Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2475
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Therion
Album: Secret of the Runes
Bon. Normalement, après la sortie de deux albums consécutifs qui me déçoivent, il est rare que je continue à supporter un groupe, mais tout le monde a le droit à une autre chance. Et c’est ce que...
Groupe: Avantasia
Album: Lost In Space Part 1
On avait reproché à l’époque à Tobias Sammet d’avoir repris exactement le même style musical que Edguy dans son projet Avantasia. Avec comme seule différence la liste incroyable d’invités de choix. ...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Hypocrisy
 Album: End of Disclosure (2013)
Note:
9.2/10
Style : Death Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. End Of Disclosure
02. Tales Of Thy Spineless
03. The Eye
04. United We Fall
05. 44 Double Zero
06. Hell Is Where I Stay
07. Soldier Of Fortune
08. When Death Calls
09. The Return
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Peter Tagtgren a promis un retour aux sources pour cet album, déjà leur 12e en carrière, car il se disait insatisfait de la direction prise par le groupe sur les deux dernières créations de son groupe. Pourtant, il me semble qu’aucun album d’Hypocrisy n’ait pu me décevoir mais quand même, ce commentaire de sa part m’a laissé dubitatif et un brin curieux. Que se passera-t-il sur End of Disclosure ?

Le premier extrait disponible, la chanson titre, nous laissait entrevoir une sonorité qui se collait parfaitement à la chanson Eraser, parue sur l’album The Arrival. Donc, Tagtgren vise dans le mille mais qu’en est-il pour les autres chansons de l’album, vont-elles creuser plus loin dans les influences provenant du passé du groupe suédois? Effectivement, il ne faut pas s’attendre à un Penetralia Partie II ou un retour complet à Abducted, c’est plutôt que l’agressivité typique du groupe se remet en branle, la lourdeur est omniprésente, la dimension sombre est opaque et la chanson finale n’en n’est pas une plus apaisante comme Slippin’ Away de l’album Abducted, Disconnected Magnetic Corridors sur l’album homonyme ou Deathrow (No Regrets) sur Into the Abyss.

La deuxième chanson, Tales Of Thy Spineless, est une pièce du répertoire virulent qui caractérise bien la formation. Un refrain mémorable accompagne les blast beats de Horgh et le nombre de pulsations par minute est élevé en plus d’avoir une structure plutôt non-conventionnelle, voire saccadée lors de certains passages. L’introduction pour The Eye se déverse vers un riff thrash métal pour ensuite faire face à des coups déstabilisants aux percussions. Par la suite, cette pièce se laisse apprécier pour sa cadence vigoureuse. Quant à United We Fall, elle possède quelques excès aux confins du black métal avec un amoncellement de guitares affutées et des percussions rapides qui prennent une tangente vers un contenu death métallique; une spécialité de Tagtgren.

Il est évident que le retour aux sources est présent, et même réussi. L’album ne s’essouffle pas musicalement, la créativité de Tagtgren ne prend pas de repos et nous ne sommes pas pris au jeu de la comparaison avec le matériel d’antan, exercice qui me titillait lors de écoutes initiales. Brut, ce disque possède quand même de nombreuses facettes plus polies lors de certains moments bien précis. Hell Is Where I Stay est lourde en ouverture, ne se tracasse pas trop l’existence mais prend son envol avec le refrain très oracle avec la voix de Tagtgren en mode pratiquement doom apocalyptique. Une finale d’un peu plus de six minutes clôture l’album, The Return est la plus sédative du lot mais possède une rondeur aux pointes acérées en relation avec une partie médiane plus graveleuse avec un refrain massif qui sera par la suite accompagné subtilement par des voix célestes finement insérées lors du premier tour. Cette chanson, qui aurait pu se retrouver sur The Fourth Dimension, termine l’aventure qu’est ce 12e album, de façon merveilleuse.

Accompli et réussi, un autre grand coup de la part de cette formation qui ne m’a jamais mais jamais déçu!

En vente le 2 avril.

www.hypocrisy.cc





  Note de MU : 9.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau