Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Edguy
Album: Age of the Joker
Depuis la sortie des deux albums d’Avantasia l’an passé, Tobias s’est concentré principalement sur l’écriture du nouvel album d’Edguy. Il se sera donc écoulé trois ans entre les deux derniers albums...
Groupe: October Falls
Album: The Streams of the End
October Falls est un groupe qui jusqu’a la sortie de ce court EP jouait du Folk acoustique ambiant. Ce EP cependant change soudainement la feuille de route du groupe, qui retourne aux sources car aux...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Therion
 Album: Deggial (2000)
Note:
7.7/10
Style : Symphonic Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Seven Secrets Of The Sphinx 
02. Eternal Return 
03. Enter Vril-Ya 
04. Ship Of Luna 
05. The Invincible 
06. Deggial 
07. Emerald Crown 
08. The Flight Of The Lord Of Flies 
09. Flesh Of The Gods 
10. Via Nocturna (Part 1 and 2) 
11. O Fortuna 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Après la déception de l’album « The Crowning of Atlantis » qui se trouvait être un album bouche-trou, et aussi un nouveau changement de lineup, voici le retour de Therion pour le nouveau millénaire. Ouf! Je ne sais si c’est moi mais cela ne débute pas très bien. Parce qu’en premier lieu, la production sonore laisse à désirer. De plus, je crois que le groupe commence à s’essouffler. Je croyais qu’avec des nouveaux membres, Therion aurait exploré de nouvelles avenues, tenter d’autres expériences mais le groupe semble se complaire toujours dans un style symphonique, plutôt rock! Oui, il y a des passages progressifs intéressants sauf que, je ne saurai quoi dire mais il semble manquer quelque chose. De la conviction ? Leur musique semble décousue. C’était comme si on assemblait les pièces d’un puzzle sans trop savoir comment. Peut-être que les nouveaux membres cherchaient trop à démontrer leur savoir-faire. Bref, il y a des longueurs sur cet album. On dirait que les meilleurs passages se trouvent vers les dernières minutes de leurs chansons.


Coté production sonore, les guitares sont un peu trop rasoirs à mon goût. Les harmonies vocales enterrent la section des cordes, sauf dans les chansons totalement dédiées aux violons. Il y a un peu trop de compresseurs à mon goût. Cela ne sonne pas aussi large que l’album « Vovin » par exemple. Coté vocal, que des harmonies vocales féminins, on finit par se lasser. C’est mon avis. Il y a tout de même la chanson « Flesh of the Gods » qui est chanté par Hansi Kursch de Blind Guardian. Cependant, la chanson ne m’accroche pas trop.


Décidément, ce n’est pas un album qui m’a conquis. Je crois que le groupe a fait du matériel beaucoup plus intéressant que celui-ci dans les années antérieures. Il n’y a que la chanson « Eternal Return » qui a suscité mon intérêt. À mon avis, je ne saurai trop recommander cet album, à moins que vous ne soyez un inconditionnel du groupe ou des chorales classiques.



  Note de MU : 7.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau