Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Chris Caffery
Album: Faces - God Damn War
"Faces / God Damn War" est le premier album solo du guitariste Chris Caffery, qui est également avec Savatage et Trans-Siberian Orchestra. Dans ce projet, il est accompagné par Chris Caffery...
Groupe: Franck Ribière
Album: Bloody Karma
Au Québec, Franck Ribière demeure inconnu pour plusieurs, mais sur la scène française, il a su se créer un nom en tant que guitariste. Ce dernier a été connu avec son projet Double Heart Project avec...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Blaze
 Album: The Tenth Dimension (2002)
Note:
9.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : SPV Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Forgotten Future  
02. Kill and Destroy 
03. End Dream 
04. The Tenth Dimension 
05. Nothing Will Stop Me 
06. Leap Of Faith 
07. The Truth Revealed 
08. Meant To Be 
09. Land Of The Blind 
10. Stealing Time 
11. Speed Of Light 
12. Stranger To The Light 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Samuel Pellaud
 
Deux ans après un album qui a redoré son blason, Blaze frappe encore une fois en nous offrant un concept album intitulé The Tenth Dimension. Le line up est le même que sur Silicon Messiah, il est donc inutile de le présenter mais plus intéressant de rappeler que les musiciens ont un niveau très bon en particulier John Slater avec sa guitare qui nous sort des solos particulièrement inspirés et intéressants.



Tenth Dimension, la dixième dimension, on pourrait s’attendre à un concept de voyage spatial, en voyant la pochette aussi, mais il n’en est rien. La dixième dimension est, pour Blaze, une sorte d’état spirituel où on ne tient plus compte des règles de la société, des réponses toutes prêtes des dirigeants de ce monde. Toujours est-il que le concept, basé sur l’histoire d’une personne qui se cherche et qui cherche la vérité, est bien développé et, ma fois, plutôt intéressant (certainement mieux que ce que j’en dis ici !).



Vous allez dire que la moitié des gens se moquent éperduement des paroles, donc je vais passer au morceau intéressant : la musique !
Pour le plus grand bonheur des fans de Silicon Messiah, Blaze n’a pas changé grand-chose sur le fond de sa musique, il nous offre toujours un heavy metal survitaminé, rapide, sombre et profond.



L’album commence avec une petite intro (Forgotten Future) relativement intéressante quant à sa composition car elle contient des passages des morceaux qui vont suivre dans l’album, mais assez inutile au niveau musical. Dès qu’elle se termine la piste suivante explose et c’est parti, Kill And Destroy débarque, Blaze se déchaîne, tous les musiciens se lâchent et donnent le meilleur ! Le son est clair, sans tricherie électronique, la production digne de Rhapsody, tout est pour le mieux.
Définitivement éloigné de Maiden, Blaze gagne en assurance, sa voix ne tremble pas, elle sert ses couplets et ses refrains avec une classe digne des plus grands chanteurs de métal ! Que ce soit sur des passages calmes (le break de Tenth Dimension ou Meant to Be, la ballade de l’album) ou des passages mélodiques (le refrain de Speed of Light, Leap of Faith) ou des passages carrément bourrins (Kill and Destroy, le début de End Dream), Blaze se fait dénonciateur de la corruption, de l’abus de pouvoir, de l’esclavagisme moral, et ses acolytes soutiennet sa voix qui touche aux tripes avec leurs instruments magiques et enchanteurs.


Tout au long de l’album des titres aussi excellents les uns que les autres se suivents, sans qu’aucun ne présente de faiblesse, certains se faisant quasiment nouveaux dans le style, par exemple End Dream et ses riffs de guitare « circulaires » (c’est le seul terme que je trouve pour les décrire !!) ou alors Land of the Blind avec un Blaze presque rappeur et un rythme saccadé qui donne envie de sauter partout !



En clair, l’album est simplement très bon, aucun titre n’est faible, toutefois, je trouve qu’il manque quelques titres plus épiques et grandioses dans la veine de Tenth Dimension (la chanson) ou ressemblant au magnifique Stare At The Sun de Silicon Messiah. Mais j’éprouve toujours autant de plaisir à l’écouter !
Ma note : 9/10 (hééé oui, il doit rester en dessous du premier…)
Voilà l’album qui convaincra tous ceux restés sceptiques après Silicon Messiah, c’est de la Blaze musique…et de la bonne !!!


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau