Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Aquefrigide
Album: Un Caso Isolato
Directement de la compagnie italienne Alkemist Fanatix, elle nous présente le premier opus du surprenant groupe Aquefrigide. Nous parlons souvent de formations qui sont un petit moins connus, mais...
Groupe: Eyes of Eden
Album: Faith
Le band : Alla Fedynitch : Basse; Tom Diener : Batterie; Franziska Huth : Chant; Waldemar Sorychta : Guitare Terre d’accueil : Allemagne À savoir Le longiligne...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Heidevolk
 Album: Batavi (2012)
Note:
8.9/10
Style : Viking Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Een Nieuw Begin
2. De Toekomst Lonkt
3. Het Verbond Met Rome
4. Wapenbroeders
5. In Het Woud Gezworen
6. Veleda
7. Als De Dood Weer Naar Ons Lacht
8. Einde Der Zege
9. Vrijgevochten
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Formation originaire des Pays-Bas, Heidevolk semble inspiré depuis quelques temps car les albums se suivent sans de longues périodes d’absence entre chaque production. Quatre albums en sept ans, c’est une perspective très appréciable. Comme de raison, le groupe est de type folklorique métal aux influences vikingesques, ce qui fait que pour ajouter du piquant, le groupe chantait et chante encore dans sa langue maternelle.

Après quelques recherches, j’ai trouvé la signification du terme Batavi, qui fait office de titre de l’album par le fait même. Ce mot désigne une tribu germanique qui habitait dans une région des Pays-Bas, celle du fleuve qui porte le nom du Rhin. Les Romains avaient eux-aussi un corps militaire qui portait le même nom. Les deux termes semblent être étudiés par le groupe sur l’album si l’on peut se fier aux titres des chansons et des traductions des titres de chansons offertes par le groupe.

Si vous êtes un amateur de Heidevolk, vous ne serez point déroutés par ce disque qui propose les mêmes structures sonores que par la passé comme la voix très typique avec son gros accent rondouillard, les chants glorieux, les riffs caractériels du genre et les parcelles folkloriques d’usage mais un léger changement surgit par bouts avec quelques passages plus black métalliques lors de certains passages comme sur Het Verbond Met Rome, du métal plus classique et plus prêt des racines sur Wapenbroeders et In Het Woud Gezworen. La portion tendresse est offerte par la chanson Veleda qui est bercée par un violon très tendre et des guitares acoustiques, le tout scindant l’album en deux parties distinctes. Ensuite, la pièce Als De Dood Weer Naar Ons Lacht repart au galop pour laisser le groupe nous démontrer que Vintersorg est probablement une formation les ayant influencés et Vrijgevochten clôture l’album avec ses propensions métalliques lourdes qui se baignent dans les méandres vocaux encore plus opaques de deux chanteurs du groupe, qui proposent des effets d’échos hors du commun.

Album sans faille pour le genre, c’est complet et complexe, enivrant mais sans être trop festif en plus de proposer une portion historique qui titille votre curiosité. Parlant de curiosité, le groupe sera de passage fort probablement au Québec en 2013 car il est sur le Paganfest IV.

www.heidevolk.com/www/





  Note de MU : 8.9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau