Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Necrophobic
Album: Hrimthursum
En 1989, à Stockholm, Necrophobic s'est formé autour du drummer Joakim Sterner et du guitariste David Parland. Peu de temps après cependant, ce dernier quitte pour être remplacé par d'autres qui ne...
Groupe: Hate Eternal
Album: Phoenix Amongst the Ashes
Erik Rutan peut dormir tranquille maintenant, les problèmes de jadis semblent loin, très loin même. Grâce à une formation plutôt stable, qui comprend le Montréalais Jade...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Sybreed
 Album: God is an Automaton (2012)
Note:
6.3/10
Style : Industrial Metal

Compagnie : Listenable

Format : CD

Liste des pistes :

1. Posthuman Manifesto
2. No Wisdom Brings Solace
3. The Line of Least Resistance
4. Red Nova Ignition
5. God Is an Automaton
6. Hightech Versus Lowlife
7. Downfall Inc.
8. Challenger
9. A Radiant Daybreack
10. Into the Blackest Light
11. Destruction and Bliss
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
C’est dans les mêmes cordages que Fear Factory, Soilwork, Pain et Mnemic que nous retrouvons Sybreed. C’était comme ça sur l’album précédent et c’est encore comme cela sur celui-ci, surtout que l’on retrouve Rhys Fulber qui est le producteur attitré de Fear Factory, et membre pratiquement à part entière selon Dino Cazares lui-même, aux commandes.

Donc, en écoutant cet album, les comparaisons avec les groupes susmentionnés vous viennent en tête, c’est un item majeur en entendant cette production de Sybreed, ce qui veut dire que l’originalité n’est pas un atout avec eux. Mais est-ce efficace ? Oui si vous aimez le genre dans son ensemble le plus large car la production est grandiose, les pièces musicales sont excessivement efficaces et c’est plutôt opaque musicalement.

Sur la deuxième chanson de l’album, No Wisdom Brings Solace, nous retrouvons la parcelle métallique qui propose une dualité entre le touche agressive de la voix de Benjamin et celle plus crémeuse en plus des guitares plutôt lourdaudes saupoudrées de rythmiques électroniques. Et ça reste comme cela tout au long de l’album avec d’autres chansons comme Hightech Versus Lowlife, Challenger et Into The Blackest Light. La pièce titre est probablement la plus différente du lot avec sa propension vers les contrées plutôt mollasses avec une forte teneur en harmonies pour tous les instruments, incluant la voix.

Groupe européen, nous retrouvons donc plus de ponctuations sonores qui rejoignent Soilwork et Mnemic que Fear Factory pour être honnête. Assez linéaire, aucune chanson ne lève plus qu’une autre mais aucune autre ne descend le groupe vers des abimes plus qu’insondables.

Acceptable sans être mémorable !

www.sybreed.com





  Note de MU : 6.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau