Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2471
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116
Critiques en Vrak
Groupe: Dark Moor
Album: The Gates of Oblivion
Après avoir entendu quelques chansons de ce groupe qu'est Dark Moor, je suis allé me procurer un de leurs albums. Je suis tombé sur The Gates of Oblivion et je dois vous avouez que je ne le regrette...
Groupe: In Flames
Album: The Jester Race
1996, The Jester Race … ces seuls mots évoquent à beaucoup de gens l’ère où les Suédois d’In Flames dominaient la scène du Death Melodic de Gothenburg. C’était leur 2e album, mais le premier avec...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Rage Nucléaire
 Album: Unrelenting Fucking Hatred (2012)
Note:
7.6/10
Style : Black Metal

Compagnie : Season of Mist

Format : CD

Liste des pistes :

1) Violence is Golden
2) Hunt with Murderworms, Sculpt
3) The Gifts of the Crucified
4) Endziel
5) The Sorrow Children at Mourningside
6) 30 Seconds in the Killhouse
7) Unrelenting Fucking Hatred
8) The Gallows and the Black Coffin
9) The Feeding Habits of Homo Horribilis
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
La promotion qui entoure cet album fait état que le chanteur de cette nouvelle formation black métallique est une des figures dominantes de la scène death métallique canadienne, Lord Worm, ancien spécialiste en ingurgitation de vers chez Cryptopsy. Le saigneur des vers n’a jamais caché son amour inconditionnel pour les arts noirs du métal et la preuve est dans le pudding comme disent les anglais car Rage Nucléaire offre un black métal puissant, vif et très européen dans son attitude musicale. Outre la présence de l’ex-Cryptopsy dans le groupe, nous retrouvons aussi d’autres pointures de niveau dans le groupe en la personne d’Alvater anciennement de Frozen Shadows et un percussionniste engagé pour l’occasion du nom de Fredrik Widigs, un gars qui a joué avec Witchery et Diabolical.

Des effluves de Limbonic Art émanent lors de certains mouvements sur ce disque grâce à ses riffs gargantuesques, les claviers abyssaux et les percussions punitives. La vigueur est un élément que l’on ne doit pas négliger car Unrelenting Fucking Hatred est une véritable course vers un parcours de haine étant donné qu’après chacune des chansons, nous ressentons une haine viscérale envers quoique ce soit tellement le malaise s’expose en nous, surtout si l’écoute se fait dans un environnement où l’expérience peut être consommée à un niveau de volume excessif. Le grain de voix de Lord Worm est très croustillant, gargarisant même. Avec une production acidulée, Unrelenting Fucking Hatred demeure une expérience sonore totalement physique autant que psychique.

Même si l’album est linéaire (surtout pour la voix de Lord Worm) grâce à une ligne de conduite directe et efficace, chaque pièce à conviction demeure une parcelle d’entité haineuse globale ce qui confirme donc qu’il n’est pas nécessaire de pointer telle ou telle piste de façon plus précise car chacune d’elles fait partie d’un même complot meurtrier.

C’est cru, c’est sec et c’est féroce ! Unrelenting Fucking Hatred est une annihilation métallique qui vous propulsera aux abris…

www.facebook.com/RageNucleaire





  Note de MU : 7.6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau