Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2470
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Kampfar
Album: Heimgang
Créé des cendres de Mock, le groupe folk black metal Kampfar a fait sa marque dans cette scène musicale, sans pour autant atteindre une notoriété très élevée. Basé sur la mythologie des...
Groupe: Human Carnage
Album: Feast Of Darkness
Créé à Granby en 1999, le groupe death metal Human Carnage sort son nouveau EP en mai 2009, 'Feast Of Darkness' via Stabwound Industries. Cette compagnie est dirigée par le bassiste du groupe,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Sonata Arctica
 Album: Silence (2001)
Note:
8.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Spinefarm Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. ...Of Silence  
02. Weballergy  
03. False News Travel Fast  
04. The End of This Chapter  
05. Black Sheep  
06. Land of the Free  
07. Last Drop Falls  
08. San Sebastian (revisited)  
09. Sing In Silence  
10. Revontulet  
11. Tallulah  
12. Wolf & Raven  
13. The Power of One  

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Lorsque j’ai mis la main sur l’album « Silence », je m’étais créé trop d’attentes car, après le succès foudroyant du premier album « Ecliptica », le groupe Sonata Arctica s’est retrouvé propulser en ligne de tête aux cotés de groupes de Power Metal de renom tels que Stratovarius, Nightwish, et autres. Maintenant, je m’attendais à plus de leur part. Cela m’a pris un peu de temps avant d’apprécier « Silence » à sa juste valeur. En fait, cet album contient d’excellentes chansons rapides. Cependant, on dirait qu’elles sont rapides juste pour nous signifier qu’elles le sont et c’est tout. Il manque un peu de mélodie et de pauses afin de laisser respirer l’auditeur. Je ne saurai l’expliquer exactement car, étant un grand fervent de chansons « speed », j’ai de la difficulté à mettre le doigt dessus. Peut-être est-ce le drum qui est trop répétitif qui me donne cette impression ?


Au moins, Sonata Arctica a tenté de ne pas trop reprendre de riffs de guitares du premier album « Ecliptica », « Silence » a de l’énergie à en revendre et quelques touches plus personnalisées à sa musique. Toutefois, la diversité n’y est pas primordiale, l’auditeur a le choix entre deux types de chansons : rapides et ballades (mid-tempo). « Ecliptica » était plus rafraîchissant. De plus, en lisant les paroles, on remarque que le groupe parle beaucoup d’histoires de gars qui perdent leurs amies de cœur, ou qu’elles le trichent, etc. C’est un peu dépressif par endroits mais rien de suicidaire. Admettons que sur ce point, Sonata Arctica me fait penser aux groupes Punk Rock avec leurs complaintes et leurs malheurs qu’ils expriment dans leurs chansons. Cela ne me touche guère. Un point qui m’agace sur cet album : il y a une chanson rapide suivi par une chanson plus lente, ensuite une autre chanson rapide, et ainsi de suite. On dirait que Sonata a copié le même pattern que l’album « Wishmaster » de Nightwish. Mon intérêt est plutôt mitigé.


Coté sonorité, c’est un son très, très compressé. Il n’y a pas de dynamique. C’est comme si les ingénieurs de son avaient passé l’album dans un tuyau avec d’égaliser toutes les fréquences sur le même pied d’égalité. Pour des baladeurs et ghetto blasteurs, c’est peut-être génial mais pour ceux et celles qui possèdent des systèmes de son, alors l’album ne sonne pas très bien. À un haut volume, le son distorsionne. Ceci dit, c’est la nouvelle mode pour les albums de musique métal. Donc, je ne leur en tiens pas rigueur. Un autre point qui m’agace les oreilles, c’est que Tony Kakko le chanteur a, à peine le temps de terminer ses phrases quand il chante qu’il en commence une autre. Donc, il ne respire jamais entre ses paroles. Comme vous le savez, c’est impossible à faire en live. C’est pour cela que je n’ai pas hâte d'entendre leur album « live » un jour prochain.


Mes chansons préférées de l’album sont, l’incontournable « Wolf & Raven » qui me fait penser à « Blank File » de l’album « Ecliptica ». Elle balaie tout sur son passage. Ensuite, il y a la chanson « Black Sheep » avec son duo guitare/clavier. « Weballergy » qui est vraiment dans la norme du speed metal mélodique, sans relâche. Et « Land of the free » avec un passage à la Nightwish en plein milieu. Les refrains sont entraînants en général et nous donne tout simplement l’envie de chanter. C’est un bon album, moins grandiose que son prédécesseur mais excellent pareil. Je le recommande aux fans de Power.


  Note de MU : 8.4/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Marie-Ève Crépeau
 
Eh oui, la petite Aerys vous revient encore avec un album de Sonata Arctica. Vous devez commencer à vous douter que c’est mon groupe préféré. Je dois avouer que c’est leur premier album que j’ai réussi à trouver en magasin. Un ami m’avait fait écouter plusieurs pièces de plusieurs albums et j’aimais tellement que lorsque j’ai vu l’album, j’ai même pas pris le temps de regarder le titre, j’ai juste vu «Sonata Arctica» et je me suis précipité à la caisse!





Regret? En vous disant que c’est mon album préféré du groupe, vous penseriez quoi? hihi. C’est le genre d’album qui peut faire pleurer tellement c’est bon hihi. La tonne d’émotions et de sentiments qui sont traversés dans cet album, wow, on dirait presque Tony Kakko (le chanteur) se confit à nous. On se sent mal pour lui, tellement c’est triste. La musique qui nous entraîne dans ce monde aux 1001 émotions, la voix du chanteur qui est sublime, les paroles qui sont comme un livre ouvert, wow j’adore! J’avais déjà lu dans une entrevue sur le web que Tony préférait écrire des histoires d’amour qui finissent mal plutôt que des histoires qui finissent bien. La tristesse l’inspire beaucoup plus, et ça paraît lorsqu’on s’attarde aux paroles des pièces de cet album. Si vous vivez une peine d’amour et que vous écoutez ça, vous verserez une larme, c’est presque garantie hihi.





Bon maintenant, que nous offre cet album, dont la pochette ne représente pas vraiment le titre de l’album, mais que j’aime beaucoup? Eh bien, il nous offre d’excellentes pièces, comme a l’habitude!





… of Silence



Cette pièce est en fait l’intro de l’album. Il n’y a qu’un petit fond de piano et Tony qui dit quelques phrases. Normal vous dites? Contrairement à toutes les intro que j’ai entendu de ma vie, côté musical, elle n’a rien de spécial, mais en l’écoutant, vous allez vous rendre compte à quel point on l’apprécie ce fameux « silence ». Le genre de phrases qui me portent à réfléchir, et que j’adore. Je trouve que c’est une façon fort originale de nous introduire aux autres pièces, et également, à cet album, intitulé «Silence» également.





Weballergy



Après cette petite intro qui nous fait réfléchir, suivit d’un son à la « rewind », on tombe directement avec une pièce très rapide et très rythmé. La transition est vraiment bonne. Un peu comme si on venait de se réveiller et que tout va très vite. La pièce est excellente, une de mes préférés de Sonata Arctica. A en lire le titre, vous devriez deviner facilement de quoi la pièce parle.





False News Travel Fast



La seconde pièce est encore très bonne, mais beaucoup moins rapide que Weballergy (difficile d’aller plus vite hihi), mais en vaut quand même le détour!





The End of This Chapter



… wow! C’est ma pièce préféré de l’album. Elle commence avec un coup de téléphone, suivit d’une petite discussion, puis la pièce commence. C’est le même air qui se répète a chaque «partie de chapitre», mais ça ne revient pas redondant. Au contraire, j’adore la pièce, et le fait que ça recommence, j’aime beaucoup. Les paroles sont vraiment… brrrrr hihi. Elles sont vraiment bonne, et on a l’impression d’être dans la peau de Tony tout au long de la chanson. La pièce est divisé en 6 chapitres.





Black Sheep



Qui ne connaît pas cette pièce tant aimé de tous? Vraiment, une excellente pièce, très rapide et rythmique. On se sent entraîner dans tout ça. Ça parle d’un certain «rejet», mais je dois avoué que dans cette pièce, je ne porte pas vraiment attention aux paroles, elle est trop rapide et donne trop envie de bouger et de porter une attention particulière à la musique extrêmement bien joué!





Land of the Free



Une autre pièce moyennement rapide et très entraînante encore. La voix de Tony est vraiment parfaite et les musiciens sont excellents. Ici, difficile de ne pas chanter le petit refrain. Vous serez emporter dans cette pièce assez rapidement!





Last drop fall



Une petite ballade que j’aime bien. Elle est triste (bien, dans les pièces de Sonata, très souvent, les pièces rapides représentent une certaine frustration et les ballades, une certaine tristesse). On a ici le temps de pouvoir apprécier la merveilleuse voix de Tony et les paroles nous serre le cœur. On dirait quasiment qu’on ressent de la compassion pour lui en écoutant cette pièce. Je vous l’ai dit, ce n’est pas un album qui vous laissera le cœur froid hihi.





San Sebastian



Ça c’est ma toune qui m’a faite connaître le groupe. Par contre, la petite déception, c’est qu’elle est moins bonne que l’originale, mais bon, ce n’est pas grave. Elle est quand même très bonne. Très rapide, très bonne, très… «pètante d’énergie». Un must à écouter si vous ne connaissez pas cette pièce!





Sing in Silence



Ici c’est comme une entre ballade et pièce normale. Je ne sais pas vraiment comment la classé. Elle n’est pas très rapide, mais elle l’est plus qu’une ballade. Les paroles font qu’on est attiré à les écouter et à les apprécier.





Tallulah



Bon celle-ci est une ballade. Lente et triste. J’ai un ami qui a passé sa peine d’amour en écoutant cette pièce. Tony est vraiment allé cherché tout les éléments qu’on ressent lorsqu’on se fait dire que tout est terminé et qu’on doit tourné la page. Et si vous ne l’avez jamais vécu, eh bien vous aurez l’impression de l’avoir vécu, avec Tony hihi, ou encore, vous vous direz que vous auriez probablement agit pareil. J’aime beaucoup cette pièce, elle est bourré à rebord d’émotions.





Wolf & Raven



Un autre must du groupe. Une pièce très rapide encore une fois (une chance qu’il y a des ballades, sinon on défoncerait la semelle de nos souliers!). Et quand on dit très rapide chez Sonata Artica, on dit vraiment bonne. On ne s’ennuie pas en écoutant, vraiment pas! La pièce te rentre dans le corps et te pousse à chanter. Aussi, si vous avez la chance de voir le vidéoclip, il est vraiment bon.





The Power of One



La plus longue pièce de l’album. Elle commence très lente, puis devient plus rapide, avec un ajout de « back vocals », qui donne un effet trop parfait à la pièce! Vous essayerez de pas chanter avec le groupe hihi difficile n’est-ce pas? Lorsqu’ils disent «No one was born to be a slave…» on est trop plonger dans l’histoire et dans la musique, qu’on ne peut s’empêcher de participer! La seule chose que je reproche à cette pièce, c’est qu’elle dure très longtemps, mais pour rien. Ce que je veux dire, c’est qu’après la pièce, on a un beau gros silence de plusieurs minutes, pour ensuite entendre un homme dire un mot incompréhensible puis arrêté l’enregistrement. Ce qui est plate avec ça, c’est que lorsque tu écoutes ton album en «loop», tu dois toujours retourner jouer après ton radio pour retourner a la pièce 1 (à moins de vouloir prendre un « break » de quelques minutes, mais moi c’est pas trop mon genre).





Bref, excellent album de Sonata Arctica. Je sais que ça dépend des goûts, mais moi, après avoir écouté tous les autres albums du groupe, Silence reste toujours mon préféré. Il n’est pas trop cher pour un album de qualité et vous ne devriez pas vous en lasser de si tôt. Faut pas avoir envie de garder le cœur de pierre en écoutant ça. Par contre, ça peut nous aider à surmonter quelques obstacles, puisqu’on a l’impression que Tony a vécu la même chose que nous. Ce qui rend Tony extrêmement attachant, même si on ne le connaît pas vraiment.




  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau