Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Call of the Void
Album: Dragged Down a Dead End Path
Lorsqu’un groupe américain met dans le même pot d’onguent de beauté le grindcore, le punk crotté et la sonorité précise de l’album Remission de Mastodon, le résultat...
Groupe: Satanic Bloodspraying
Album: At the Mercy of Satan
Groupe qui désire demeurer dans l’obscurité la plus… obscure et totale. On ne sait rien du groupe sauf qu’il est originaire de la Bolivie et que les membres du groupe sont probablement de grands...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Evergrey
 Album: Monday Morning Apocalypse (2006)
Note:
8.5/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Inside Out Music

Format : CD

Liste des pistes :

01. Monday Morning Apocalypse  
02. Unspeakable 
03. Lost 
04. Obedience 
05. The Curtain Fall 
06. In Remembrance 
07. At Loss For Words 
08. Till Dagmar
 09. Still In The Water 
10. The Dark I Walk You Through 
11. I Should 
12. Closure 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Sans aucun doute un album assez controversé au sein des amateurs face à la sortie de "Monday Morning Apocalypse", le sixième album de Evergrey. La formation à l'origine très progressive a continuée d'apporter des changements à leur musique en rendant le tout plus simpliste dans sa structure tout en nous projettant une sonorité encore très mélodique. Il s'agit sûrement d'un nouveau départ pour ces suèdois. Le groupe est composé de Tom S. Englund (Vocal/Guitare),
Henrik Danhage (Guitare)(None, Death Destruction), Rickard Zander (Clavier)(Death Destruction), Michael Håkansson (Basse)(Mortum, Embraced, ex-The Forsaken, The Project Hate, Incapacity) et de
Jonas Ekdahl (Batterie)(Death Destruction)





Pour ce qui est des changements majeurs, nous pouvons mentionner que c'est la première fois que Evergrey ne s'occupait pas de la production, elle a été confiée à Sanken Sandquist et Stefan Glaumann (Rammstein, Def Leppard, Bon Jovi). Cette approche démontre que le groupe cherche probablement à avoir un public un peu plus large, mais il s'agit sûrement de leur album le mieux produit. Avec "Monday Morning Apocalypse", ils ont décidé de se diriger vers un son plus heavy et moins sombre que l'album "The Inner Circle". Sur ce nouvel opus, nous avons un mélange de progressif et heavy metal mélodique assez évident, mais encore une fois avec la touche bien spéciale de Evergrey, que ce soit dans la puissance ou l'émotion de Englund au vocal ou par la somptueuse harmonie aux claviers de Zander.





De plus, il est surprenant de voir à quel point ils sont parvenus à nous donner des refrains vraiment très accrocheurs et un son plus heavy, "Monday Morning Apocalypse", "Unspeakable" et "Obedience", en plus de nous transmettre une atmosphère plus réservée sur des pièces comme "Lost", "In Remembrance" et la courte durée instrumentale "Till Dagmar". Ils ont été en mesure de nous faire sentir le côté plus sombre typique de Evergrey, mais tout en y apportant cette touche de metal plus accessible. Cependant, que ce soit plus accessible ou pas, il faut avouer qu'ils ont réussi nous donner quelque chose de très solide. Il n'y a pas réellement de moments morts ou de totale insignifiance, toutes les pièces semblent se placer de belle façon pour former un tout. Aux guitares, le travail demeure aussi efficace, sans vraiment avoir de solos marquants, nous avons les "riffs" accrocheurs, "Still In The Water" et "The Curtain Fall".





Finalement, le disque se termine avec un calme absolu et des pièces vraiment lentes et mélodiques, "The Dark I Walk You Through" et la très belle "Closure". Malgré la nouvelle direction que Evergrey a décidée de prendre pour les prochains albums, il est étonnant de voir qu'ils ont fait quelque chose d'aussi solide. "Monday Morning Apocalypse" est l'une de mes surprises de l'année pour le moment. Il n'a pas le même style que "The Inner Circle" et il lui est vraiment supérieur. Des refrains accrocheurs, une tendance plus accessible, des mélodies toujours aussi convainquantes qui n'ont pas reniées l'identité de Evergrey et des pièces très pertinantes malgré certaines simplicités, il vaut amplement le détour. En fait, pour les amateurs de progressif/heavy metal mélodique, je vous le recommande fortement. Mes pièces préférées sont "Monday Morning Apocalypse", "Unspeakable", "Obedience" et "Closure".


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau