Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Nightwish
Album: Once
Bon, enfin je peux faire la critique de ce nouvel album de Nightwish! Il fut vraiment difficile à trouver, mais disons que lorsqu'on réussi à le trouver, on est 10 fois plus content de l'avoir...
Groupe: Shai Hulud
Album: Misanthropy Pure
Shai Hulud, le nom d'un groupe d'hardcore, metalcore américain inspiré des vers géants de Dune de Frank Herbert, ont finalement terminé de produire leur troisième album studio, Misanthropy Pure. Il...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Ian Gillan & Tony Iommi
 Album: Who Cares (2012)
Note:
6.1/10
Style : Rock

Compagnie : Armoury/ Eagle Rock Entertainment

Format : CD

Liste des pistes :

01. WhoCares "Out Of My Mind"
02. Black Sabbath "Zero The Hero"
03. Ian Gillan feat. Iommi, Ian Paice and Roger Glover "Trashed"
04. M. Rakintzis feat. Ian Gillan "Get Away"
05. Tony Iommi feat. Glenn Hughes "Slip Away"
06. Gillan "Don’t Hold Me Back"
07. Ian Gillan "She Thinks It’s A Crime"
08. Repo Depo feat. Ian Gillan "Easy Come, Easy Go"
09. Deep Purple feat. Ronnie James Dio "Smoke On The Water"

CD2

01. WhoCares "Holy Water"
02.Black Sabbath "Anno Mundi"
03. Tony Iommi feat. Glenn Hughes "Let it Down Easy"
04. Ian Gillan "Hole in My Vest"
05. Gillan & Glover feat. Dr. John "Can’t Believe You Wanna Leave me"
06. Ian Gillan & The Javelins "Can I Get A Witness"
07. Garth Rockett & The Moonshiners aka IG "No Laughing in Heaven"
08. Ian Gillan "When A Blind Man Cries"
09. Deep Purple "Dick Pimple"
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Il est difficile d’expliquer le concept qui entoure cet album. Who Cares n’est pas un groupe en tant que tel… ou oui, ça dépend… Ici, c’est le nom d’un album et c’est un disque qui combine quelques chansons de Black Sabbath, de Deep Purple, des trucs rares enregistrés par Iommi et Gillan dont des versions en concert avec des invités… bref, un gros trip que se paie le duo. Le projet Whocares est, à la base, celui de l'ouverture d'une école de musique en Arménie, un truc qui tient à cœur aux deux musiciens depuis un bout. Il n’y a que deux seules « pas si nouvelles » chansons sur ce disque double et c’est Out of my Mind et Holy Water qui proposent les talents de Jason Newsted (ancien Metallica et Voïvod) à la basse, Nicko McBrain d’Iron Maiden aux percussions, Linde Lindstrom de HIM (gendre d’Iommi en passant) et John Lord aux claviers, en plus du duo de pépés du rock !

Et à la base, je croyais que c’était cela Who Cares, un album provenant d’un super groupe avec des musiciens foutrement baraqués, des ménestrels ayant fait leurs preuves depuis belles lurettes et qui nous sortaient un produit digne de faire rougir d’autres formations du même acabit comme Velvet Revolver ou Chickenfoot. Mais non, c’est plutôt le résultat d’une tempête d’idées, ou brainstorming, entre Iommi et Gillan du genre : « Nous devrions lancer un album ensemble en réunissant des trucs qui traînent par ici et par là, des choses que nous avons faites ensemble, des trucs qui nous plaisent. C’est bon ? Ca prend du stock, c’est un double !»

Ouais… Très gros, trop vaste et large ?

Dans son autobiographie, Iommi parlait de ce projet mais de la façon qu’il décrivait le tout, je croyais que c’était plutôt un groupe complet, un projet en parallèle comme je l’expliquais plus haut. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre Zero the Hero, en version originale, de Black Sabbath à l’époque de Born Again, l’album où Gillan chantait avec Sabbath. Rien de très exclusif et même chose pour Anno Mundi, tirée de l’album Tyr de Black Sabbath, époque de Tony Martin qui elle aussi, est en version originale. Dans le stock de Deep Purple, nous retrouvons Smoke on the Water en version concert avec le groupe en plus de l’Orchestre Symphonique de Londres mais Gillan est accompagné par Dio, ce qui vaut le détour auditif en plus de When a Blind Man Cries en version acoustique et en concert.

En ce qui concerne le matériel original qui possède une certaine valeur, il y a Slip Away et Let It Down Easy d’Iommi avec Glenn Hughes, LA voix du rock. Ce type a toujours possédé tout un kit de cordes vocales et sa performance sur ces morceaux inédits le prouve. Dire que les deux chansons sont des rejets de l’album Fused qui se sont retrouvées soit sur l’édition japonaise de l’album ou pour une version offerte par un site internet… C’est un crime car ça torche en gériboire!

Dans les trucs qu’on aurait pu laisser de côté, il y a le matériel de Gillan en solo comme She Thinks It's A Crime, Hole In My Vest ou Don't Hold Me Back qui te déroutent pas à peu près… Des chansons ayant très mal vieillies, mais vraiment trop. Aussi, les pièces jazzées ou bluesées de Gillan et les copains comme Can I Get A Witness et Can't Believe You Wanna Leave Me nous perdent totalement. Oui, le disque est varié mais ici, ça sent le remplissage et pas à peu près.

Donc, avec une direction plus droite, cette collection aurait pu atteindre son but en en proposant qu’un seul disque. En coupant dans le gras, et en se concentrant uniquement sur la facette rock de ce que le duo voulait présenter, le résultat aurait pu être plus intéressant. Il est évident que les maniaques de Deep Purple et de Black Sabbath possèdent probablement déjà tout le matériel offert ici, même la pièce Dick Pimple qui se veut une chanson disponible uniquement aux membres du fan club de Deep Purple.

Il aurait été préférable d’avoir plus de pièces du projet avec Newsted, Lord, Lindstrom, McBrain, Iommi et Gillan car les deux offertes se retrouvaient déjà sur un single mais il semble que le groupe n’ait pas d’autres trucs d’enregistrés et de plus, la mort de Jon Lord complique la situation. Rien d’extraordinaire que ce disque-concept double qui ne fait que confirmer que quelques trucs qui sont les suivants : 1- Zero the Hero possède le riff de Black Sabbath le plus lourd jamais enregistré. 2- L’album d’Iommi et Hughes du nom de Fused est à posséder. 3- Ian Gillan en mode solo, c’est ennuyant en bâtard !

Sur ce, procurez-vous donc Fused à la place!

www.iommi.com et www.gillan.com





  Note de MU : 6.1/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau