Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2489
Nouvelles: 4026
Entrevues: 129
Critiques en Vrak
Groupe: Darkspace
Album: Dark Space III
Sortant tout droit des limbes de la Suisse et nous arrivant avec son 3e cd, Darkspace est un groupe qui a su faire parler depuis sa création. Si certes les titres d’album et les titres de pièces sont...
Groupe: Vanishing Point
Album: Tangled In Dream
Deuxième album de cet excellent groupe de Metal Progressif Mélodique Australien. Mes attentes (et les attentes en générale je crois) étaient très très élevés pour ce jeune groupe puisque le premier...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Salamandra
 Album: Great Moravian Elegies (2004)
Note:
7.7/10
Style : Power Metal

Compagnie : Leviathan Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Up For the Past and Future 
02. Forefathers Realm  
03. Never Give Up  
04. The Blackest Wings  
05. Everlasting Fame  
06. Unchained Land  
07. Hero  
08. Calm Down the Fury  
09. Brave Men's Chant  
10. Nothing But Dust  
11. Out of the Ashes  
12. Homage to the Great  
13. Aeons Gone Away
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Julien Bazile
 
Il est évident que, ces derniers temps, niveau "découverte de groupes fort peu connus", j'ai été particulièrement gâté. L'écoute de cet album, sorti il y a peu, m'a conforté dans cet impression, Salamandra étant un groupe tchèque relativement peu réputé dans le monde du metal. Et pourtant ce ne sont pas des débutants...




"Great Moravian Elegies" est une pièce fort complète. Basé sur une histoire locale et bien menée tout au long des 13 titres qui le composent, cet album se veut rafraîchissant et ma foi fort original malgré l'approche très "fantasy" que l'on retrouve chez bon nombre d'autres groupes du circuit. Ici, on nous fait le récit d'une légende de Moravie, les paroles ne sont pas forcément le point fort de cet opus mais le tout, associé à une musique efficace, se laisse parfaitement écouter.




La musique, parlons-en justement. De grandes mélodies viennent enrichir nos oreilles tout au long des 13 morceaux, et c'est bien là le point fort d'un groupe pourtant en l'apparence sans prétention. En l'apparence seulement, car sous l'aspect d'une production underground donc perfectible, nos amis tchèques savent parfaitement utiliser les atouts dont ils disposent pour nous entraîner dans leur récit historico-héroïque.




Le résultat n'en est pas loin d'être brillant. Maîtrise technique, belles mélodies, vocaux loin d'être parfaits mais largement corrects au demeurant... le tout nous donne un album très intéressant, ponctué de chansons fort mémorables pour certaines.




Sur ces 13 pistes, rares sont celles que l'ont peu omettre dans la catégorie "chansons agréables". Certes il y a l'intro qui, en elle même, ne possède que l'intérêt d'ouvrir le livre virtuel de ce récit Moravien ; et peut être deux ou trois autres chansons que j'ai moins accrochées. Exemple la 3è, "Never Give up", qui a certes son charme mais qui m'a moins séduite. Peut-être trop répétitive et "monotone" structuralement, je ne saurais trop dire, question de feeling disons. La 5è "Everlasting Fame" possède pourtant une bonne accroche générale, une ballade progressant parfois dans un mid-tempo efficace mais qui manque de me mettre en extase disons. Comparée au reste de l'album, elle est tout simplement plus faible que les autres selon moi. La piste 11 peut être aussi considérée comme "en deçà du niveau de l'album". "Out of the Ashes" aurait tendance à me produire un certain effet de lassitude au fil des écoutes, bien que possèdent une mélodie intéressante.




Et le reste ? Du bon, ou du très bon, voire de l'excellent ! Au niveau du bon, citons les chansons 2, 8 et 9. "Forefather's Realm" est parfaite pour débuter l'album après l'intro, chanson très glorieuse et rapide qui enchaîne une mélodie qui donne déjà le ton "spectaculaire" que possède cet album. Notamment au niveau du refrain, que l'on fredonne vite dans sa tête. "Calm down the Fury" est une excellente ballade, mais quand je dis ballade... c'est véritablement une ballade pure, sans guitare, que l'on aurait du mal à attribuer à un groupe metal. Pourtant elle est là, et elle a le mérite d'exister. Accompagnée d'un orgue émouvant, soutenu par des choristes efficaces, le chanteur nous offre ici peut-être sa meilleure performance vocale (bien que celle-ci reste loin d'être exceptionnelle). Après cet "ovni reposant", vient "Brave Men's Chant". Chanson que j'ai adorée dès la 1ère écoute mais qui s'est légèrement tassée à mes oreilles par la suite, elle n'en reste pas moins fort intéressante elle aussi basée sur une puissance des choeurs très slaves. Ici ce sont les couplets que l'on peut juger décevant, le refrain lui tient fort bien la route... très glorieux... et très bien conclu (il me fait penser à du Freedom Call en plus tchèque disons) ! Ceci sauve peut-être la chanson du "sans grand intérêt"...




Après vient le très bon. Au menu de cette catégorie, retrouvons les chansons 4, 6, 10 et 12. "The Blackest Winds" possède une magnifique intro très entraînante, qui progresse en accélérant pour lancer une chanson assez mythique dans sa mélodie et sa structure (assez originale). Tout est bon dans ce morceau, y compris un petit solo très sympathique, manque peut-être un refrain encore plus explosif pour en faire l'excellence même. "Unchained Land" possède quand à elle LA meilleure intro de l'album selon moi, quelques notes pourtant simples qui me sont restés longtemps dans la tête... comme quelque chose de magique... écoutez-la, et vous verrez que ces premiers instants sont purement déroutants. Et la chanson suit parfaitement son cours avec une mélodie qui suit un peu le rythme de ce superbe début et un refrain... puissant disons, mais pas d'une qualité exceptionnelle selon moi. Ce qui bloque finalement la chanson dans le "très bon". Et là par contre, excellent solo, trop court cependant... "Nothing But Dust" est la 1ère chanson que j'ai écoutée de cet album, avant de l'obtenir dans son entier. Celle-ci possède une intro "spatiale", au clavier, puis des riffs de guitare s'enchaînent avant la batterie... splendide ! Couplets très sympathiques, refrain magnifique, mélodie irréprochable. Pourquoi n'est-elle pas exceptionnelle à mes oreilles ? Car malgré tout je la trouve un peu répétitive, et il manque là encore ce truc en plus que je ne saurais expliquer. Il y a aussi ce break solo, très bon techniquement, mais que je trouve décalé mélodiquement par rapport au reste. Puis dans le lot vient la meilleure ballade de l'album, le superbe "Hommage to the Great". Cette chanson possède tout pour en faire une pièce à l'intensité émotionnelle maximale : un joli son piano, une voix assez assurée sur une mélodie parfaite, une guitare qui vient rajouter la touche metal qu'il faut. Une beauté. Mais pas exceptionnelle, seules deux chansons le sont à mes oreilles...




Deux chansons qui résument à elle seule l'intensité de cet album inattendu. Pour commencer la piste 7 intitulée "Hero", tout simplement ma chanson préférée du groupe. Et pourtant... C'est une chanson power metal tout ce qu'il y a de plus banal, ainsi c'est sûrement ma subjectivité qui s'exprime ici mais je trouve ce son presque parfait. Des couplets accrocheurs parfaitement structurés suivant une intro glorieuse "trompettes au clavier", un refrain unique qui rentre de suite dans la tête, un bon speed mélodique sans reproche, et une partie solo/instru sans prétention mais tellement entraînante. C'est simple, j'ai aimé cette chanson dès la première écoute, probablement un coup de coeur sachant que pour certains elle pourrait très bien ne pas être la meilleure du lot. Et que dire de l'autre chanson exceptionnelle ? La dernière en plus, quoi de mieux pour terminer un tel album ? "Aeons Gone Away" se veut être la conclusion épique de cet opus. Intro très folk et très "Rhapsodesque", enchaînement des premières paroles en canon, des couplets simples mais magiques... et le refrain... le meilleur refrain de l'album ! Tout en choeurs, épique, et qui reviendra vous envoûter tout au long des 7 mn que composent cette chanson. Sans oublier un passage "bridge" progressif "perdu" au milieu qui ne cesse de monter en intensité. Bref ce morceau est un hymne, un chef d'oeuvre gardé pour la fin, afin que l'album termine de produire son charme dévastateur.




Bref, avec tous ces compliments, vous pensez peut-être que cet album n'a pas de défauts. Evidemment que si, déjà s'il n'en avait pas toutes les chansons seraient exceptionnelles. De toute façon, les problèmes de cet album ne sont point bien graves, puisqu'il s'agit d'une petite production d'un groupe peu connu. Ne vous attendez donc pas à un son "bombastic" à la Rhapsody, ni à une voix à la Fabio... car le petit point faible peut-être gênant du groupe reste la voix du chanteur. Certes puissante, certes efficace la plupart du temps, mais loin d'être au summum du style. De toute façon, rassurez-vous, cela ne gâche rien. Peut-être un autre défaut à relever : certaines parties de composition assez brouillonnes, notamment au niveau des choeurs parfois un peu surfaits et mal utilisés. Mais ceci non plus ne gêne pas plus que cela.




Bref, voilà un album méconnu (le 3è opus du groupe) à se procurer, ces tchèques méritent vraiment une chance tant ils semblent avoir atteint un niveau de maturité musicale intéressant !


  Note de MU : 7.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau