Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Omega Lithium
Album: Dreams In Formaline
Omega Lithium. Voici bien un nom qui est la représentation même de ce qu’on imagine être la musique de ce jeune groupe, formé en 2007 à Umag, en Croatie. Grâce au label allemand Drakkar...
Groupe: King Diamond
Album: Abigail
N'ayant pu vraiment se faire justice avec sa formation originale (MERCYFUL FATE), King Diamond s'était lancé par la suite dans son projet solo dans le but de pouvoir exprimer sa propre vision...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Strynn
 Album: Decadence (2013)
Note:
7.3/10
Style : Black Metal

Compagnie : Mortis Humanae Productions

Format : CD

Liste des pistes :

1. Awakening
2. Burial
3. Uncreation
4. Emptiness
5. Datura
6. Despair
7. Burnt
8. Arsonist
9. Degeneracy
10. Anguish
11. Decline
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Toute jeune, cette formation française propose un black métal sombre, froid avec de bonnes tendances envers la vieille école. Trio qui met l’accent sur la sonorité frigide des instruments, nous ne retrouvons pas les ondulations chaleureuses de la basse sur les compositions du groupe, et c’est un choix que le groupe assume pleinement et non l’absence d’un membre essentiel qui roulerait sur 4 cordes.

Avec la genèse qui ne remonte qu’à 2011, ce groupe est pourtant jeune avec des membres qui semblent eux-aussi très jeunes. Il ne faut pas se fier à ce facteur de fraîcheur qui pourrait fausser les données car ce triumvirat n’en est pas un selon le véritable sens du terme car Strynn comprend une jeune damoiselle. Né suite à la défection de trois membres provenant de la formation Black Storm, qui n’a lancé qu’un démo, tout est maintenant en place pour que le nom de Strynn puisse faire des échos car l’album est plutôt captivant.

Sur ce premier disque, Strynn nous propose 11 chansons au caractère farouche comme avec Burial qui emprunte les mêmes sentiers que certaines formations scandinaves, Despair par contre a un tempo plus engourdi face au reste de l’album mais c’est avec Anguish que la précipitation métallique est au comble grâce à des attaques vives sur les guitares en plus d’une voix acidulée qui nous remet le genre black métallique bien en place étant donné que ce titre revisite certaines sonorités autrefois proposées par les maîtres du genre. La partie finale de cette pièce est vraiment poignante et grandiloquente. En gros, le groupe semble avoir fait ses leçons pour ce qui est du métal noir car le tout est calculé de façon méthodique et ce qui est proposé à l’amateur n’est pas un truc copié/collé mais plutôt analysé.

Il est évident que la grande force de Strynn n’est pas dans le filon de l’originalité car ce que le groupe propose est dans la même source noircie qui sert d’abreuvoir à de nombreuses formations qui tentent de s’imposer. Ce que ce groupe français propose est empreint d’honnêteté et c’est ce qui doit ressortir de ce premier album qui demeure, crissement bien réussi !

http://strynn.eu/




  Note de MU : 7.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau