Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: InMe
Album: The Pride
C'est un cinquième album pour InMe avec la sortie de l'album "The Pride" en février 2012. Il s'agit du premier album avec le nouveau guitariste Gazz Marlow. Sur ce disque, InMe nous propose un...
Groupe: Les Ékorchés
Album: IV Démons
Le groupe metal québécois Les Ékorchés est de retour en mars 2009 avec son second album, "IV Démons". Sur ce disque, la formation est composée de Marc Vaillancourt (vocal)(BARF), Pat Gordon...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Merrimack
 Album: Of Entropy And Life Denial (2006)
Note:
7.0/10
Style : Black Metal

Compagnie : Moribund Cult Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Of Ashes And Purification 
02. Seraphic Conspiracy 
03. Melancholia Balneam Diaboli 
04. Redeem Restless Souls 
05. Insemination 
06. The Birth of A Life’s  
07. Descension From Life 
08. Subcutaneous Infection 
09. Consecration of The Temple 
10. Carnaceral  
11. Adiabatic Bonds of Consanguinity  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Droit des plus sombres nuits de Paris, voilà qu'arrive rapidement les nouveaux satanistes black metal français foudroyant tout sur leur passage, Merrimack. Quel est ce groupe? Il s'agit d'un groupe de France qui a été créé il y a assez longtemps, 1994, mais ils ont seulement mis leur premier album en vente en 2002 et un deuxième album en 2006. Ce nouvel opus se nomme "Of Entropy And Life Denial", Merrimarck nous propose un disque dans la veine de Mayhem et Immortal.




Ils n'ont pas opté pour la solution la plus originale, celle de nous faire entendre sans touche particulière réelle un black metal de la vieille école. Le gros point fort de Merrimarck, selon moi, réside au niveau des "riffs" de guitares et les mélodies que celles-ci dégagent au cours des pièces. Cet élément m'a étonné sur "Seraphic Conspiracy" et "Redeem Restless Souls". Bref, les mélodies sont souvent accrocheuses, mais elles semblent parfois déordonnées de façon brusque. Il y a un petit aspect de continuité dont j'ai plus de difficulté, mais ce sont peut-être seulement les multiples changements de variation qui provoquent cet effet.




De plus, vocalement c'est plutôt typique du black metal habituel, de l'agression au vocal avec du "growl". Un album aux pièces très rapides, "Insemination" a quelques passages qui vont nous surprendre. Elle exploite des éléments parfois rapide ou lent, un vocal "growl" ou quelques secondes de vocal plus clair et évidemment, les guitares qui se promènent entre le côté thrash et le côté mélodique.




Dans l'ensemble, "Of Entropy And Life Denial" n'est pas un mauvais album, mais il ne passera sûrement pas à l'histoire. Il plaîra surtout aux amateurs qui adorent tout ou presque du black metal, ceux qui cherchent du nouveau risque d'être déçus. La production est bien, mais le vocal aurait pu avoir légèrement plus de clarté. Ceux qui aiment le black metal un peu plus technique avec plus de variations, mais qui renferment plusieurs clichés, vous pourriez y jetter un oeil. Un bon essaie, mais il manque encore un petit quelque chose à Merrimack pour se démarquer.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau