Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Midnight
Album: Complete & Total Hell
Si vous connaissez Midnight, cette collection est pour vous, sinon, passez votre tour. Complete & Total Hell est un ramassis de tout ce qui vient avant...
Groupe: Iron Savior
Album: Interlude
Après un bon départ dans leur nouvelle carrière musicale avec leur premier album éponyme, Iron Savior nous livre un mini-album intitulé « Interlude ». Le titre est vraiment approprié ici puisqu’il...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kamelot
 Album: The Black Halo (2005)
Note:
9.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Steamhammer / SPV

Format : CD

Liste des pistes :

01. March of Mephisto  
02. When the Lights Are Down  
03. The Haunting (Somewhere in Time)  
04. Soul Society  
05. Interlude I: Dei Gratia  
06. Abandoned  
07. This Pain  
08. Moonlight  
09. Interlude II: Un Assassinio Molto Silenzioso  
10. The Black Halo  
11. Nothing Ever Dies  
12. Memento Mori  
13. Interlude III: Midnight - Twelve Tolls for a New Day  
14. Serenade  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Un album magique, c'est ce qui décrit le mieux "The Black Halo" de Kamelot. Le clan de Thomas Youngblood est de retour et ils ont su frapper très fort. Un énergique mélange progressif et power metal, plusieurs invités spéciaux, une composition excellente, des airs et des refrains majestueux; une recette parfaite qui a été réalisée par Kamelot. À la base, il faut avouer qu'on n'aurait pas pu s'imaginer Shagrath (Dimmu Borgir) participer à un tel projet. Ce dernier porte sa voix avec brio sur la première pièce, "March of Mephisto". Elle n'est pas très présente ou absolument nécessaire, il personnifie une sorte de démon à l'aide sa voix, mais sa voix apporte un aspect de plus pour débuter cet opus.





À l'exception de Shagrath de Dimmu Borgir, nous avons également plusieurs autres invités, comme Jens Johansson
(STRATOVARIUS) au clavier, Simone Simons (EPICA) au vocal, Mari (MASQUERAID), et les choeurs de Kamelot, mettant en vedette Herbie Langhans (SEVENTH AVENUE), Amanda Somerville-Scharf, Miro, Gerit Goel, Thomas Rettke (HEAVEN'S GATE) et
Elisabeth Kjaernes, en plus de plusieurs autres. Un travail acharné de la part de ces américains donne un album qui se classe déjà parmis les meilleurs de 2005 et il devrait être assez difficile de lui voler sa place.





Des morceaux comme "March of Mephisto" et "When the Lights Are Down" sonnent de façon incroyables et ils ont une force unique et titanesque. "When the Lights Are Down" a une puissance ravagueuse et elle est sans aucun doute la meilleure de l'album avec un refrain à faire tapper du pieds jusqu'à la mort. La production générale de l'album a été réalisée de superbe façon, nous pouvons entendre tous les instruments et tout semble bien coordonné. "The Haunting (Somewhere in Time)" et "Soul Society" continuent le spectacle auditif avec des airs encore une fois incroyablement accrocheurs. La ballade "Abandoned" nous perce délicatement au clavier et sous la voix tendre de Roy Khan. Toutefois, la pièce "The Black Halo" vient nous chercher avec sa fougue et sa force. Un autre des grands morceaux de ce disque, diaboliquement énergique et soutenue par une batterie endiablée, elle se classe très haut sur l'échelle de qualité de ce nouvel effort de Kamelot. Des interludes qui arrivent lorsqu'on s'y attend le moins et qui apportent une autre solidification à l'album.





Si vous connaissez peu ou pas Kamelot, vous devez impérativement mettre la main sur ce disque, ou écouter quelques extraits, pour voir le nouveau stade de leur évolution. Si vous avez seulement entendu les premiers albums de la formation, vous devez également tendre l'oreille sur ce nouveau son. En toute honnêteté, un des disques qui risque d'être très difficle à déplacer sur le podium de 2005.


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau