Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2470
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Monarque
Album: Ad Nauseam (Ré-édition)
En 2005, un démo portant le nom de «Ad Nauseam» fut auto produit par un musicien dénommé Monarque. Mettant en scène une batterie informatisée et un son ordinaire, ce dernier fut discontinué assez...
Groupe: 36 Crazyfists
Album: Collisions And Castaways
Paru en 2010, 'Collisions And Castaways' est le cinquième album de la formation metalcore américaine 36 Crazyfists. Il y a quelques changements dans le style du groupe et un fort retour aux...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Draconian
 Album: The Burning Halo (2006)
Note:
8.5/10
Style : Doom Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. She Dies 
02. Through Infectious Waters (A Sickness Elegy) 
03. The Dying 
04. Serenade Of Sorrow 
05. The Morningstar 
06. The Gothic Embrace 
07. On Sunday They Will Kill The World (reprise de Ekseption) 
08. Forever My Queen (reprise de Pentagram) 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
S'illustrant comme l'un des groupes les plus connus du doon metal, les suèdois de Draconian sont de retour en 2006 avec l'album "The Burning Halo". Ce style n'étant pas très facile d'approche pour plusieurs amateurs, je suis forcé d'admettre qu'ils ont un petit quelque chose qui permet de les faire ressortir de la masse. À l'aide de guitares lourdes, d'un "growl" profond et lugubre qui est appuyer d'un vocal féminin doux et des arrangements au piano permettant de créer un autre disque bien travaillé. Sur cet opus, nous y trouvons surtout un style variant entre le doom et le gothic metal.





Premièrement, le disque débute par la très joyeuse "She Dies", il faut remarquer tout le sarcasme de cette phrase, si nous écoutons le rythme de la pièce, qui démontre l'évolution que Draconian fait preuve. Une fois encore, le groupe met l'emphase sur l'ambiance sombre et douloureuse, mais nous remarquons réellement une présence plus élevée de heavy/gothic metal à certains endroits, comme c'est le cas sur "Through Infectious Waters (A Sickness Elegy)". Celle-ci est plus rapide et possède quelques éléments presque symphonique au clavier. La voix féminine demeure très présente et elle a l'effet d'un contraste total avec le vocal lourd et le "growl" masculin.





En fait, le disque continue généralement sur sa lancée de sonorité doom ayant beaucoup plus de rapidité. Ce mélange de style plus mélodique semble donner plus de puissance au son lourd des guitares et aux passages lents dignent du doom. Par contre, je crois que les amateurs de Draconian pourrait être surpris du résultat.





Dans l'ensemble, Draconian a fait de l'excellent travail et "The Burning Halo" intéressera sûrement les amateurs avec tous les éléments mélodiques qu'il contient. Il y a même un rythme plutôt black metal sur la pièce "The Morningstar". Selon moi, il s'agit d'un album qui sera en mesure d'ouvrir la porte à plusieurs nouveaux amateurs de doom. Bref, le public devrait devenir plus large avec ce disque, ce dernier étant excellent et étant un peu plus accessible que plusieurs autres groupes doom metal.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau