Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2471
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116
Critiques en Vrak
Groupe: Dark Fortress
Album: Ylem
Que dire de ce 6e album des Allemands de Dark Fortress, sinon qu’il vous entraîne dans les abysses d’un métal inspiré et envoûtant. S’éloignant des clichés du black métal traditionnel, Ylem n’en...
Groupe: Tanker
Album: Everleave
Mon attention cette fois-ci s’est arrêtée sur un groupe originaire de la République Tchèque du nom de Tanker. Formé en 1996 par son leader, soit Peter Tanker, le groupe se composait à l’époque de Cat...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Ryder
 Album: The Highway of Destiny (2005)
Note:
7.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Indépendant

Format : Demo

Liste des pistes :

01. Finish 1st  
02. Tire'n'Smoke  
03. EasyRider  
04. Heart Of Thorn  
05. The Warriors  
06. The Foreigner  
07. Highway of Destiny  
08. Sexplosion  
09. Dead or Alive
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Ryder est un nouveau groupe de la scène québécoise qui a vu le jour au Saguenay en 2005. Ryder œuvre dans un heavy metal typique des années 80 avec un son tout de même actuel. Le groupe est formé de Bruno Girard au chant et à la batterie, de François Turcotte à la basse et de Michel Fortin à la guitare. « The Highway of Destiny » est le premier album du groupe et nous allons découvrir au cours de cette critique si la formation mérite qu’on s’y attarde.



On débute l’album avec « Finish 1st » qui démontre à merveille le style de musique qu’on va retrouver tout au long du disque. Un son pesant, sale et énergique comme tout bon groupe d’heavy metal se doit de livrer, des refrains accrocheurs avec la présence de « back vocal » qui donne encore plus de force. Le chanteur Bruno Girard nous fait par d’une voix rauque « rock » et, comme le cliché le veut, avec ses montées dans les aigus. Un chant juste qui s’agence très bien avec la musique. L’album possède d’excellentes mélodies qui sont simples et accrocheuses à souhait, mené par le guitariste Michel Fortin qui offre une panoplie de riffs lourds, colorés et efficaces. Un des points forts de l’album est sans conteste les solos du guitariste qui, malgré leur côté très cliché, sont tout simplement très forts et entraînants. Le travail du bassiste, François Turcotte, est également fort réussi et fait le fil conducteur des transitions au cours des différentes pièces avec son jeu habile. Le seul regret est que par moment, la basse est effacée par les autres instruments. Les pièces abordent différents rythmes conduits par la batterie de Bruno Girard, on passe facilement d’un mid-tempo à un « double-bass drum » rapide à l’intérieur des pièces. L’exécution à la batterie demeure simple et adroite avec ses quelques passes plus techniques qui se marient bien avec le style proposé.



« The Highway of Destiny » est un album à saveur heavy metal avec un côté « glam », surtout au niveau des paroles, qui n’est pas sans rappeler les groupes d’heavy metal des années 80. Toutefois, on note également un peu d’influences de power metal, notamment avec les refrains et les multiples « back vocal », d’un son moderne qui font en sorte qu’on n’a pas l’impression d’écouter un vieil album. Par contre, mis a part la sonorité, on pourrait repprocher un petit manque côté originalité puisque les mélodies et les riffs n’ont rien de bien nouveaux, mais leurs qualités font qu’on oublie ce petit détail. Le plus gros point faible de l’album vient de la production. Évidemment, comme il s’agit d’une production « maison », il ne faut pas s’attendre à surpasser les standards. Au niveau de la clarté des instruments, on s’en tire quand même très bien, il y a juste la basse qui est un peu effacée par moment. C’est surtout au niveau de la puissance des volumes que sa gâte, les instruments manquent de vitalités et de forces pour vraiment tout transmettre l’énergie des pièces.



En conclusion, Ryder a su offrir avec « The Highway of Destiny » une très bonne démonstration musicale qui montre un bon potentiel et qui avec une meilleure production pourrait bien se percer une bonne place dans la scène metal québécoise. Je conseille donc cet album aux amateurs d’heavy metal. Mes pièces préférées de l’album sont : « Finish 1st, Tire’n’Smoke, EasyRider et Sexplosion. » Pour terminer, ceux qui sont intéressés par l’album, vous pouvez aller voir Bruno Girard au HMV de Chicoutimi pour en avoir une copie.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau