
Album: A Taste Of Modern Evil
Actif sur la scène metal québécoise depuis 1998, les Montréalais de Howling Syn jouent dans un créneau très peu exploité dans notre belle province, soit le gothic/progressif metal avec un fort...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Zero Hour
 Album: Dark Deceiver (2008)
Note:
6.0/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Sensory Records / Fusion 3

Format : CD

Liste des pistes :

01. Power To Believe
02. Dark Deceiver
03. Inner Spirit
04. Resurrection
05. Tendonitis
06. The Temple Within
07. Lies
08. The Passion of Words
09. Severed Angel
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
D'un point de vue complètement personnel, je n'avais pas eu une expérience très agréable avec l'album précédent de Zero Hour, "Specs Of Pictures Burnt Beyond" (2005). Ces Américains sont de retour avec un metal progressif à saveur légèrement psychédélique avec "Dark Deceiver" en 2008.

Sur la pièce titre et "Inner Spirit", on retrouve une énorme quantité d'éléments différents. Oui, il y a les moments complexes aux guitares, le vocal clair, mais il propose une agressivité rapide à la batterie et au vocal lors de quelques passages.

Il s'agit de la sixième sortie de Zero Hour, alors nous ne sommes plus tellement au stade de l'expérimentation. Donc, soit on aime l'élément déchaîné dans la suite des accords psychédéliques aux guitares, soit on n'accroche tout simplement pas. J'ai sûrement compris la raison principale pour laquelle j'ai de la difficulté avec la majorité des pièces de "Dark Deceiver". Il ne fait aucun doute qu'au niveau technique, le standard est vraiment élévé et les mélodies s'enchaînent à un rythme effréné, mais il opte très souvent pour la répétition abusive du même accord. "Resurrection" en est une belle preuve, mais elle est tout de même la meilleure pièce de l'album.

Dans l'ensemble, les amateurs de Zero Hour et de metal progressif ne seront pas déstabilisés, puisqu'il y a un petit peu de tout. Par contre, la répétition du même accord avec une sorte de "regardez, on est capable de faire ça, on va vous le montrer pendant 20 secondes" revient trop souvent et me fait encore une fois décrocher. C'est agréable la technique et en mettre plein la vue, mais l'utilité de varier peut aider à ne pas avoir l'impression d'entendre le même solo pendant 50 secondes sur toutes les pièces. Un groupe avec beaucoup de talent, mais il fantasme trop sur le fait d'étirer les accords et le tout devient agressant. Bref, Zero Hour n'est pas parvenu à attirer mon attention encore une fois.

MySpace: http://www.myspace.com/zerohourband


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau