Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Compilation
Album: Trois-Rivières Metalfest V
Ce disque compilation a été remis gratuitement par Galy Records à l'entrée du Trois-Rivières Metalfest V qui avait lieu en 2005. Près de 1h20 minutes de brutalité et de metal puissant qui est...
Groupe: Rite
Album: Hobo Metall
C'est sans aucun doute la pochette d'album la moins metal que j'ai pu voir de ma vie, exception faite de Narnia, avec "Hobo Metall" de Rite, formation heavy metal de Finlande. Parmis les choses...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Red Fang
 Album: Whales and Leeches (2013)
Note:
8.5/10
Style : Stoner Rock

Compagnie : Relapse

Format : CD

Liste des pistes :

1. DOEN
2. Blood Like Cream
3. No Hope
4. Crows in Swine
5. Voices of the Dead
6. Behind the Light
7. Dawn Rising
8. Failure
9. 1516
10. This Animal
11. Every Little Twist
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
La Pabst Blue Ribbon demeure la pire bière à ingurgiter. Avec son arrière-goût rappelant la cenne noire (oui, je m’en mettais dans bouche vers 3 ou 4 ans… et je me souviens de ce goût infect) ce breuvage prisé par les Américains et autres hipsters semble faire le délice des membres de la formation Red Fang qui ne cesse de s’afficher avec des récipients à l’effigie de la célèbre marque en plus d’en apercevoir dans leurs clips, tous très hilarants.

Pour leur 3e album, le groupe nous démontre qu’ils carburent encore grâce à cet élixir car Whales and Leeches possède lui aussi, la même hargne rock de ses prédécesseurs mais peut se vanter d’être plus mature. Ce terme peut paraitre horrifiant pour plusieurs mais ici, cette appellation n’est aucunement rébarbative. En effet, ce disque transpire le travail ardu, la recherche musicale, le temps passé sur la route et l’expérience.

Variées, les chansons charment. Moins impétueux que Murder the Mountains, ce disque est plus recherché musicalement avec de nombreuses variances musicales, tout en gardant l’accent sur les rythmiques coriaces. Blood Like Cream place la barre très haute. Très furtive comme chanson rock, son refrain demeure dominant nous laissant en pleine soumission face à cette pièce. Crows in Swine a plus de couilles que les pièces précédentes avec sa chaleur à la Mastodon car Red Fang, comme une pieuvre bien membrée, possède plusieurs tentacules musicales, les preuves étant Behind The Light avec ses textures punk rock, This Animal aux cadences rock très sales, la semi-psychédélique Failure et finalement No Hope qui se veut bien sludgée.

Une collaboration plutôt intéressante se retrouve sur ce disque avec Dawn RisingMike Scheidt de Yob prête ses cordes vocales plutôt chaleureuses pour un parcours lourd, très anéantissant où l’esprit de Sabbath survole la piste à la recherche du nectar bon marché qu’est la Pabst

Si l’évolution de ce groupe de l’Orégon t’interpelle, cet album tombera à pic dans ta palette de couleurs car sans être révolutionnaire, Whales and Leeches est aussi enivrant qu’une douzaine de Pabst quand la soif t’accroche et n’ayant plus rien à te mettre dans le gosier !

http://redfang.bandcamp.com/




  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau