Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Disaster's Gates
Album: Beyond the Gates
Critique de Veux-tu un bonbon? de Tribunal Jusqu’à ce jour, Varennes ne rimait...
Groupe: Goldfrapp
Album: Head First
Golfrapp a toujours eu une place à part dans le cœur de nombreux amateurs de musique électronique. Ce groupe, né de la collaboration entre Will Grégory et Alison Goldfrapp, a sorti récemment son...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Elvenking
 Album: Era (2012)
Note:
8.0/10
Style : Power / Folk Metal

Compagnie : AFM Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Loser
02. I Am The Monster
03. Midnight Skies, Winter Sighs
04. A Song For The People
05. We, Animals
06. Through Wolf's Eyes
07. Walking Dead
08. Forget-me-not
09. Poor Little Baroness
10. The Time Of Your Life
11. Chronicle Of A Frozen Era
12. Ophale
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Pour les fans de metal mélodique, Elvenking est devenu en quelque sorte un incontournable. Depuis leur première sortie en 2001 avec "Heathenreel", ces Italiens s'aventurent dans le power/folk metal mélodique, mais l'évolution se poursuit encore une fois avec "Era". Autrefois, les titres étaient souvent rapides et foudroyants, mais le génie musical et guitariste Aydan n'a pas dit son dernier mot. Elvenking continue son évolution et il dépasse encore les limites du metal.

Premièrement, le disque débute avec "The Loser", qui représente pratiquement tout ce qui est power/folk metal dans le répertoire d'Elvenking. Sur "Era", le côté rock, autant au niveau du rythme que des mélodies, prend beaucoup de place, comme vous pouvez le remarquer sur "We, Animals". Mais dans le fond, c'est quoi réellement Elvenking? C'est un violon angélique, une sonorité folklorique/médiévale, et une magie dans la conception de ses chansons. L'album précédent, "Red Silent Tides", était bon, mais bien loin de marquer leur discographie. Je me demandais un peu à quoi pourrait ressembler leur nouvel album. Sur le titre "Midnight Skies, Winter Sighs", on retrouve un peu ce qui fait la force d'Elvenking, puisqu'elle combine rapidité, puissance et mélodie. Lethien au violon et les guitares de Aydan et Rafahel se combinent tellement bien, et sans oublier l'aspect sombre du chant à certains moments sur ce titre, qui devient rapidement un petit bijou de la formation. Même s'il était seulement présent sur l'album "Wyrd", j'adorais la diversité du chant clair et growl de Kleid. Bref, je suis content d'avoir pu entendre à nouveau un petit clin d'oeil à ce style de chant.

En continuant de faire un lien avec "Wyrd", "The Loser's Ball" me fait penser un petit peu à une autre du nouvel album, "A Song For The People". Outre l'air festif, qui est très commun chez Elvenking, le duo féminin/masculin sur "A Song For The People" lui donne une touche unique et plutôt touchante. Sur la majorité du disque, nous sommes loin de la jeune formation du début des années 2000, vous allez remarquer rapidement la profondeur de la production et tous les détails apportés pour que les idées soient présentées avec une bonne fluidité. Contrairement au disque précédent, un titre comme "Through Wolf's Eyes" est riche à tous les niveaux, que ce soit sa structure ou toutes ses influences épique/mélodique. Si vous préférez leur facette heavy, "Walking Dead" est vraiment différente. Double-caisse, très rythmée, il faut croire qu'Elvenking n'a pas oublié de diversifier son matériel encore une fois. C'est sans parler de la narration avant "Forget-me-not", qui continue avec une douce ballade et un duo entre Damma et le chanteur invité Jon Oliva (Jon Oliva’s Pain, Trans-Siberian Orchestra, ex-Savatage). D'ailleurs, il collabore sur un autre titre sur l'album, mais je vous laisse la découvrir. À lui seul, Oliva peut amener une quatrième dimension à une chanson.

En général, Elvenking a su gagner une partie de mon attention, qu'il avait perdu au cours des dernières années. Ironiquement, je trouve "Era" un petit peu trop molo, légèrement trop rock mélodique et j'aurais aimé avoir plus de punch. Vous connaissez les talents de compositeur de Aydan, alors il suffit de se laisser emporter par la texture de ses mots et la puissance de ses mélodies.

Meilleurs titres: Midnight Skies, Winter Sighs, I Am The Monster, Through Wolf's Eyes, Forget-me-not



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau