Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Undead Process
Album: When The Horde Arrived
C’est avec un hasard excessivement bien calculé que m’arrive cet album. Dans le Decibel de ce mois-ci, c’est un spécial « zombies » ce qui se résume à la caractéristique suivante :...
Groupe: Koritni
Album: Lady Luck
Le chanteur Lex Koritni a repris le contrôle du projet en y associant seulement son nom de famille, mais il possède une voix toujours aussi solide. Sous le nom Koritni, le groupe présente l'album...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Gemini Syndrome
 Album: Lux (2013)
Note:
6.0/10
Style : Nü Metal

Compagnie : Warner Bros

Format : CD

Liste des pistes :

01 – Pleasure And Pain
02 – Basement
03 – Falling Apart
04 – Resurrection
05 – Stardust
06 – Mourning Star
07 – Left Of Me
08 – Pay For This
09 – Take This
10 – Babylon
11 – Syndrome
12 – Lux
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Le métal moderne est souvent la bête noire de l’amateur de métal plus pur. C’est à fuir, à éviter et à ignorer. Quelques groupes réussissent tout de même à rallier les troupes très légèrement grâce à quelques ajouts qui peuvent réussir, parfois, à faire flancher même les puristes les plus incorruptibles. Gemini Syndrome est de ce genre de groupes qui possède tout ce que l’on peut détester du genre moderne du métal américain mais se permet quand même quelques légères tentatives rythmiques qui peuvent te permettre de taper de l’index sur ton volant de voiture, tout en roulant en direction du Costco.

Première rondelle à vie car le groupe n’a même pas encore 5 années d’existence, Gemini Syndrome est perçu comme étant la « prochaine grosse affaire » dans le domaine du métal produit par le pays de l’Oncle Sam. En tournée en ce moment avec Five Finger Death Punch, vous voyez vers quoi on se dirige musicalement. Oui, le potentiel de se retrouver sur le prochain Mayhem Fest est palpable car ce groupe combine la précision de Disturbed, la cadence de Korn, les bizouillages électroniques de Filter, le côté caramel des groupes de la vague post-grunge comme Default, la hargne de Sevendust, le débit expéditif de Mudvayne et le chanteur du groupe, Aaron Nordstrom, énonce un germe vocal qui se veut dans la tradition du genre qui rappelle celui de Corey Taylor en combinaison avec un léger rappel de Maynard de Tool lors de certains passages précis comme sur Mourning Star ou en ouverture de Babylon. Mais à un moment, ce dernier grogne discrètement sur Pleasure And Pain où l’on plonge dans le monde métallique le plus extrême de la part du groupe mais ce périple est unique, malheureusement.

Comme de raison, la semi-balade rock oppressante qui remet en question ta propre existence se pointe le nez vers la fin grâce à la pièce Take This, qui semble être un brin inspirée de Passive du groupe A Perfect Circle pour ce qui est de la ligne directrice de la section rythmique. Le reste de l’album, tant qu’à lui, reste plutôt linéaire n’égratignant rien au passage et qui confirme que cet album ne restera pas marqué dans ta chaste chair car Gemini Syndrome est bien souvent, le genre de groupes que certaines personnes qui ne carburent pas au métal écoutent tout en croyant que c’est follement métallique sauf qu'ils passeront à la prochaine saveur du mois lorsque le temps sera venu.

Quelques bonnes idées mais en quantité infime…

www.geminisyndrome.com




  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau