Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: L'Esprit Du Clan
Album: Chapitre III - Corpus Delicti
Bien connu dans son pays natal en France, L'Esprit Du Clan fait ses débuts en Amérique du Nord avec la sortie du troisième album, "Chapitre III - Corpus Delicti", sur Galy Records en 2007....
Groupe: Silent Force
Album: Walk The Earth
DC Cooper et sa troupe sont encore une fois de retour avec l'album "Walk The Earth". La variante heavy metal est évidente dans leur nouvelle sonorité. Sur le disque précédent, il y avait beaucoup...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Delain
 Album: We Are The Others (2012)
Note:
7.8/10
Style : Symphonic Metal

Compagnie : Sensory Records/Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Mother Machine
02. Electricity
03. We are the Others
04. Milk and Honey
05. Hit Me With your Best Shot
06. I Want You
07. Where is the Blood
08. Generation Me
09. Babylon
10. Are You Done with Me?
11. Get the Devil Out of Me
12. Not Enough
13. The Gathering (live)
14. Control The Storm (live)
15. Shattered (live)
16. Sleepwalkers Dream (live)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après l'excellent "April Rain" en 2009, j'étais curieux de voir dans quelle direction irait les nouvelles compositions du groupe metal symphonique Delain. Pour ce qui est des Pays-Bas, l'endroit a su produire sa part de bonnes formations metal symphonique, alors ce n'est pas une surprise de voir Delain se démarquer. C'est encore moins surprenant lorsqu'on se souvient qu'il a été formé par l'ancien claviériste de Within Temptation, Martijn Westerholt.

Sur le troisième album, "We Are The Others", on demeure dans les références du style avec chant féminin. Vous reconnaîtrez quelques influences assez facilement.
Charlotte Wessels (ex-To Elysium, ex-Infernorama) est de retour avec sa magnifique voix. On peut entendre une partie de son intensité sur la rockish "Generation Me". Plus heavy que la majorité des sorties metal symphonique, Delain mise encore une fois sur des guitares solides, mais qui sont parfois mis en arrière-plan pour garder le focus sur le clavier et le chant. Petite note sur la pièce titre, le groupe voulait créer un album basé sur l'histoire du meurtre de Sophie Lancaster, qui a été tuée seulement en raison de son look gothique. Delain désirait faire une chanson encore plus spécifique pour ceux qui ont l'impression d'être isolé et mis à part afin d'unir leurs forces. Avec les pistes de piano et tous les aspects mélodiques au clavier, le résultat est très convainquant et la pièce semble inspirée.

Essentiellement constitué de mid-up tempo, il y a tout de même un bon mélange avec des éléments heavy et plus rapides. À ce niveau, "Mother Machine" amène un aspect pratiquement nu metal, mais la sonorité générale demeure épique. Delain ne voulait probablement pas offrir seulement une grande mélancolie musicalement dramatique sans réelle fin. Cette nouvelle force à la guitare semble être mise en place avec leur nouveau membre, Timo Somers. Il fait un excellent travail et il apporte plus de punch aux divers titres. L'autre membre faisant ses débuts sur l'album est Otto Schimmelpenninck van der Oije. Très belle surprise avec la pièce "Where is the Blood", qui possède tous les éléments pour faire un excellent simple et donne la chance à Delain de prendre sa place sur la scène. Quelle bonne idée d'avoir intégré un invité spécial comme Burton C. Bell de Fear Factory. Sur la version que j'ai en ma possession, le disque se termine avec quatre titres live. La production n'est pas la plus impeccable, mais c'est bien comme petit boni.

Dans l'ensemble, Delain est en pleine progression et il n'hésite pas à amener plus de hargne à ses mélodies, surtout avec les guitares. Certains groupes de ce style ont tendance à être plus conservateur dans les influences apportées à leurs compositions. Évidemment, si vous êtes déjà un amateur de ces groupes tels que Lullacry, Within Temptation, Evanescence ou Lacuna Coil, vous ne serez pas déstabilisé. La production est excellente, beaucoup d'expérience venant de Martijn Westerholt sur ses parties aux claviers et quelques expérimentations sonores intéressantes. Le plus gros défaut c'est que quelques titres ne sont pas assez forts pour attirer notre attention, alors vous allez probablement en passer quelques unes au cours de la première écoute. Ce style n'est plus aussi populaire, alors je me demande à quel point Delain peut continuer d'avancer et augmenter sa popularité. Une chose est certaine, "We Are The Others" vaut amplement le détour pour les fans de rock/metal goth.

Meilleurs titres: We Are The Others, Babylon, Mother Machine



  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau