Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2469
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Evil Masquerade
Album: Theatrical Madness
Voici le petit nouveau de Evil Masquerade « Theatrical madness » , un album que j’attendais avec beaucoup d’enthousiasme et peut-être même un peu trop. Parfois nos attentes peuvent nous amener à...
Groupe: Ted Nugent
Album: Motor City Mayhem
Ted Nugent, véritable guitar hero du rock américain, peut se vanter d'avoir atteint un plateau que peu de gens ont fait dans leur carrière. Le 4 juillet 2008, il faisait son 6 000e spectacle....
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: aMbryO
 Album: aMbryO (2004)
Note:
6.3/10
Style : Death Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Save Me  
02. Mal / Heureux ? 
03. Le Bonheur 
04. Lost 
05. Futur ? 
06. Les Autres... 
07. Zarb I ? 
08. Ungaresca (feat. Les 5 Michels) 
09. Dark Days 
10. V-Nerf 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Ambryo, un nouveau venu fait sont apparition sur la scène du metal en France. Ils oeuvrent dans un style qui mélange le death mélodique, le heavy metal et le hardcore. Le groupe est composé de quatre membres soit : Lionel Forest au chant, Nicolas Simon à la guitare, Nicolas Romat à la basse et Fabien Duculty à la batterie.





Une des premières choses qu’on remarque sur l’album est que le groupe a voulu se créer un son unique et personnalisé. Le mélange de voix hardcore et clair est présent tout au long de l’album et le chanteur passe d’un style à l’autre sans aucun problème, ce qui est assez surprenant. Cependant, je dois dire que je n’aime pas la voix du style hardcore, on a de la misère à bien comprendre les mots et on dirait plus des « cris » qu’autres choses. Pour ce qui est de sa voix clair, elle est très bien et plus agréable à entendre. Les riffs de guitares sont très variés, on passe facilement de moments plus mélodiques, à d’autres plus brutaux et la vitesse de ceux-ci changent souvent. La basse fait bien son travail, en supportant la guitare, et amène un côté plus agressif à l’album. La batterie est très présente dans les pièces avec ses rythmes diversifiés et sa forte intensité.





Les mélodies sont mélodiques ou brutales, et le tout change souvent au cours d’une même pièce. Les parties plus brutales son les meilleures à mon avis et les plus entraînantes, alors que les moments mélodiques sont moins accrocheurs et manquent un peu d’originalité. Un des problèmes de l’album est que les pièces se ressemblent toutes au niveau de la structure. On se retrouve toujours avec une partie brutale, ensuite une mélodique et ainsi de suite, et cela devient lassant à longue. Un des bons points de l’album est le mélange du français et de l’anglais, qui est tout à fait original et donne un touche spéciale à l’album. La production de l’album est vraiment très bonne, le son est très puissant et le tout sort comme une tonne de brique.





En bref, mes chansons préférées de l’album sont la brutale "Les autres…", la rythmée "Zarb I ?" et l’agressive "Dark Days". Les autres pièces sont juste correctes, je trouve qu'il manque un petit quelques choses pour qu’elles soient plus accrocheuses. Donc, avec cette album, on remarque que le groupe possède des musiciens avec du talent et qu’ils seront sûrement un groupe à surveiller au cours des prochaines années. Je conseille cette album aux amateurs de metal extrême et de death mélodique.


  Note de MU : 7.6/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
aMbryO est un groupe de France qui a été créé il y a 4 ans à la suite de la séparation de plusieurs groupes. Il faut absolument leur donner le crédit au niveau de l'originalité. Ils se sont inspirés du heavy metal, du hardcore, du death mélodiques et autres variantes metal. Un son moderne et une énergie aux multiples facettes, ils auront su nous fournir un son sombre, violent, qui saura vous surprendre à leur manière. Une autre particularité d'Ambryo est le mélange entre la langue française et anglaise, amené par un chant par moment hardcore, par moment clair. Une sonorité pouvant faire revenir en mémoire des groupes comme Korn à la guitare, mais le tout mixé avec une grande fougue et plusieurs autres éléments. Il s'agit de leur premier album, il a été produit, enregistré et mixé par Ambryo, tandis qu'il a été masterisé à l'Autre Studio. Une production, qui a été très bien réalisée, apporte une touche supplémentaire à la qualité de l'album. De plus, le chanteur Lionel Forest a une facilité fascinante à passer de voix extrême à une voix claire, comme nous pouvons le remarquer sur "Futur ?" et "Les Autres...".





Au vocal, il y a encore des ajustements à apporter, mais ils ont frappé fort avec cet opus. Évidemment, il faut aimer quelque peu le style hardcore pour vraiment l'apprécier, puisque le vocal pourrait en intimider quelques uns. Toutefois, certaines pièces nous donnent une impression d'instabilité au niveau musical. Nous semblons tomber et un cri ou un son revient nous chercher pour nous faire remonter dans leur monde, qui est très particulier. Sincèrement, il aura fallu quelques écoutes pour réellement absorber tout le son et le rythme lancés par Ambryo.





La pièce "Zarb I ?" est également très intéressante. En fait, le milieu de l'album montre du Ambryo à son meilleur. L'atmosphère dégagée est puissante et la voix hybride du chanteur demeure une grande surprise. Du côté de la guitare, de la basse et de la batterie, on note également une belle maîtrise de la part des musiciens, qui permet au groupe de se balader dans les nombreuses influences. En terme de surprise, on peut dire que nous en avons une grande une fois arrivée à la pièce "Ungaresca", mettant en vedette Les 5 Michels. Ambryo se sont lancés dans un morceau folklorique du Moyen-Âge. Une ambiance dévastatrice qui fait penser à une réunion entre le bien et le mal. L'opus démontre un bon potentiel en ce qui concerne le groupe et il sera intéressant de voir l'évolution d'Ambryo. Pour les amateurs de metal brutal et extrême, il s'agit d'un groupe à surveiller.





En fait, la meilleure façon de décrire le son de l'album et du groupe a été trouvée par Ambryo: Un metal schizophrène laissant un léger goût d'amertume ainsi qu'une impression de folie humaine.


  Note de MU : 5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau