Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2468
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Whitechapel
Album: Whitechapel
Y’a ben de la marde qui se dit au sujet de ce groupe mais il faut avouer que dans le genre, ce que Whitechapel fait, il le fait haut la main ! Sur les blogs, sur...
Groupe: Hevisaurus
Album: Räyh!
L'histoire du groupe metal finlandais Hevisaurus est basée sur un concept original et qui n'a pas été vraiment utilisé dans la scène metal. À la base, il s'agit d'une idée originale du batteur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Sonata Arctica
 Album: Unia (2007)
Note:
6.8/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. In Black And White 
02. Paid In Full 
03. For The Sake Of Revenge 
04. It Won't Fade 
05. Under Your Tree 
06. Caleb 
07. The Vice 
08. My Dream's But A Drop Of Fuel For A Nightmare 
09. The Harvest 
10. The Worlds Forgotten, The Words Forbidden 
11. Fly With The Black Swan 
12. Good Enough Is Good Enough 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après trois ans, les finlandais de Sonata Arctica sont de retour avec l'album, tout de même très attendu, "Unia" en 2007. Nous pouvions nous attendre à un certain changement musical, quelques éléments plutôt atmosphériques avaient déjà fait leur apparition sur "Reckoning Night", mais un tel changement était peu probable. Ayant regardé que leur bassin de fans étaient très élevé pour les ballades et mid-tempo, Sonata Arctica a décidé de mettre derrière lui son passé en offrant un disque complètement différent.




Tout d'abord, vous pouvez rapidement oublier l'aspect speed/power metal des premiers disques, il est enlevé de leur sonorité. Ne croyez pas retrouver des pièces comme "Wolf And Raven", "Wildfire" ou "Blank File". "Unia" est composé intégralement de mid-tempo et de pièces lentes. Le groupe a tenté d'exploiter des éléments progressifs et il vous faudra plusieurs écoutes pour apprécier quelques morceaux. Le gros problème de cette sortie, c'est que les pièces sont pratiquement toutes construites de la même façon, avec la même ambiance ou presque. Seul "Black And White" sort un peu plus du lot, tandis que "Caleb" fait un clin d'oeil à leur ancien matériel. De plus, les guitares semblent plus en retrait, réellement un album calme, lent et sans éclat de puissance, même au niveau du vocal de Kakko. Il garde la même intonation sur pratiquement toutes les parties vocales.




Bien que le résultat ne soit pas totalement négatif, ceux qui adorent leur sonorité dans ce genre ou les pièces dans le style de "The Boy Who Wanted To Be A Real Puppet" risque de ne pas être déçus. Faire un album trop homogène peut être dangeureux et je crois que Sonata Arctica s'est en quelque sorte brûlé à ce jeu. Les fanatiques incontestables du groupe pourraient être charmés, mais les fans à la recherche d'énergie ne trouveront pas leur compte. La formantion a tentée des choses expérimentales, l'étangement très joyeuse "My Dream's But A Drop Of Fuel For A Nightmare" en est la preuve; une sorte de Rhapsody/Sonata progressive épique. Étant un amateur des deux premiers albums, tout en ayant apprécié "Reckoning Night", je dois m'avouer un peu perdu. C'est lorsque le début presque western "Fly With The Black Swan" commence que je sens que Sonata Arctica a décidé de changer complètement d'orientation.




En général, je ne sais pas réellement comment classer "Unia". Est-ce un album expérimental/progressif orienté seulement sur les ballades et les ambiances sombres qui vaut vraiment le détour? Est-ce que Sonata Arctica va sur une voie qui n'est pas totalement leur force? Le problème, c'est qu'il s'agit d'un bon disque, mais je me demande s'il est pertinant d'avoir gardé autant d'éléments identiques tout au long du disque. Je vous recommande plusieurs écoutes avant l'achat, ce n'est pas parce que vous êtes un fan de Sonata Arctica que vous allez apprécié le résultat, mais vous devez réellement vous habituez à ce son. Je crois fortement que nous pouvons faire un album plus progressif de ce genre en accrochant beaucoup plus l'auditeur, Kamelot a trouvé la formule. Avec cette sortie, Sonata Arctica retourne en arrière et devra trouver sa sonorité propre progressive/atmosphérique sans perdre l'intérêt des amateurs. Lorsqu'on change majoritairement son style, il faut pouvoir s'adapter.


  Note de MU : 6.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau