Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Falconer
Album: Chapters From A Vale Forlorn
Après la sortie du premier album éponyme que j’ai adoré après plusieurs écoutes, Falconer nous revient avec « Chapters from a Vale Folorn ». En l’écoutant au magasin, je l’ai laissé là et je suis...
Groupe: Maraude
Album: Court Présage
Maraude est une formation de Québec qui naquit en 2007. Il est composé de membres de Csejthe, Obscure Spell et Metallum. Sa sonorité générale peut se catégoriser dans un registre Black Métal, mais...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Iscariot
 Album: Lifeless Desing (2006)
Note:
7.5/10
Style : Death Metal

Compagnie : 567 Records

Format : CD

Liste des pistes :

01.The Gates Of The Flames 
02. Scars Are Perfection 
03. Dismembered Embrace 
04. Hollowed Eyes 
05. Reinventing The Ghost 
06. Seventh Story Orchestra 
07. Carnal Shades Of Darkness 
08. The Prospect Of Malice 
09. Forged From Revulsion 
10. Our Lifeless Desing
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Lauriane Bédard
 
Iscariot est un jeune groupe de Death Metal formé de 5 membres. En 2004, ils mettaient en vente leur premier EP. Plus de 2000 copies avaient été vendues. Après avoir fait plusieurs spectacles pour conquérir de cœur des gens, ils se sont mit à l’écriture de leur premier album, Lifeless Desing. Il vit le jour il y a quelque temps, soit en juin 2006. Voyons donc ce qui a été accompli sur cet album.




Lifeless Desing est un album constitué de 10 pièces, pour une durée totale d’environ 36 minutes. L’album débute avec une introduction nommée « The gates of the flames », qui dure 50 secondes. Durant cette introduction, la guitare est mise en premier plan et nous offre un son très lourd. C’est un bon petit aperçu de ce qui suivra sur l’album. Dès les premières notes de « Scars are perfection », des riffs lourds mais rapides de font entendre. Plusieurs changements de riffs rapides sont perceptibles dans chaque pièce et c’est ce qui donne un peu d’originalité à celles-ci. Bien que ce ne soit pas mauvais, à l’écoute entière de l’album, je devais regarder quand c’était une nouvelle chanson car j’aurais eu l’impression d’en entendre une seule de 30 minutes.




Lifeless Desing est un album quand même très bien produit. La seule chose est que l’on n’entend pas vraiment la basse. Dans chaque pièce, les paroles parlent de mort et/ou de sang. La pièce la plus différente de l’album et la meilleure selon moi est « Carnal shades of darkness ». Il y a beaucoup de changements de riffs tout au long de la chanson. Cela varie entre rapide et très lent. Il n’y a aucun solo de guitares dans les pièces. Le chanteur contrôle quand même super bien son vocal, ce qui est bien intéressant.




Bien que leur style ne soit pas mon favoris, je peux tout de même dire que c’est un bon album malgré la ressemblance des pièces. Cet album est conseillé aux fans de Lamb of God, The Red Chord et Darkness Hour. Étant donné que l’album ne dure qu’une trentaine de minutes, il s’écoute relativement bien. Pour un premier album, je peux dire que ce n’est pas un échec.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau