Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Judas Priest
Album: Unleashed in the East
Permettez que je m’incline devant le maitre avant de commencer cette chronique ( ceci dit, je ne me prosterne pas si souvent, eu égard à mon grand âge et au manque de souplesse de mes lombaires, les...
Groupe: Axxis
Album: Doom Of Destiny
Actif sur la scène musicale depuis 1988, les Allemands de Axxis sont demeurés tout de même peu connus en Amérique pour le commun des mortels. Même après 10 albums, il ne semble pas percer le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dionysus
 Album: Sign Of Truth (2002)
Note:
7.7/10
Style : Power Metal

Compagnie : AFM Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Time Will Tell 
02. Sign of Truth 
03. Bringer of Salvation 
04. Pouring Rain 
05. Anthem 
06. Holy War 
07. Don’t Forget 
08. Walk on Fire 
09. Never Wait 
10. Loaded Gun (bonus) 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
J’ai acheté le premier album de Dionysus car j’aime bien le chanteur Olaf Hayer que l’on retrouve aussi sur les albums solos de Luca Turilli (guitariste de Rhapsody). Je n’ai pas écouté l’album avant de l’acheter mais tant pis pour moi. Je l’ai écouté rendu à la maison. Bon. Ce n’est pas trop à ce que je m’attendais de la part de ce groupe. Je pourrais qualifier ce band de rock mélodique. Il n’y a rien de totalement speed mélodique, épique ou autres. Il y a quelque chansons intéressantes mais rien à couper le souffle. Ce n’est pas avec Dionysus que vous allez découvrir une nouvelle sensation dans le marché très saturé du Power Metal.


Oui, il y a des chansons qui sont à deux bassdrums sauf qu’il y manque un petit quelque chose que je n’arrive pas à expliquer. Il ne suffit pas seulement d’avoir un beat de drum rapide pour nécessairement faire des succès dans le genre. En écoutant le groupe Dionysus, j’ai l’impression de retourner en arrière dans le temps de « Odyssey » de Yngwie Malmsteen et ici, je ne parle pas des solos de guitare mais plutôt de l’ensemble musical. Parfois, on dirait du vieux hardrock remodelé au son d’aujourd’hui. Comme la chanson « Time will tell » par exemple. Il y a des backvocals, et ce ne sont pas des copies de Rhapsody. Heureusement!


Coté production sonore : c’est très épuré comme son. Plutôt dynamique sans trop de compresseur, sauf qu’il y manque peut-être un peu de puissance. Le clavier sonne un peu « Casio » mais ça va. Les « triggers » des bassdrums sonnent très plastique. Cela en est presque ridicule. En ce qui concerne le vocal de M. Hayer, je suis un peu déçu. Il est vraiment meilleur sur les albums solos de Luca Turilli. Plus d’émotions et de puissance. Cependant, il est tout de même très bon pour la norme.


Mes chansons préférées : J’aime bien les riffs entraînants de « Bringer of Salvation » et « Never Wait » avec son refrain hardrock. C’est à peu près tout. Ce n’est pas un mauvais album en soi mais en ce qui me concerne, il ne vient pas me chercher. Et si ce premier disque est considéré comme un album Power Metal par certains fans alors je peux vous dire qu’il ne se démarque pas de la norme. Je ne le recommande pas vraiment. À moins que vous soyez du métal à saveur hardrock au son plus actuel.


  Note de MU : 7.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau