Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Angra
Album: Holy Land (Edition limitée)
J’avais tellement aimé le premier album de Angra que lorsque j’ai su qu’il sortait le nouvel album « Holy Land » en édition limitée, seulement 3000 copies dans le monde entier, je me suis précipité...
Groupe: Freedom Call
Album: Eternity
Pour ce dernier album, Freedom Call enfoncent encore plus le clou, selon moi, dans le style de Power Metal dont ils sont les maîtres, c'est-à-dire le "Happy Metal". Tout au long de ce bijou nous...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Gamma Ray
 Album: Majestic (2005)
Note:
9.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Noise Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Temple 02. Fight 03. Strange world 04. Hell is thy home 05. Blood religion 06. Condemned to hell 07. Spiritual dictator 08. Majesty 09. How long 10. Revelation
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
Kai Hansen est l'un des musiciens qui a le plus influencé la génération 'Power Metal' actuel avec les années passées avec HELLOWEEN. Depuis la fondation de GAMMA RAY, M. Hansen a transposé son style de composition de HELLOWEEN à GAMMA RAY. Bien des gens s'étaient dits que ce serait probablement une pâle copie du groupe qu'il avait quitté. Avec Majestic, la question ne se pose point. La couleur musicale de cet album est beaucoup plus profonde. Les grandes influences de Kai Hansen y sont très présentes et celles-ci sont très bien mariées avec son style de musique (Power Metal). Quand je parle de ses influences, on sait que ce musicien a contribué de différentes et de plusieurs façons à des hommages à JUDAS PRIEST et probablement, ce que je ne peux certifier, à IRON MAIDEN.



Je ne pense pas que Majestic soit une grande révolution de la musique en soi mais c'est un album qui m'a accroché très rapidement. Je ne peux dire que j'avais eu cet effet sur beaucoup d'autres albums de ce groupe jusqu'à maintenant. Comme je l'ai déjà mentionné précédemment, l'heureux mélange des années '80 avec celle des années '90 m'a particulièrement impressionné. On n'a qu'à penser à "Strange World" qui se rapproche beaucoup de IRON MAIDEN tandis que "Hell Is Thy Home" nous ramène au style de Painkiller en 1990 avec JUDAS PRIEST. Vous prenez "Fight" et vous vous retrouvez dans le 'Power Metal' des années '90. Ce qui rend Majestic encore plus intéressant, c'est le fait certaines autres pièces sont très actuelles et d'autres très lourdes. La contribution des autres musiciens y est aussi pour quelque chose et les pièces qui en témoignent sont très bien réparties sur le CD.





Vous serez tous d'accord avec moi que Kai Hansen a une voix très particulière et certains n'aimeront tout simplement pas. Dans Majestic, son utilisation est très raffinée et il nous démontre qu'il peut être versatile, ce qui ne semblait pas évident sur toutes ses productions précédentes. C'est une caractéristique intéressante et je recommande aux personnes qui avaient quelque peu délaissé GAMMA RAY à cause de ce point, de se risquer à nouveau pour une écoute objective. Il est possible que Majestic vous plaise.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Stéphane Guimont
 
L’album « Majestic » le nouvel opus de Gamma ray est tout simplement incroyable sur le plan énergique. Hansen, Richter et Zimmerman nous offrent un Gamma ray en feu, aucunement innovateur, mais par contre ultimement puissant. Un album rapide, mélodique, de la vraie pureté power metal, rien à voir avec le power metal léger à la « Helloween », à la « Freedom call », ce que je veux dire par ceci, c’est que dans cet album on peut sentir de l’émotion, de la colère, de la frustration, on sent l’énergie dans les compositions et la production.



N’ayant jamais été un grand fan de Gamma ray, je peux par contre vous dire que tout comme « Land of the free », « Somewhere out in space », bien « Majestic » sera un plus grandement apprécié dans votre collection. Par-dessus le tout, la pochette reflète vraiment le contenu, un petit visage pas trop sympathique pour une musique énergique et en colère.



Je sais pas pourquoi, mais la voix de Monsieur Hansen m’énerve beaucoup moins, je trouve qu’il calibre beaucoup mieux son chant, c’est-à-dire qu’il s’excite moins à vouloir « dépitcher » ses petites notes aigues et stridentes avec sa voix de tête. Pour les guitaristes, vous allez être comblé, car enfin du power metal avec des vrais solos, mélodiques et « feeling » qui s’harmonisent avec l’émotion de la chanson. Chez Gamma ray, pas question de faire des envolées de notes à la Michael Roméo, à la Luca Turilli juste pour montrer son savoir faire, ceci en pensant n’enlève rien à ses virtuoses du manche, mais je peux vous dire que ça fait du bien d’entendre des solos bien composés.



En terminant, j’aimerais bien vous énumérer les bombes de l’album, mais je les adore presque tout, mais il y en a trois que j’apprécie un peu moins « How long » et « Majesty », « Revelation ».



Gageons ensemble que « Majestic », va éclipser de loin « Keeper of the seven keys part.III – Helloween » haut la main !!!


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau