Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2471
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116
Critiques en Vrak
Groupe: King Diamond
Album: Abigail
N'ayant pu vraiment se faire justice avec sa formation originale (MERCYFUL FATE), King Diamond s'était lancé par la suite dans son projet solo dans le but de pouvoir exprimer sa propre vision...
Groupe: Lita Ford
Album: Wicked Wonderland
Pour plusieurs, le nom de Lita Ford évoque les souvenirs des chansons ‘Close My Eyes Forever’ et ‘Kiss Me Deadly’ qui se trouvait sur l’album ‘Lita’, paru en 1988. Lita Ford est maintenant mariée...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Royal Blood
 Album: How Did We Get So Dark (2017)
Note:
9.0/10
Style : Rock

Compagnie : Warner Bros. Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. How Did We Get So Dark?
02. Lights Out
03. I Only Lie When I Love You
04. She’s Creeping
05. Look Like You Know
06. Where Are You Now?
07. Don’t Tell
08. Hook, Line and Sinker
09. Hole in Your Heart
10. Sleep
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Samuel Bédard
 
Samuel Bédard

Royal Blood est sans aucun doute l’une des nouvelles formations les plus prometteuses qui soient. Leur son s’est déjà répandu partout à travers le monde et ils ont déjà su se tailler une place auprès des grands de leur style, et ils n’ont que 4 ans! Mais le plus impressionnant, c’est qu’ils ne sont qu’un duo. Mike Kerr, le frontman et sans aucun doute le cerveau du groupe assure à la fois la voix, la basse et la guitare, le tout grâce à son énorme pedalboard. C’est ce qui donne leur son unique à Royal Blood. Leur premier album, paru en 2014 a été acclamé par la critique et s’est vite rendu au sommet des palmarès. En fait, ce n’est probablement pas pour rien si leur premier album a vendu plus que les premiers albums de Linkin Park, Muse, Jake Bugg et Arcade Fire.



Sur How Did We Get So Dark, c’est une certaine exploration styllistique qui nous est offerte par Mike Kerr et son acolyte Ben Thatcher. Leur son unique est toujours bien présent, ils sont facilement reconnaissables, mais leur façon de bâtir leurs pièces semble évoluer. C’est un rock plus léger et accessible qui nous est présenté sur cet album, en fait. Ils ont même eu l’audace d’user de quelques sons électroniques, notamment à la batterie, ce qu’ils avaient brièvement testé sur leur premier album. Ce n’est toutefois pas une mauvaise chose que d’explorer un style. La principale différence apparente de la direction qu’ils prennent réside dans l’optique : ils semblent commencer à miser plus sur leurs textes et sur la construction et la composition de leurs pièces que sur la vague d’énergie qu’ils sont capable de déployer. Or, ils ne laissent pas du tout de côté cette énergie. Elle est toujours bien présente et ce, surtout dans les pièces qui ont été choisies comme singles, évidemment.



J’ai également trouvée intéressante la légère exploration sonore que Mike Kerr a osé faire. Non seulement il utilise un son de basse différent pour presque chaque pièce, mais il ajoute des effets un peu plus évidents, comme la pédale d’octave dans sa voix d’une manière assez subtile, mais suffisamment apparente pour être bien remarquée.



https://www.facebook.com/RoyalBloodUK/



  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau