Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Long Distance Calling
Album: Long Distance Calling
Ça ne me tente pas du tout de vous annoncer que ce groupe fait du post rock ou du post-métal-instrumental. L’apposition d’une étiquette semble un peu futile pour ce...
Groupe: Dragonland
Album: Starfall
Starfall, troisième album de la formation suédoise Dragonland va être dans mes coups de cœur de l’année 2004. Pas pour son originalité, mais pour la maturité et la qualité de ses compositions. Je ne...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Magica
 Album: The Scroll of Stone (2004)
Note:
7.9/10
Style : Power Metal

Compagnie : Sigma Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Wish 
02. Blood Red Dream 
03. The Sun Is Gone 
04. The Sorcerer 
05. Road To The Unknown 
06. Daca 
07. E Magic 
08. The Silent Forest 
09. Mountains Of Ice 
10. The Key 
11. The Scroll Of Stone 
12. Redemption 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Alexis Woodbury
 
Le groupe Magica vous a sûrement déjà été introduit par Marc Desgagné alors je ne ferai pas leur introduction, je vais me contenter de parler de leur album : "The Scroll Of Stone". Si vous ne désirez pas lire une description de chaque chanson, vous pouvez descendre à la fin, la partie la plus importante.




L’album débute en beauté avec une intro douce de piano intitulée "The Wish".



Ensuite, l’album débute avec un lead de guitare et un narrateur, je dois avouer que j’ai eu une fixation sur le petit "Undeva". Je ne vous mentirai pas, la guitare solo sonne très mal, le guitariste essait d’en faire trop pour ce dont il est capable alors ça sonne forcé et fait "à peu près", espérons que ça sera corrigé pour le prochain album. À part de ça, la pièce "Blood Red Dream" est bonne et originale, la voix de la chanteuse est vraiment belle et les changements de rythme et instrumentation sont vraiment bons, enfin un groupe qui ne fait pas quelque chose de carrément standard! Je dois avouer que les narrations en Roumain me font rire, la façon dont l’homme parle est assez comique je trouve.



La pièce suivante est "The Sun Is Gone", une interlude douce avec paroles, elle mène bien à la pièce suivante, mais on pourrait bien s’en passer selon moi.



La pièce suivante est ma préférée de l’album, il s’agit de "The Sorcerer", elle débute en douceur et puis prend un rythme plus rapide, tout en restant moyen comme vitesse. La chanteuse est à son meilleur dans cette chanson et le refrain est vraiment bon, il est d’ailleurs très original. Tout le reste de la chanson est bon et bien structuré, à l’exception du solo qui sonne vraiment mal ( je ne le répéterai plus). Vraiment une bonne chanson!



La chanson suivante, "Road To The Unknown", débute avec un riff qui sonne plus ou moins bien et qui est suivie d’une seconde intro qui sonne déjà beaucoup mieux, première chanson up-tempo de l’album. Les mélodies tout au long sont très bonne et restent originale, encore un refrain excellent et une chanson originale. Celle-ci rentre facilement dans mes préférées de l’album tout aussi.



Maintenant, nous voici à la chanson qui porte un titre plutôt spécial, il s’agit de "Daca", chanson chantée en roumain. Je dois avouer que le language m’accroche un peu moins, je trouve que ça sonne moins bien que l’anglais, l’espagnol ou encore le français. La chanson reste bonne, elle garde un tempo plutôt et les moments de piano m’accroche vraiment. Le solo est mélodique et moins "super rapide" que les autres, ce qui fait que ça m’accroche beaucoup plus, malgré le son qui laisse à désirer comme à l’habitude. Le refrain est encore une fois très beau.



Une seconde chanson en roumain nous est offerte, il s’agit de "E Magic". Encore une fois, elle est plutôt lente et les mélodies sont vraiment envoutantes, et le piano est encore présent. Le clavier et le vocal de cette chanson sont vraiment bon, la guitare aussi, côté composition, c’est une excellente chanson.



La chanson suivante, "The Silent Force" débute en douceur et prend plus d’ampleur avec une intro de piano accompagnée de guitare distortionnée, encore une fois, les mélodies de clavier sont excellentes, voir même envoutante. Il s’agit encore une fois d’une chanson avec un tempo modéré, je ne classerais pas Magica de power metal, ce n’est pas assez rapide, tout en restant bon! Je trouve vraiment que côté vocal, cette chanson est une des meilleures de l’album, les mélodies sont "écoeurantes"



"Mountains Of Ice" est la première chanson du groupe que j’ai entendu, et ça demeure une des meilleures de l’album. Celle-ci serait qualifiable de power metal, vu son rythme très rapide et le style en général. Encore une fois, on a droit à un refrain de première qualité, aussi simple qu’il soit, il est très accrocheur et plutôt différent de ce à quoi on est habitué avec le power metal en général.



La pièce qui nous est offerte maintenant est une courte chanson qui s’apelle "The Key", encore une fois, le clavier fait loi et ce n’est pas mauvais du tout, contrairement à plusieurs bands qui font l’usage excessif de sons de clavier électros, Magica utilise des sons naturels, ce qui, à mon oreille, sonne beaucoup mieux. Je ne sais pas si c’est digne de mention, mais les mélodies sont encore très bonnes. Le morceau de guitare acoustique sonne bien. Malgré la courte durée de la chanson, je la trouve très complète.



Un riff à tonalité joyeuse nous amène dans l’avant-dernière pièce intitulée "The Scroll Of Stone". Une seconde chanson très rapide sur l’album, celle-ci fait un peu plus standard, mais les mélodies, la guitare (eh oui) et le rythme m’accrochent vraiment. Encore uns fois nous avons droit à une structure plutôt originale et un refrain tout aussi original et entraînant, j’aime quand la chanteuse prononce plusieurs mots dans la même mélodie, ce qui crée un son plutôt spécial. À compter aussi les influences folkloriques de cette chanson, on ne peut pas dire que cette chanson soit très déprimante, elle est au contraire très entraînante, possiblement la meilleure de l’album dans ce département.



La dernière chanson sonne aussi joyeuse, il s’agit de "Redemption", l’intro de guitare est excellente, malgré le fait que je crois l’avoir entendue ailleurs, elle me fait ‘’tripper’’ chaque fois. Toutes les mélodies de l’album sont très bonne, possiblement les meilleures mélodies de l’album, je trouve ce groupe très doué pour composer des mélodies, ça deviendra sûrement leur marque de commerce, car comparé à bien des groupes, on attend pas le refrain, tout au long des chansons, les mélodies sont accrocheuse et profondes, chapeau Magica!



Vue générale de l’album maintenant :



L’album est très bien structuré et bien varié tout au long, et l’originalité fait loi, ce qui est rare pour un groupe de métal mélodique de nous jours. Selon moi, les meilleures chanson sont "The Sorcerer", "Road To The Unknown", "Mountains Of Ice", "The Scroll Of Stone" et "Redemption". Comme je l’ai dit au long de ma critique, les mélodies sont originales, et excellentes, parfois entraînantes, parfois plus atmosphériques. Les compositions sont excellentes et très bien structurées, et on y retrouve aussi beaucoup d’éléments folk, pas autant que dans un groupe comme Elvenking par contre. Maintenant, parlons un peu du négatif de l’album, oui, il y a des points négatifs. Premièrement, la production n’est pas très bonne, mais ça passe très bien quand même, c’est un premier album. Le second et je dirais, plus flagrant point négatif est la guitare, la guitare lead sonne EXTRÊMEMENT mal, surtout quand le guitariste commence à jouer très vite, ça sonne mal, je crois qu’il essait d’en faire beaucoup trop pour sa technique, il devrait pencher plus vers son côté mélodique comme l’intro de Redemption par exemple, là il joue vraiment bien. La force de Magica, sur cet album, est située dans la puissance vocale d’Ana Mladinovici et le clavier, je trouve très rarement que le clavier rend la musique meilleure, mais pour Magica, le clavier est indispensable! Bien, je crois que cet album vaut l’écoute pour la plupart d’entre vous, c’est un excellent album, j’ai été extrêmement surpris de me retrouver à adorer et réécouter l’album.


Bravo Magica!



En passant, ma note serait plus élevé si la guitare en général était un peu mieux, malheureusement...


  Note de MU : 8.2/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Je vous présente Magica, un groupe de Roumanie mélangeant power metal et influences d'Europe de l'Est. "The Scroll of Stone" est leur premier album et je dois avouer qu'ils ont commencé en force. Il y a des groupes qui réussissent vraiment à nous marquer de différentes manières et Magica est un de ceux-là. Sur l'album, ils ont su fabriquer leur propre style et j'adore quand certains groupes sortent de l'ordinaire pour offrir un produit assez original. La voix d'Ana est assez particulière et différente des autres que vous pouvez connaître et ça apporte selon moi une touche "magique" ;) au groupe.





On commence l'album est pièce instrumentale du nom de "The Wish", une excellente entrée qui est composée de violon et clavier, malheureusement, elle n'est pas assez longue. La deuxième chanson de l'album est "A Blood Red Dream". Elle a un mélange de power metal et d'influences de l'Europe de l'Est, vraiment une très bonne pièce pour débuter l'album. Je dois avouer que j'adore les mélanges que certains groupes font, et comme vous allez le voir, plusieurs de ces mélanges m'ont attiré vers le groupe. "The Sun Is Gone" est plutôt un monologue atmosphérique d'une minute. Par la suite, on arrive à la chanson "The Sorcerer", qui a un son plus agressif que les précédentes. Dans cette chanson, nous passons par différents rythmes et mélodies. Toutefois, il semble y avoir un peu de difficulté du côté d'Ana à suivre la vitesse quand celle-ci augmente au fil de la pièce. Cependant, c'est le genre de choses qui s'ajustent avec l'expérience et ça n'enlève rien à la qualité de la voix de la chanteuse et de la chanson en général. Ce qui est intéressant également dans la pièce est la courte intervention d'un petit texte en roumain.





"Road To The Unknown" est le nom de la pièce suivante. Je n'ai pas grand chose à dire sur elle, c'est une bonne chanson, bon rythme et bonne cadence. J'adore encore une fois le mélange entre la voix d'Ana et la musique. Personnellement, l'album s'écoute très bien et cette chanson fait partie aussi de celle qu'on aime bien, sans pour autant être la révélation de l'opus. Je préfère m'attarder aux deux prochaines chansons, "Daca" et "E-Magic". Ils ont décidé de garder deux chansons entièrement en roumain et quelle bonne idée! Ces pièces sont deux moments forts de "The Scoll of Stone". J'avais été surpris avec le groupe russe Svetlojar, qui ont l'intégralité de leurs chansons en russe, et cette fois je suis encore agréablement surpris avec Magica. Ils permettent de faire partager leur langue par la musique à tous les amateurs. Peut-être que c'est une des raisons qui m'a encore fait plus accrocher au groupe, ils ont su montrer leur origine en gardant deux pièces mélodiques et très intéressantes. "Daca" est plus rapide, tandis que "E-Maqic" est une sorte de ballade sur l'album. L'air de cette dernière est très intéressante et l'ensemble de la chanson est bien exploité. C'est vraiment un de mes coups de coeur de cet opus.




La pièce "The Silent Forest" prépare le terrain par son rythme plus lent à une des forces de "The Scroll of Stone", "Mountain of Ice". Selon moi avec "Mountain of Ice", nous tombons dans du Magica de première qualité. Un rythme rapide, énergique et un très bon mélange au niveau de la guitare, de la batterie et du chant. Cette chanson est le genre dont vous ne pouvez pas vraiment arrêter d'écouter totalement, l'air est très intéressant, bref une pièce puissante. La chanson suivante est "The Key" et je dois dire que c'est celle que j'ai le moins accroché de l'album. En fait, l'air est très bon et ce n'est pas une mauvaise pièce, mais il manque quelque chose pour la rendre unique et particulière. L'avant-dernière chanson est la pièce titre de l'album, "The Scroll of Stone". On sent encore plus la présence du clavier sur cet chanson et par la mélodie et ses quelques touches d'influences marquées, nous avons un très bon résultat. Finalement, voilà selon moi une des meilleurs pièces de l'album, "Redemption". Elle semble avoir été encore plus travaillé que les autres et nous avons une chanson typiquement power metal à la Magica. L'ensemble des instruments sont en parfait harmonie, que ce soit le clavier, guitare ou la batterie, tout semble avoir été parfaitement finalisé. C'est le genre de chanson que je conseillerais à ceux qui désireraient avoir un aperçu de ce que peut donner Magica. Pour les prochains albums, nous aurons droit, j'en suis convaincu, à des pièces du genre, bref passer au prochain niveau.





Comme tous les groupes, il y a toujours des choses à améliorer, mais en ce qui concerne Magica, nous avons droit à un excellent premier album et plus je l'écoute, plus je remarque leur authenticité, bref leur son qu'ils ont su développer. La voix de Ana va probablement en surprendre plus d'un, puisqu'il faut entendre l'intégralité des chansons pour voir ses vraies capacités et je ne sais pas si c'est une idée que je me fais, mais elle semble un peu plus à l'aise pour le moment lorsqu'elle chante sur les pièces en roumain, un contrôle un peu plus supérieur on dirait. De toute manière, c'est le genre de choses qu'on améliore avec le temps, mais j'aime vraiment l'intonation et le style de sa voix qui sort du commun et c'est bien comme ça. Nightwish et Magica semblable? Je crois que nous en sommes loin. Nightwish sont orientés vers le symphonique/opera/power metal, tandis que Magica ont leur propre identité power metal avec influences d'Europe de l'Est, qu'on voir également dans le groupe Svetlojar, je crois que ce serait absurde de comparer les deux groupes. J'ai vraiment adoré "The Scroll of Stone" et je ne vois que du positif dans les années à venir pour ce groupe de Roumanie.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau